Photos : Garrett Naccarato et Lindsey Swedick

Les deux femmes d’affaires lévisiennes derrière la marque de chaussures Maguire, Myriam et Romy Belzile-Maguire, ont ouvert une boutique à New York, le 11 juin dernier. Les sœurs originaires de Charny en sont à leur troisième boutique en cinq ans d’existence.

Capitale de la mode, New York a toujours été un emplacement de rêve pour Myriam et Romy Belzile-Maguire. C’est à la fin de l’été dernier qu’elles ont entamé les démarches. Si ce rêve planait depuis un bon moment dans l’esprit des deux entrepreneures, le prix des loyers new-yorkais rendait la chose compliquée. Toutefois, lorsque les frontières terrestres entre le Canada et les États-Unis ont été rouvertes, les deux partenaires d’affaires ont constaté que le prix des loyers avait drastiquement diminué en raison du ralentissement de l’économie engendré par la pandémie.

«On a décidé d’investir au moment où tout le monde était un peu déprimé et ne voyait pas encore la relance économique. On s’est lancée et on a investi dans un loyer qui n’était pas trop cher. C’est un mélange d’opportunités et (nous sommes) arrivées à un bon moment pour avoir un espace abordable», explique Myriam Belzile-Maguire.

«New York, c’était un rêve. On se disait qu’un jour, on allait y arriver. La pandémie est arrivée, c’est venu avec plein de défis, mais en voyant passer cette opportunité, nous avons sautées dessus. Sans ça, on n’aurait pas ouvert une boutique à New York aussi rapidement», d’ajouter Romy Belzile-Maguire.

Après une boutique en ligne et deux commerces ayant pignon sur rue à Montréal ainsi qu’à Toronto, c’est sur la Elizabeth Street, au cœur du quartier Nolita à New York, que les deux Lévisiennes auront une vitrine pour la marque Maguire.

Dans un espace de 1 000 pieds carrés, Maguire proposera chaussures et accessoires à leurs clients. Colorée et meublée avec des meubles anciens provenant du Québec, la nouvelle boutique conservera l’image signature que propose les sœurs Maguire.

«C’est excitant, on ne sait pas ce qui nous attend là-bas. On ne sait pas si on aura une croissance tranquille ou une croissance explosive, on est dans l’œil de la tempête. Nous sommes prêtes à tous les scénarios! C’est sûr que cette nouvelle boutique aura un impact sur nos ventes, mais aussi sur nos ventes en ligne, nous avons hâte de voir les résultats», partagent les deux sœurs.

Un modèle hybride

L’aventure Maguire a débuté en 2017 alors que Myriam et Romy ont lancé leur boutique en ligne. En 2018, Maguire ouvre sa première boutique physique à Montréal tandis qu’en 2020, c’est à Toronto que les deux femmes d’affaires ouvrent une seconde boutique.

L’entreprise se distingue par son modèle d’affaires qui prône l’indépendance, la transparence, la production éthique, la qualité, le confort ainsi que la mode. Maguire développe des concepts originaux qui sont faits en Europe et designés par Myriam Belzile-Maguire.

Comme la pandémie a entraîné la fermeture temporaire de leurs commerces, les Lévisiennes se sont concentrées sur leur plateforme en ligne afin d’offrir la meilleure expérience client possible. Leurs ventes en ligne hors Québec ont alors grimpé de 11 % à 42 % au cours des dernières années. Ainsi, l’idée est de pouvoir proposer à leur clientèle l’option de venir essayer en magasin ou simplement d’acheter en ligne.

Déjà, Myriam et Romy se projettent dans le futur et les projets ne cessent de fleurir.

«Le prochain rêve, ce serait d’aller ouvrir une porte en Europe. On pense à Londres, on trouve qu’il y a quelque chose qui nous ressemble, mais on ne sait pas dans quel horizon ça pourrait se réaliser. Le plus près pour le moment, ce serait une deuxième succursale dans un autre État américain», soulignent-t-elles.

Les plus lus

Un nouveau projet immobilier voit le jour à Saint-Romuald

Les entreprises derrière Humā II ont officiellement lancé ce nouveau projet immobilier dans le quartier Saint-Romuald, le 19 juillet dernier.

Lévis veut attirer de nouveaux commerçants

En juin, la Ville de Lévis a lancé un nouveau programme pour favoriser l'implantation de nouveaux commerces de proximité, au rez-de-chaussée, ayant pignon sur rue et situés dans un de ses deux pôles commerciaux (quartier Miscéo et environs du Carrefour Saint-Romuald) ou d'un territoire qui fait l'objet d'un programme particulier d'urbanisme (PPU).

Une année inoubliable pour Parikart

L’année 2021-2022 aura été faste pour Parikart. L’entreprise lévisienne spécialisée en coiffure et en esthétique a poursuivi sa croissance, qui a été saluée par l’obtention de plusieurs honneurs.

Une nouvelle façon de faire la coiffure avec Atmosphère Catherine

Catherine Boismenu a lancé à la fin du mois d’avril Atmosphère Catherine, une entreprise lévisienne qui offre des services de coiffure à domicile, en entreprise, de remplacement en salon de coiffure ainsi que de formations pour les coiffeuses.

Solutions Cell Expert ouvre une boutique à Saint-Romuald

Bien implantée en Beauce, Solutions Cell Expert, une entreprise spécialisée dans les services de télécommunication, a ouvert les portes d’une boutique à Saint-Romuald, le 15 juin dernier.

Les filles à la découverte des professions du numérique

Le 19 mai dernier, des élèves de deux écoles secondaires de Lévis, le Juvénat Notre-Dame et l’École Pointe-Lévy, ont participé à l’édition 2022 de la Soirée Le code des filles (LCDF). Cette rencontre vise à encourager les jeunes filles à se lancer dans le monde du numérique et des nouvelles technologies.

Les producteurs de bleuets géants lancent leur saison

Les membres du Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont officiellement lancé la saison 2022 des bleuets en corymbe (bleuet géant) au Repaire bleu fruité de Saint-Vallier, le 26 juillet dernier.

SQDC : les membres du SCFP veulent maintenir la pression

En grève depuis deux mois, les employés de la Société québécoise du cannabis (SQDC) membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), dont ceux de la succursale du quartier Lévis, n'entendent pas lâcher le morceau et «ils sont toujours déterminés à obtenir un salaire décent», a fait savoir le syndicat le 21 juillet.

Un nouveau rendez-vous pour mettre à l'honneur les fraises et les framboises d'automne

La première édition de Festifraîches, un événement qui mettra à l'honneur les fraises et framboises d'automne du Québec, aura lieu les 12, 13 et 14 août.

Des entreprises lévisiennes se démarquent

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) - région de Québec, a dévoilé, le 9 juin, les 19 projets lauréats des prix Nobilis 2022 (sur la photo), lors du gala soulignant l’excellence en habitation tenu au Palais Montcalm. Plusieurs entrepreneurs lévisiens de ce domaine ont vu leurs projets être primés.