Hélène Paré et Sylvie Picard n’entendent pas s’asseoir sur leurs lauriers au cours des prochains mois.� Photo : Courtoisie

L’année 2021-2022 aura été faste pour Parikart. L’entreprise lévisienne spécialisée en coiffure et en esthétique a poursuivi sa croissance, qui a été saluée par l’obtention de plusieurs honneurs.

Il y a un an, Parikart a d’abord remporté le Kérastase Platinum Service Award, un prix récompensant les entreprises proposant les produits Kérastase qui offrent la meilleure expérience client et les meilleurs conseils en salon et en ligne. Quelques mois plus tard, l’entreprise lévisienne brillait, en octobre dernier, lors du gala des Pléiades en obtenant les prix de l’entreprise de l’année et Le Performant.

Toujours lors de ce mois, Parikat a obtenu le prix Commerce de détail et e-commerce au gala des Fidéides de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec. Après avoir brillé dans la région, l’ entreprise s’est ensuite distinguée sur la scène provinciale. Lors des Mercuriades, le gala de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Parikart a obtenu, en mai, le Mercure dans la catégorie Entrepreneuriat.

«Quand ils ont nommé le nom de notre entreprise, nous étions sous le choc. Juste d’être finaliste aux Mercuriades face à de grosses entreprises québécoises, cela nous rendait fières. Alors, quand nous avons appris que nous gagnions, nos cœurs se sont arrêtés. Nous travaillons fort depuis deux ans pour concrétiser nos nouveaux projets et c’était dur pour nous d’évaluer l’importance de notre réussite. Les prix nous ont permis de constater qu’on avait fait quelque chose de grand», partagent Hélène Paré et Sylvie Picard, les copropriétaires de Parikart.

C’est principalement grâce à sa percée importante sur le marché en ligne, grâce à l’implantation d’une boutique virtuelle, que Parikart a pu obtenir ses distinctions. Toutefois, la qualité des services offerts par l’entreprise lévisienne a aussi fait une différence. D’ailleurs, Parikart a remporté, à la fin mai, le Circle of Excellence Award, prix remis à l’entreprise offrant l’expérience 360 la plus complète au Canada pour Kérastase.

«Ce prix nous touche également au cœur puisque l’expérience client et bien servir nos clients est l’une des priorités de l’entreprise depuis ses débuts», souligne Hélène Paré, également présidente de Parikart.

Croire à l’humain

Les dernières années ont également permis à Parikart de mettre en place de nouvelles mesures en lien avec les ressources humaines, des initiatives qui ont permis à Parikart d’obtenir les prix reçus au cours de la dernière année. Fin de la tarification à la carte pour mettre en place une tarification horaire, mise en place d’une charte salariale et horaires augmentant la qualité de vie ont été implantés par l’entreprise lévisienne.

«Cela nous permet d’être compétitifs sur le marché de l’emploi. Ce sont de gros investissements, mais on croit en l’humain. Ça fait partie de notre vision : on veut continuer de croître, mais en mettant toujours l’humain au cœur de nos décisions. Ce sont nos employés qui nous incitent à travailler et qui permettent les succès», illustrent Mmes Picard et Paré.

Structurer avant de plancher sur d’autres projets

Toujours dans la même veine, Parikart a d’ailleurs récemment mis en place un régime d’assurance collective. «C’est une condition qui est très recherchée. Même souvent que c’est la première chose que nous demandent des candidats avant de parler du salaire», explique Sylvie Picard, la vice-présidente exécutive de l’entreprise.

Après des années marquées par la concrétisation de plusieurs projets, les prochains mois serviront à Parikart à se stabiliser.

«En 2022, on est dans les processus de structuration dans chacun de nos départements, notamment avec la mise en place de protocoles. La croissance doit être bien gérée. À la fin de l’année ou au début de la prochaine, il y aura de belles choses qui vont se concrétiser pour Parikart dont on ne peut pas parler pour le moment. C’est ce qui excitant avec notre entreprise. Même après 28 ans d’existence et avec une équipe composée de 30 employés, on est toujours au début de quelque chose», a conclu Mme Paré.

Les plus lus

Un nouveau projet immobilier voit le jour à Saint-Romuald

Les entreprises derrière Humā II ont officiellement lancé ce nouveau projet immobilier dans le quartier Saint-Romuald, le 19 juillet dernier.

Lévis veut attirer de nouveaux commerçants

En juin, la Ville de Lévis a lancé un nouveau programme pour favoriser l'implantation de nouveaux commerces de proximité, au rez-de-chaussée, ayant pignon sur rue et situés dans un de ses deux pôles commerciaux (quartier Miscéo et environs du Carrefour Saint-Romuald) ou d'un territoire qui fait l'objet d'un programme particulier d'urbanisme (PPU).

Une année inoubliable pour Parikart

L’année 2021-2022 aura été faste pour Parikart. L’entreprise lévisienne spécialisée en coiffure et en esthétique a poursuivi sa croissance, qui a été saluée par l’obtention de plusieurs honneurs.

Une nouvelle façon de faire la coiffure avec Atmosphère Catherine

Catherine Boismenu a lancé à la fin du mois d’avril Atmosphère Catherine, une entreprise lévisienne qui offre des services de coiffure à domicile, en entreprise, de remplacement en salon de coiffure ainsi que de formations pour les coiffeuses.

Solutions Cell Expert ouvre une boutique à Saint-Romuald

Bien implantée en Beauce, Solutions Cell Expert, une entreprise spécialisée dans les services de télécommunication, a ouvert les portes d’une boutique à Saint-Romuald, le 15 juin dernier.

Les filles à la découverte des professions du numérique

Le 19 mai dernier, des élèves de deux écoles secondaires de Lévis, le Juvénat Notre-Dame et l’École Pointe-Lévy, ont participé à l’édition 2022 de la Soirée Le code des filles (LCDF). Cette rencontre vise à encourager les jeunes filles à se lancer dans le monde du numérique et des nouvelles technologies.

Les producteurs de bleuets géants lancent leur saison

Les membres du Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont officiellement lancé la saison 2022 des bleuets en corymbe (bleuet géant) au Repaire bleu fruité de Saint-Vallier, le 26 juillet dernier.

SQDC : les membres du SCFP veulent maintenir la pression

En grève depuis deux mois, les employés de la Société québécoise du cannabis (SQDC) membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), dont ceux de la succursale du quartier Lévis, n'entendent pas lâcher le morceau et «ils sont toujours déterminés à obtenir un salaire décent», a fait savoir le syndicat le 21 juillet.

Un nouveau rendez-vous pour mettre à l'honneur les fraises et les framboises d'automne

La première édition de Festifraîches, un événement qui mettra à l'honneur les fraises et framboises d'automne du Québec, aura lieu les 12, 13 et 14 août.

Des entreprises lévisiennes se démarquent

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) - région de Québec, a dévoilé, le 9 juin, les 19 projets lauréats des prix Nobilis 2022 (sur la photo), lors du gala soulignant l’excellence en habitation tenu au Palais Montcalm. Plusieurs entrepreneurs lévisiens de ce domaine ont vu leurs projets être primés.