Photo : Courtoisie

Le premier projet d’incubateur entrepreneurial de Mon quartier de Lévis, la Boutique du QUARTIER, prenait fin le 31 octobre dernier. L’une des entreprises qui y prenaient part, l’atelier de vélo Bobissik, retourne à la table à dessin avec l’objectif d’ouvrir les portes d’un local situé dans le secteur de la Traverse en mai prochain.

L’entrepreneur lévisien, Marc Parent, qui a lancé Bobissik pendant la pandémie s’est réjoui d’avoir pu participer à ce projet de l’organisme lévisien, lui qui partageait un local avec sept autres entrepreneurs sur la côte du Passage dans le Vieux-Lévis.

«La Boutique du QUARTIER a été un beau tremplin pour mon entreprise, notamment parce qu’on était situé dans un endroit idéal pour l’affluence de personnes», explique-t-il.

Cela fait 10 ans déjà que le Lévisien répare des vélos chez lui et en boutique, alors qu’à l’époque il étudiait en enseignement de la musique. Une fois gradué, c’est plutôt pendant la période estivale que Marc Parent retournait à la réparation de vélos.

«Au fil des années, j’ai développé des compétences, un talent et une passion, les vélos ont commencé à prendre plus d’espace dans ma vie. Avec la pandémie, l’enseignement est devenu difficile. J’ai alors décidé de quitter la profession avec un pincement au cœur, j’ai fait le grand saut et j’ai fondé Bobissik», raconte le nouvel entrepreneur lévisien.

S’il réparait les vélos de son atelier situé à son domicile, c’est l’opportunité d’avoir pignon sur rue qui l’a attiré dans le projet de la Boutique du QUARTIER.

«Avoir pignon sur rue, ça ouvre beaucoup de portes. J’ai fait énormément de belles rencontres, autant au niveau de la clientèle que d’acteurs du milieu, ça m’a permis de me trouver de bons alliés dans mon projet», estime-t-il.

Enseignement et services

Avec Bobissik, Marc Parent offre la réparation de vélos, mais également la formation en mécanique de vélo afin que les cyclistes apprennent eux-mêmes à entretenir leur bicyclette et faire face aux bris.

«Ce qui me distingue dans mon modèle d’affaires, c’est cette offre de formation qui n’existe pratiquement pas dans la région. C’est une nouveauté à Lévis et ça me permet de mettre ma formation en enseignement à contribution. La démocratisation du savoir, l’accès aux outils, l’accompagnement, c’est de cette façon que je me démarque», indique le Lévisien.

Déjà, le cerveau de l’entrepreneur bouillonne d’idées pour la suite de son projet. Avec son parcours d’enseignant, il désire approcher les écoles pour voir comment on peut collaborer afin d’inviter les jeunes à développer cette passion du vélo et de la mécanique de vélo, via des sorties scolaires par exemple. Son objectif est notamment de former la relève et contribuer à l’effort de contrer le décrochage scolaire.

Il souhaite aussi s’investir dans le développement de la mobilité durable sur le territoire afin d’être un acteur avec les autres groupes citoyens dans cette transition verte.

Un nouveau local et une nouvelle offre

Marc Parent prévoit ouvrir les portes de son nouveau local en mai prochain. Situé à l’ancienne adresse du restaurant Barbacoa dans le secteur de la Traverse, le Lévisien estime que c’est un emplacement de choix pour offrir ses services aux cyclistes.

«L’emplacement, c’est la clé. La piste cyclable passe directement devant le futur local de Bobissik. Mon partenaire et moi avons l’intention de rénover le local pour qu’il soit optimal afin d’accueillir la clientèle facilement avec leur vélo», souligne l’entrepreneur, en ajoutant qu’il souhaite ajouter des portes automatiques pour que les cyclistes puissent entrer leur vélo dans l’atelier sans problème.

Avec ce déménagement, il désire engager trois employés et offrir un service de location de vélos de ville, électriques et plus encore. D’ici mai prochain, Marc Parent déménagera ses pénates et ses activités à son atelier à domicile afin de continuer d’offrir ses services à ses clients.

Les plus lus

Vivre la magie de Noël à Pintendre

Bien connu dans la région pour ses sapins et ses décorations de Noël disponibles dans les quincailleries, Sapins Goupil bonifie cette année sa gamme de services en vue du temps des Fêtes. Grâce à son nouveau village de Noël, les gens de la région pourront s’imprégner de l’ambiance de la fête familiale tout en pouvant aller couper eux-mêmes leur sapin chez le producteur établi à Pintendre.

Équilibre dans l’occupation commerciale à Lévis

Selon la plus récente étude provinciale à ce sujet de la firme Côté Mercier Service de données, l’inoccupation et la vacance au niveau des commerces sur rue s’est de nouveau améliorée sur les artères commerciales lévisiennes étudiées cette année.

Chèques contre l'inflation : Revenu Québec amorcera sous peu les premiers versements

Revenu Québec a fait savoir, le 25 novembre, qu'il amorcera d'ici le début de décembre la distribution des montants ponctuels versés par le gouvernement provincial pour «aider les Québécois à faire face à un taux d'inflation plus élevé que prévu».

Changement de garde chez O’Ravito

Fondatrice d’O’Ravito Café & Terroir d’Ici, Odette Boulay a récemment cédé les rênes de son établissement de Saint-Romuald à sa fille, la cheffe Ann-Rika Martin (sur la photo).

Un nouvel OBNL lancé dans la région pour récupérer les textiles

Ancienne directrice générale de la Ressourcerie de Lévis, Magali Lopez a décidé, cet automne, de se lancer dans une nouvelle aventure pour diminuer le taux de déchets ultimes : TextiVert. Grâce à cet organisme à but non lucratif (OBNL) basé à Saint-Henri, elle propose une nouvelle option pour récupérer les textiles et les revaloriser.

Bobissik s’installera dans le secteur de la Traverse

Le premier projet d’incubateur entrepreneurial de Mon quartier de Lévis, la Boutique du QUARTIER, prenait fin le 31 octobre dernier. L’une des entreprises qui y prenaient part, l’atelier de vélo Bobissik, retourne à la table à dessin avec l’objectif d’ouvrir les portes d’un local situé dans le secteur de la Traverse en mai prochain.

Une nouvelle salle d’escalade à Lévis

Disposant déjà de quatre centres à Québec, Délire Escalade poursuit sa croissance du côté de la Rive-Sud. L’entreprise ouvrira au printemps prochain une salle d’escalade de bloc dans le quartier Lévis, dans les locaux occupés auparavant par le magasin Meubles RD.

La boutique du QUARTIER à Saint-Romuald

Mon Quartier de Lévis a procédé, le 9 novembre dernier à l’ouverture officielle de sa deuxième boutique du QUARTIER dans le secteur Saint-Romuald. L’établissement qui sert d’incubateur entrepreneurial se situe au 267, rue Saint-Robert, voisin de la boulangerie Croissant de Lune.

La clinique médicale privée Algomed Solutions s’installera à Saint-Romuald

La clinique médicale privée menée par des infirmières et infirmières praticiennes, Algomed Solutions, aura une première adresse dans la région d’ici le début du mois de décembre prochain.

La pénurie de main-d’œuvre fait souffrir le secteur manufacturier

Les résultats du sondage annuel mené par Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) afin de documenter l’état de la pénurie de main-d’œuvre et ses conséquences dans le secteur manufacturier de la province ont été révélés, le 16 novembre dernier. Ce sont plus de 2,3 G$ qui n’ont pas été empochés par les entreprises manufacturières de la Chaudière-Appalaches dans la dernière année en raison de l...