Dans la société actuelle, le quotidien file à toute allure et le changement est constant. La capacité d’adaptation des individus est ainsi mise à rude épreuve et l’hyper stimulation entraîne une tendance à l’anxiété. Dans son quatrième sondage au sujet de la santé mentale, Morneau Shepell a donc cherché à savoir quelles étaient les pratiques les plus efficaces en milieu de travail.

À lire aussi : Nourrir nos besoins et préserver la santé mentale

1 000 employés provenant de petites, moyennes ou grandes entreprises et 500 gestionnaires de personnel à travers le Canada ont été interrogés, dévoilant une hausse de 3 % du stress, tant personnel que professionnel, par rapport à il y a deux ans. Si les gestionnaires de personnel ont déclaré un stress plus élevé, leurs facteurs de risque sont néanmoins similaires à ceux des employés.

Le quart des participants au sondage ont admis ressentir de la déprime, de la tristesse, de l’épuisement ou encore une très grande nervosité au moins la plupart de temps.

Seulement 40 % des gestionnaires ont déclaré vivre avec un stress extrême, contre 34 % des employés. Le sondage rapporte qu’un individu sur cinq aura tendance à remettre sa démission dans ce genre de situation. Un phénomène qui devrait alerter les employeurs, notamment parce que près de la moitié des participants estime que ce stress vient principalement, sinon entièrement, du milieu de travail.

Ne pas se fier à l’absentéisme

Les personnes hautement performantes démontrent une plus grande réticence à obtenir de l’aide lorsqu’elles souffrent de dépression ou d’anxiété. Près du tiers des gestionnaires ont reconnu avoir été capables de poursuivre leur routine habituelle pendant qu’ils éprouvaient ces troubles de santé mentale, jusqu’à ce qu’ils frappent un mur.

Par conséquent, «l’absence seule ne permet pas de repérer qu’il y a un problème, a prévenu Michèle Parent, directrice aux services conseils santé chez Morneau Shepell, une société de services et de technologie en ressources humaines. Avec le développement de l’intelligence artificielle, les rôles vont changer et donc, l’attitude, les valeurs et le comportement des travailleurs aussi. Un meilleur environnement va leur permettre de s’épanouir.»

On remarque également que les gestionnaires de moins de 34 ans sont plus enclins à prendre congé en raison du stress, à hauteur de 52 %, que les 35 ans et plus (moins de 30 %). Au niveau personnel, les employés de moins de 34 ans ont d’ailleurs cité plus de problèmes que les plus âgés, notamment en termes de finances et d’isolement, qui représente un facteur de risque important de maladie mentale.

Agir en prévention

Si employés et gestionnaires concèdent recevoir du soutien de leur milieu de travail en cas de détresse ou lors de problèmes familiaux, ils déplorent le manque d’actions préventives, comme une aide pour développer leurs capacités d’adaptation. «La dernière étude avait justement démontré que les changements organisationnels, comme un simple changement de tâches, causaient le plus grand stress chez les gens», a rappelé Mme Parent.

Ainsi, Morneau Shepell invite les entreprises à revoir leurs outils d’évaluation en ce qui a trait à la santé mentale et incorporer des initiatives pour atteindre les personnes qui ne demanderaient pas d’aide autrement. Offrir des opportunités d’amélioration des compétences pour contrer le stress causé par le changement et envisager des moyens pratiques pour atténuer les risques de santé mentale, par exemple avec la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), sont les avenues proposées.

Les plus lus

Coco Frutti ouvre ses portes à Lévis

C’est à Lévis que Coco Frutti a choisi d’inaugurer la 20e succursale de la jeune chaîne, le 15 juillet dernier.

Un nouveau restaurant McDonald’s à Saint-Nicolas

La route Marie-Victorin à Saint-Nicolas peut désormais se targuer d’avoir sa propre succursale de la chaîne McDonald’s, alors que le nouveau restaurant a officiellement ouvert ses portes le 23 juillet.

Le Tigre Géant débarque à Lévis

C’est dans les anciens locaux du mail des Galeries du Vieux-Fort que le premier commerce Tigre Géant à s’installer à Lévis ouvrira ses portes samedi, le 27 juillet.

Rose Noire Boutique s’installe dans le Vieux-Lévis

Ensemble depuis quatre ans, le jeune couple formé de Mathieu Guay et de Jimena Hernandez a choisi de faire de sa passion un métier, en ouvrant sa propre boutique de vêtements sur la côte du Passage.

Un atelier pour camions lourds à Bellechasse dès l’automne

L’entreprise Pro-Diesel, qui se spécialise en mécanique diesel de camions, ouvrira un tout nouvel atelier de mécanique générale et spécialisée pour camions lourds dans le parc industriel de Saint-Anselme, en septembre prochain.

Le Chantier Davie pourrait avoir ce qu’il réclame

Le gouvernement fédéral a annoncé le renouvellement de six brise-glaces afin de remplacer la flotte vieillissante de la Garde Côtière, le 2 août. De plus, le fédéral a ouvert une ronde de qualifications afin qu’un troisième chantier maritime joigne la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), une opportunité que le Chantier Davie saisira sans faute.

Nouvelle image et nouveaux projets pour la TRÉSCA

La Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) a lancé un nouvel incubateur d’entreprises collectives destiné aux jeunes, dévoilé sa nouvelle image et invité les entreprises de la région à signer la déclaration «L’économie sociale, j’achète!» lors de son assemblée générale annuelle, le 28 mai dernier.

Premier anniversaire pour Zone Vitalité Spa

L’institut de santé Zone Vitalité Spa fête son premier anniversaire d’implantation à Lévis, dans le secteur Saint-Jean-Chrysostome. L’établissement, qui a nécessité un investissement de 1,5 M$ compte sous son toît une salle d’entraînement, un centre de congrès et un spa.

La Cache aux TrésArts s’établit sur l’avenue Bégin

La galerie d’art et boutique de cadeaux, créée par Manon Cadorette et Martin, réunit des artistes et des artisans québécois, principalement de la Chaudière-Appalaches. Peinture, bijoux, artisanat, vitrail, travail sur bois, des œuvres de différents styles sont exposées.

Le Centre Camion Lévis inauguré

Le Centre Camion Lévis, division de Garage H-Ls. Bégin de Saint-Georges-de-Beauce, a inauguré, en juin, ses nouveaux locaux situés au 57, rue John-A.-Scott à Breakeyville, lors d’un méchoui en compagnie de clients, employés et partenaires.