Quelques heures seulement après leur passage à l’émission Dans l’œil du dragon, un engouement s’est manifesté envers le Bunker de la science. CRÉDIT:YANICKMACDONALD

L’entreprise lévisienne le Bunker de la science, qui offre des immersions scientifiques à ses clients depuis juillet 2017, a été de passage à la populaire émission télé Dans l’œil du dragon sur les ondes de Radio-Canada, le 1er mai dernier.

David Bertrand et Joël Leblanc ont présenté le Bunker de la science devant les dragons, ces femmes et hommes d’affaires qui souhaitent investir dans différents projets ou entreprises. Les deux entrepreneurs lévisiens ont proposé 10 % de leur entreprise pour une somme de 12 500 $. Cette offre n’a pas été acceptée par les dragons.

Par contre, Dominique Brown (Chocolats Favoris) et Nicolas Duvernois (Pur Vodka) ont offert aux fondateurs du Bunker d’organiser une rencontre afin de les conseiller à propos du développement de leur entreprise dans laquelle les dragons ont tous décelé un potentiel certain.

Au bout du compte, les passionnés du Bunker ont tout de même rempli un de leurs objectifs qu’ils s’étaient fixés. «On allait aux dragons dans l’espoir de convaincre Dominique Brown parce qu’il est à Québec et que son modèle de développement ressemble à celui qu’on espère avoir dans les prochaines années», explique Joël Leblanc.

Un effet immédiat

Un passage aux dragons est souvent marqué par une hausse d’intérêt envers les entreprises qui ont la chance de les rencontrer et le Bunker n’a pas fait pas exception.

«L’effet dragon s’est fait sentir tout de suite après l’émission. 600 personnes ont visité notre site Web en même temps. Il y a un afflux immédiat sur notre site Web et sur notre boîte courriel dans l’heure qui a suivi l’émission», constate M. Leblanc.

Le cofondateur mentionne même que l’entreprise a reçu quelques propositions d’affaires assez sérieuses et intéressantes afin d’ajouter un partenaire à l’entreprise. Si le Bunker n’a pas eu tout ce qu’il cherchait aux dragons, il l’aura peut-être par la bande.

Pour Joël Leblanc, ce passage télévisé a permis de faire connaître son entreprise à un bon nombre de personnes. Cette expérience n’est que positive pour le Bunker, selon l’entrepreneur.

«Malgré que nous n’ayons pas eu de deal financier, on en ressort gagnants sur tous les plans. Autant pour l’image de passionnés que nous avons projetée, que pour la visibilité et les conseils qu’on a eus.»

Les plus lus

Une trentaine de spécialistes souhaités au Complexe Santé Lévis-Les Rivières en 2021

Medway, qui gère trois complexes médicaux à Lévis, annonce deux nouveaux investissements sur le territoire. Le groupe agrandira le Complexe Santé Lévis-Les Rivières pour 10 M$. L’entreprise lévisienne s’est aussi portée acquéreur des murs et du terrain de la Clinique médicale Lévis-Métro.

Desjardins investira plus de 160 M$ pour favoriser la relance économique

Alors que le Québec amorce la reprise de ses activités, le Mouvement Desjardins a annoncé, le 29 avril, la mise en place de diverses initiatives afin de favoriser la relance économique de la Belle Province et de l'Ontario. La coopérative financière basée à Lévis investira notamment 160 M$ pour ce motif.

Faire sa part pour protéger les anges gardiens

Comme d’autres entreprises du Québec, Isolation Tex Fab s’est jointe à l’effort industriel qui s’est mis en branle afin de produire des équipements de protection contre le nouveau coronavirus. L’entreprise de Charny a modifié du jour au lendemain sa production pour créer notamment des jaquettes de protection réutilisables.

Une entreprise lévisienne masque le premier ministre

Isabelle Senay et son équipe ont été mises sous les projecteurs le 18 mai dernier lorsque le premier ministre du Québec, François Legault, a fait savoir lors de son point de presse quotidien que le masque qu’il arborait provenait de l’entreprise lévisienne Ruban et bouton.

Les services funéraires perturbés par la COVID-19

La crise de la COVID-19 entraîne son lot de défis pour plusieurs entreprises de la région. Le domaine funéraire n’y fait pas exception et le Groupe Garneau thanatologue, maison funéraire lévisienne, doit plancher sur diverses solutions afin de faire face aux problèmes particuliers que vit cette industrie.

Des organisations heureuses

Plusieurs organisations représentant des entrepreneurs de la région n'ont pas caché leur joie, le 28 avril, après l'annonce du gouvernement provincial d'une reprise graduelle des activités économiques dans la province.

Primes pour les employés de résidences pour aînés : la CSN déplore le comportement du Groupe Sélection

Par voie de communiqué, plusieurs dirigeants de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ont déploré, le 21 mai, que le Groupe Sélection «a choisi à ce jour de ne pas verser les montants rétroactifs au 15 mars» à ses employés alors que «plusieurs employeurs du secteur privé ont accepté de verser des primes à leurs employés des résidences pour personnes âgées pour la durée de la crise de la C...

Gestion Travail Chaudière-Appalaches poursuit ses activités à distance

Si elle a dû fermer les portes de ses installations du quartier Lévis, Gestion Travail Chaudière-Appalaches (GTCA), une entreprise d’entraînement, poursuit ses activités à distance et est à la recherche de chômeurs qui désireraient obtenir de l’expérience professionnelle dans divers domaines d’activités.

Réseau Emplois 50 ans + annulé

En raison de la crise de la COVID-19 toujours en cours et des directives sanitaires en vigueur, APE Services d’aide à l’emploi a annoncé, le 30 avril, l’annulation de Réseau Emplois 50 ans +.

La COVID-19 influence les résultats financiers de Desjardins

Le Mouvement Desjardins a présenté, le 13 mai, ses résultats financiers pour le premier trimestre de 2020. Une baisse des excédents est survenue, provoquée par la crise économique causée par la pandémie de la COVID-19.