CRÉDIT : BIGSTOCK

En ces premières journées plus chaudes de l'été, le CISSS Chaudière-Appalaches a tenu à rappeler aux travailleurs qu'il est essentiel d’appliquer dès maintenant les mesures préventives pour contrer les dangers du travail à la chaleur.

Le Service de santé au travail de la Direction de santé publique du CISSS de Chaudière-Appalaches prie les employeurs d’adapter l’organisation du travail pour éviter des problèmes graves comme le coup de chaleur, qui peut être mortel.

Il est possible que des travailleurs se sentent plus fatigués et ressentent des maux de cœur, des maux de tête, des étourdissements, des crampes musculaires ou des frissons. Le CISSS invite à prendre ces symptômes très au sérieux.

Pour prévenir les coups de chaleur, plusieurs mesures de prévention peuvent être mises en place dans les milieux de travail. D’ailleurs, les employeurs devraient avoir préparé leur plan d’action préventif et le mettre en application.

Parmi les actions à appliquer, le CISSS demande :

- D'ajuster le rythme et la charge du travail en fonction de la température, en tenant compte des capacités des travailleurs;

- D'encourager les travailleurs à être attentifs aux symptômes et aux malaises causés par la chaleur et s’ils se manifestent, aviser un superviseur ou un secouriste immédiatement;

- D'être en mesure d'assurer les premiers secours rapidement en ayant notamment un système de communication efficace et des secouristes formés;

- De connaître les autres mesures (hydratation, pauses, etc.) disponibles ici

Les plus lus

Entrepreneur à seulement 16 ans

Passionné de mode et de marketing, Félix Fortier, un jeune homme de 16 ans vient de lancer sa propre compagnie de vêtement, Originz. À la suite de son passage au concours Face aux Dragons de Lévis, le natif de la région a acquis beaucoup d’expérience et de connaissances dans le domaine.

Le grand départ deDéfi-Évasion à Lévis

C’est le 25 septembre qu’a eu lieu la soirée d’ouverture des locaux de Défi-Évasion à Lévis. Dans le cadre d’un 5 à 7, visites guidées, chansonnier, hot-dogs, bières et vins étaient au rendez-vous.

Un investissement majeur pour la résidence Le Conf’or

La résidence pour personnes âgées autonomes, semi-autonomes ou en convalescence Le Conf’or, située à Saint-Rédempteur, a inauguré la phase 2 de son plan d’agrandissement en 3 phases, le 3 octobre dernier. À terme, les phases 2 et 3 des travaux représentent un investissement de 4,7 M$.

Moins de GES en agriculture

Le gouvernement du Québec a attribué 4,7 M$ à Gestion AgrlA pour leur projet qui vise à augmenter la productivité tout en diminuant la production de gaz à effet de serre (GES) des producteurs agricoles.

La FCCQ consulte des entrepreneurs d’ici

Une quinzaine entrepreneurs de la région ont pris part à une session d’échange par l’entremise de la Chambre de commerce de Lévis afin de discuter des enjeux et des freins au développement des régions du Québec, le 11 septembre dernier. Ces recommandations seront compilées dans un livre blanc, une initiative portée par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Ouvert ou fermé à l'Action de grâce?

L'horaire de plusieurs services aux citoyens sera modifié lundi en raison du congé férié de l'Action de grâce. Voici un résumé de ces modifications.

Changement de garde au Resto 2000

Géré pendant 32 ans par la famille Rousseau, le Resto 2000 de Saint-Étienne-de-Lauzon a changé de mains le 1er juin. Employé pendant 13 ans de l’établissement, Michael Harvey a pris les rênes du restaurant de la route Lagueux.

Le Manoir Liverpool célèbre ses 5 ans

La résidence pour personnes âgées Le Manoir Liverpool, située dans le secteur Saint-Romuald, fêtait son cinquième anniversaire, le 28 août dernier.

Le studio boutique Ying Yang Yoga se dévoile

Le studio boutique de la rue Fortier à Lévis devient Ying Yang Yoga. Anciennement Namaste, l’espace évolue indépendamment guidé par ses propriétaires Catherine Bérubé et Dominic Bergeron.

La FCCQ consulte des entrepreneurs d’ici

Une quinzaine entrepreneurs de la région ont pris part à une session d’échange par l’entremise de la Chambre de commerce de Lévis afin de discuter des enjeux et des freins au développement des régions du Québec, le 11 septembre dernier. Ces recommandations seront compilées dans un livre blanc, une initiative portée par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).