CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Plusieurs chauffeurs de taxi de Lévis prendront part, ce jeudi, à la grève tournante que les chauffeurs de taxi de partout au Québec ont amorcée aujourd’hui.

«Nous allons montrer notre solidarité avec nos autres collègues de partout au Québec. Nous allons assurer seulement les services nécessaires et essentiels. Nous ne prendrons pas d’autres courses que celles-là. C’est pour montrer notre opposition à la réforme de l’industrie du taxi désirée par le gouvernement provincial», a d’emblée expliqué Mohamed Mejri, directeur chez Taxi Lévis 4000, l’une des entreprises lévisiennes qui prendra au mouvement de protestation

Jeudi, les chauffeurs de taxi lévisiens débrayeront comme ceux de Québec, Gatineau, Le Gardeur, Lachute, Jonquière, Trois-Rivières, Granby, Baie-Comeau, Thetford Mines, Chicoutimi, Repentigny, Rouyn-Noranda, Mont-Joli et Cap-aux-Meules.

Mardi et mercredi, ce sont les chauffeurs de plusieurs autres villes québécoises qui ont débrayé ou débraieront. Vendredi, le cycle des grèves recommencera.

C’est principalement en raison des compensations offertes aux chauffeurs de taxi dans la réforme de l’industrie du taxi désirée par Québec, qui permettra notamment aux entreprises numériques de transport de personne comme Uber d’offrir leurs services partout au Québec.

Le gouvernement provincial offre présentement 814 M$ en compensations, tandis que les chauffeurs de taxi réclament plus de 1,3 G$. Cette somme permettrait selon ces derniers de les dédommager, en raison de la perte de valeur de leurs permis de taxis en raison de l’arrivée d’entreprises comme Uber sur le marché.

«Le montant offert actuellement par le gouvernement est insuffisant. Et pour le démontrer, c’est toute l’industrie du taxi qui se mobilise dans le cadre de cette grève tournante», a souligné M. Mejri.

Les plus lus

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Nouvelle radio basée à Lévis

Basée à Lévis, l’entreprise Notre Média lance aujourd'hui sa radio Web, NIKY Radio. Si le nouveau média s’adresse d’abord et avant tout à des auditeurs provenant de partout en province et même de la planète, plusieurs voix bien connus dans la région pourront y être entendues.

Un atelier pour camions lourds à Bellechasse dès l’automne

L’entreprise Pro-Diesel, qui se spécialise en mécanique diesel de camions, ouvrira un tout nouvel atelier de mécanique générale et spécialisée pour camions lourds dans le parc industriel de Saint-Anselme, en septembre prochain.

Une philosophie derrière ces paniers de produits locaux

Depuis quelques années déjà, les paniers d’aliments locaux, que ce soit fruits, légumes, viandes ou produits laitiers, sont en vogue et permettent aux agriculteurs de s’assurer d’un revenu stable. La plupart d’entre eux garantissent fraîcheur et aliments certifiés biologiques. Derrière ce modèle se cache une façon différente de vivre et de voir les choses.

Le Centre Camion Lévis inauguré

Le Centre Camion Lévis, division de Garage H-Ls. Bégin de Saint-Georges-de-Beauce, a inauguré, en juin, ses nouveaux locaux situés au 57, rue John-A.-Scott à Breakeyville, lors d’un méchoui en compagnie de clients, employés et partenaires.

Recyclage : la Société Via augmente ses tarifs

Important centre de tri situé à Lévis, la Société Via se voit forcée d’augmenter considérablement ses tarifs pour retrouver l’équilibre budgétaire.

Grève des chauffeurs de taxi ce jeudi

Plusieurs chauffeurs de taxi de Lévis prendront part, ce jeudi, à la grève tournante que les chauffeurs de taxi de partout au Québec ont amorcée aujourd’hui.

Entretien avec la nouvelle directrice générale de la CCL

Le 23 avril dernier, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) annonçait l’embauche de sa nouvelle directrice générale, Marie-Josée Morency, une femme d’affaires qui a notamment rempli pareilles fonctions au sein de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord de 2010 à 2017. Maintenant qu’elle s’est acclimatée à son nouveau milieu de travail, voici une entrevue réalisée par le Journal (JDL...

Une jeune pousse qui fait voir la vie en vert

Une entreprise lévisienne fondée en 2016 a créé un jardin d’intérieur qui permet de faire pousser des légumes biologiques toute l’année, même dans le salon. Depuis, OGarden ne cesse de grandir.

Lemieux Assurances garde le cap

Lemieux Assurances annonce l’ajout d’un nouveau bureau à Québec, celui d’Harrington solutions d’assurances, qui fait maintenant partie de l’équipe. Cette nouvelle acquisition porte donc à dix le nombre de succursales de l’entreprise fondée en 1989, en plus de son siège social situé à Lévis.