CRÉDIT : NICOLE DE KHORS - BURST

Par voie de communiqué, plusieurs dirigeants de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ont déploré, le 21 mai, que le Groupe Sélection «a choisi à ce jour de ne pas verser les montants rétroactifs au 15 mars» à ses employés alors que «plusieurs employeurs du secteur privé ont accepté de verser des primes à leurs employés des résidences pour personnes âgées pour la durée de la crise de la COVID-19».

« Il y a une certaine iniquité dans le secteur privé des résidences pour personnes âgées actuellement. Les salaires sont extrêmement bas dans le secteur, c’est un peu insultant de voir si peu de considération pour les employé.e.s dans un contexte de pandémie», a dénoncé Gilles Gagné, président du Syndicat des centres d’hébergement privés de la région de Québec (CSN).

«C’est inconcevable que des multinationales, dans un marché captif aussi rentable, ne sortent rien de leurs poches dans le contexte actuel. L’importance de cette forme de reconnaissance élémentaire, considérant la pandémie actuelle, semble échapper complètement au Groupe Sélection. En plus, l’argent gouvernemental destiné à rehausser rétroactivement les salaires des personnes qui frôlent le salaire minimum est où ? La ministre de la Santé et des Services sociaux doit y voir. Ce n’est pas suffisant d’annoncer des primes, le gouvernement a une responsabilité de s’assurer que l’argent se rende dans les bonnes poches», a quant à elle ajouté Ann Gingras, présidente du conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches de la CSN.

Rappelons que des propriétaires d’entreprises ont instauré une prime similaire à celle du gouvernement en plus de celle-ci. Des entreprises non assujetties aux bonifications gouvernementales ont également pris l’initiative de bonifier le salaire de leurs employés en reconnaissance de leur travail au sein de celle-ci pour la durée de la pandémie.

Or, selon la CSN, le Groupe Sélection, propriétaire de plusieurs résidences pour aînés dans la région, a été interpelé par le syndicat au début du mois d’avril et n’a toujours pas communiqué ses intentions.

«C’est une étrange manière de procéder que d’ignorer une demande légitime de salarié-es qui mettent leur santé à risque pour un salaire de misère», a déploré Lucie Langlois, vice-présidente régionale de la Fédération de la santé et des services sociaux de Québec–Chaudière-Appalaches (FSSS – CSN).

Les primes seront versées

Invité à réagir par le Journal, le Groupe Sélection a une version des faits différente.

«Le 15 avril dernier, nous avons avisé nos employés (les préposés aux bénéficiaires, mais aussi ceux qui ont droit aux primes de 4 % et 8 %) que nous n’attendrions pas les sommes versés par le gouvernement et que ces primes seraient versées le plus rapidement possible. Pour être précise, ces primes ont commencé à être versées sur la paye du 23 avril pour les heures travaillées du 29 mars au 11 avril. Comme nous avons commencé à revoir les sommes du gouvernement, nous serons en mesure de verser la rétroactivité prochainement», a expliqué Mylène Dupéré, vice-présidente affaires publiques et communiciations corporatives du Groupe Sélection.

 

Les plus lus

COVID-19 : un restaurant McDonald's de Saint-Nicolas fermé par précaution

Le restaurant McDonald's situé au 1825, route des Rivières, à Saint-Nicolas, a fermé ses portes pendant quelques heures dans la nuit de mardi à mercredi en raison d'un possible cas d'infection au nouveau coronavirus parmi le personnel de l'établissement.

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

Une nouvelle adresse pour se sucrer le bec à Lévis

C’est le 9 juillet dernier que Monsieur bubble a ouvert ses portes au 5169-B, boulevard Guillaume-Couture à Lévis, au grand plaisir de plusieurs amateurs lévisiens de bubble thé, de café et de crème glacée molle.

Ouvert ou fermé lors de la fête du Travail?

Plusieurs Québécois ne travailleront pas lundi en raison du congé férié de la fête du Travail. Voici un aide-mémoire afin de savoir quels commerces sont ouverts ou fermés le 7 septembre.

4,2 M$ en ristournes à la Caisse Desjardins de Lévis

La Caisse Desjardins de Lévis a tenu sa première assemblée générale extraordinaire en mode virtuel, le 17 août dernier. Ainsi, les membres ont accepté le projet de partage et 4 290 572 $ seront retournés aux membres de la Caisse et à la collectivité.

Les entrepreneurs de la région honorés virtuellement

La 19e édition du Gala des Pléiades – Prix d’excellence a été un événement qui marquera la Chambre de commerce de Lévis (CCL) et les entrepreneurs de la Chaudière-Appalaches comme elle s’est tenue virtuellement, le 17 septembre dernier. L’événement qui a pour but de souligner les succès entrepreneuriaux des entreprises du territoire a réuni plus de 1 000 acteurs du milieu socio-économique de la Ch...

Transit triple la grosseur des installations de son siège social

L’entreprise lévisienne Pièces d’auto Transit a démarré un chantier d’agrandissement de son siège social situé à Lévis en juin dernier. Ces travaux, qui représentent un investissement de 18 M$, devraient se conclure le 15 décembre prochain.

Le Bunker de la science se tourne vers le virtuel

Le Bunker de la science, qui offre des immersions scientifiques à ses clients et se spécialise dans la communication de la science, a choisi de se tourner vers des ateliers virtuels pour ses groupes scolaires en raison du contexte pandémique.

Entrepôts Modulo : une nouvelle entreprise d’entreposage

La nouvelle entreprise d’entreposage Entrepôts Modulo située à Saint-Jean-Chrysostome a ouvert ses portes, le 8 septembre dernier. L’entreprise se spécialise dans la location d’espaces d’entreposage, de bureaux et de salles de réunion ainsi que dans les fournitures d’emballage.

La Ruche s’installe en Chaudière-Appalaches

La plateforme de financement participatif La Ruche, propulsée par le Mouvement Desjardins, a inauguré sa présence dans la région de la Chaudière-Appalaches, le 9 septembre dernier. La Ruche s’est alliée à 41 entrepreneurs ambassadeurs de la région pour l’occasion.