CRÉDIT : ARCHIVES

À la suite du dévoilement de la mise à jour économique du gouvernement provincial, le 12 novembre dernier, Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, ont accueilli favorablement cet état de la situation, mais sont impatients de connaître les mesures concrètes qui toucheront la région.

«On ne peut pas être défavorable à cette mise à jour parce que ça soutient les travailleurs et les entreprises que ce soit au niveau de la formation ou de l’aide», a évoqué d’emblée Marie-Josée Morency. Selon elle, les 459 M$ prévus par le gouvernement provincial pour la réintégration des travailleurs sur le marché du travail est un aspect important pour la région de la Chaudière-Appalaches.

«Malgré la pandémie, on fait face à une pénurie de main-d’œuvre, donc la formation et la qualification des travailleurs, c’est très important. Le gouvernement tend sur une bonne voie», a-t-elle souligné.

Cette opinion est également partagée par Gilles Lehouillier, qui tout comme la directrice générale de la CCL, appuie sur l’importance de la main-d’œuvre et de l’actualisation des systèmes numériques des entreprises.

Comme le portrait de cette mise à jour économique se veut plutôt général, les deux organisations lévisiennes sont impatientes de connaître les projets qui seront reliés aux aides à hauteur de 65 M$ prévus pour le secteur du tourisme. Selon eux, le secteur de l’hôtellerie devra être soutenu davantage pour relancer l’économie associée au tourisme. «S’il fallait qu’on se retrouve avec un pourcentage d’hôteliers qui ont fermé boutique, ce serait dévastateur pour le tourisme (lors de la reprise)», a argué le maire de Lévis.

Les 100 M$ annoncés pour soutenir l’aide reliée à la détresse psychologique sont essentiels dans le contexte actuel où on sent «une fatigue généralisée dans la population», croient la municipalité et la CCL.

Des investissements dans l’achat local au diapason avec la Ville

247 M$ seront injectés dans la production québécoise et l’achat, stipule la mise à jour économique du gouvernement. Ces investissements vont de pair avec un projet sur lequel la Ville planche depuis un moment. La municipalité travaille actuellement sur le développement d’un projet d’entreprise spécialisée en intelligence artificielle dans le parc industriel Bernières. «Ce sera probablement un des plus gros centres d’intelligence artificielle au Québec», a rapporté le maire.

Ce centre de robotique consommerait l’équivalent de 75 000 résidences en énergie. «Notre souhait, c’est de récupérer l’ensemble de l’énergie pour produire sur place des immenses serres agricoles qui nous permettraient d’aller chercher jusqu’à 200 millions de produits agricoles annuellement», a imaginé le premier citoyen.

C’est pourquoi la Ville a procédé à l’achat de terres agricoles dans ce secteur de la ville, cette dernière souhaite voir la région se spécialiser dans la production agroalimentaire dans des serres, mais également dans la transformation de celle-ci. «On veut devenir une plaque tournante pour les serres agroalimentaires, on veut devenir un des plus gros centres au Québec dans la production agroalimentaire», a ajouté Gilles Lehouillier.

Les plus lus

Le projet immobilier du Groupe Dallaire au centre de Lévis lancé

Par voie de communiqué, le Groupe Dallaire a annoncé, le 28 avril, le lancement de la première phase de son ensemble résidentiel entre Charny et Saint-Jean-Chrysostome, le Quartier des Pionniers.

Honco obtient un important contrat à Saguenay

L’entreprise lévisienne Honco a officiellement été mandatée par la Ville de Saguenay pour construire le Stade de soccer de Saguenay. Le projet, qui s’amorcera en mai, nécessitera des investissements de 23,5 M$.

Derrière le succès de Parikart, 15 ans d’adaptation

Ce sont 15 années de passion et de défis qu’ont partagé Hélène Paré, copropriétaire et présidente de Parikart, et Jean-Sébastien Paré, directeur marketing de l’entreprise, devant le milieu d’affaires lévisien lors d’une conférence de la Chambre de commerce de Lévis, le 14 avril.

Les Loges Saint-Nicolas terminent la phase 4 et entament la 5e

Dès septembre prochain, Immostar, l’entreprise derrière le projet de construction de condos locatifs Loges Saint-Nicolas, complètera la phase 4 de son projet prévu en huit étapes et livrera le 550 qui contiendra 76 condos locatifs haut de gamme. Également, la conclusion de la phase 5 est prévue pour juillet 2022 et offrira sensiblement la même quantité d’unités locatives.

Penser différemment afin de réussir

Invité de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) le 23 mars dernier, le vice-président exécutif et fondateur de Trudel Alliance, Jonathan Trudel, a présenté une conférence virtuelle pour présenter l’approche novatrice de son entreprise. La philosophie du groupe immobilier qu’il a mis sur pied avec son frère William misant sur l’innovation et la réinvention a permis à ce dernier de connaître une rap...

Fin du temps de sucres : une année assez moyenne

Les dernières doses de sirop d’érable de la saison ont été extraites dans la région. Malgré l’abondance de l’eau d’érable, la production du sirop s’est plus ou moins bien déroulée, selon des propriétaires d’érablières de la Chaudière-Appalaches.

Budget fédéral : des réactions partagées dans la région

La vice-première ministre et ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland, déposait le budget du gouvernement fédéral 2021-2022 dans lequel on apprenait que les libéraux prévoyaient un déficit de 155 G$, le 19 avril dernier. Plusieurs acteurs économiques, communautaires et politiques de la région ont fait part de leur réaction face aux annonces et prévisions du gouvernement fédéral.

Trajectoire-emploi propose sa solution aux entrepreneurs

La pénurie de main-d’œuvre frappe la province en entier et particulièrement la Chaudière-Appalaches. Trajectoire-emploi a décidé de prendre les choses en main et d’informer les entrepreneurs qu’un bassin de main-d’œuvre potentiel les attend chez les personnes à besoins atypiques (PBA). Pour se faire, l’organisme a écrit un ouvrage démystifiant ces personnes qui souhaitent travailler, mais qui font...

La CCL veut un déconfinement graduel lié aux succès de la vaccination

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a effectué une nouvelle sortie, le 3 mai, pour demander au gouvernement provincial un plan «clair, progressif et durable vers le retour à une économie normale». Concrètement, l’organisation lévisienne aimerait qu’un calendrier de déconfinement graduel lié aux succès de la campagne de vaccination, une stratégie qui serait concertée avec le milieu des affaires, ...

Les trois Chefs ouvrent une boutique de style entrepôt

Les trois Chefs, une entreprise familiale lévisienne qui offre des repas et aliments congelés, ont ouvert, le 13 avril, une toute nouvelle boutique, à même son lieu de production de Saint-Nicolas, Les trois Chefs – L’entrepôt.