CRÉDIT : COURTOISIE

Élève de secondaire 5 à l’École Pointe-Lévy, Mathys Grégoire a créé sa marque de vêtements dans le cadre du projet personnel qu’il avait à réaliser. Motivé par sa passion pour la mode, il a imaginé Ghostmrch, des vêtements qui lui ressemblent.

De l’élaboration de sa collection à la création de son site Internet, Mathys Grégoire a réalisé toutes les étapes nécessaires au lancement de sa marque de vêtement Ghostmrch (ghostmrch.com).

C’est le projet personnel que l’élève de secondaire 5 à l’École Pointe-Lévy a décidé de mettre en œuvre. Inscrit dans le Programme d’éducation intermédiaire (PEI) du Baccalauréat International (IB), un parcours que des écoles de partout dans le monde peuvent choisir de proposer, l’adolescent a ainsi été mis au défi d’établir des liens entre études et monde réel.

«Je m’achète beaucoup de linge et j’aime porter des styles différents. Je voulais faire des vêtements qui me ressemblent et que je serai fier de porter», partage Mathys.

Pour sa première collection, le jeune entrepreneur de 16 ans dit y être «allé mollo» avec des cotons ouatés et des chandails qui peuvent être portés «avec tout et des joggings».

«J’y vais avec mon feeling. Cet automne, j’y suis beaucoup allé avec les couleurs de la saison. Je me suis acheté du beige et du brun. En été, je mets plus de vêtements colorés.»

«Pour le nom de ma marque, je me suis inspiré d’un surnom. J’habite à Saint-Rédempteur et mon école est à Lévis, c’est quand même loin de mes amis. Fantôme, c’est parce que des fois je n’ai pas le temps de me rendre quand ils décident de faire des activités à la dernière minute», poursuit l’adolescent.

Se débrouiller, même en finance

Mathys a utilisé Shopify pour créer son site Internet et choisi Printful, une compagnie qui imprime ses «propres designs». «Ils s’occupent de la livraison aussi», ajoute-t-il.

Chaque élève bénéficie d’un encadrement par son responsable, un professeur. D’abord, toutes les étapes du projet sont expliquées à l’élève qui doit remettre un rapport après la réalisation de son projet que les jeunes entrepreneurs travaillent à la maison.

Pour l’adolescent, la première étape a consisté à faire beaucoup de recherches afin de s’informer sur les tendances et sur les vêtements qu’il pourrait produire. 

«C’était une belle expérience. Ça m’a appris à me débrouiller moi-même. J’ai touché à la gestion et la création informatique. J’ai dû me débrouiller dans mes finances, car il fallait que je développe tout le côté économique de ma marque. Ça m’a aidé à m’organiser», partage Mathys.

Si, au début, il pensait juste à sa marque de vêtements comme à un projet personnel qu’il allait arrêter après son secondaire 5, Mathys pourrait poursuivre l’aventure. «Plus ça va, plus j’aime ça et je pense que ça pourrait être une bonne idée de continuer.» Mais comme projet étudiant, précise celui qui veut ensuite étudier en génie physique.

Les plus lus

Nouveaux propriétaires pour Lévis Ford

Par voie de communiqué, le Groupe Ouellet a annoncé que quatre de ses associés sont officiellement devenus les propriétaires de Lévis Ford, le 1er janvier dernier. Raymond Ouellet, Pascal Ouellet, Olivier Fleury-Bellavance et Sébastien Proulx dirigeront désormais les destinées de la concession automobile fondée en 1983 et comptant une cinquantaine d’employés.

Paiement de taxes suspendu et l’état des entreprises à Lévis

Lors d’une conférence de la Ville de Lévis, le 20 janvier dernier, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a annoncé que les taux d’intérêt pour les retards de paiement des taxes municipales seront suspendus jusqu’au 1er juin prochain. Également, il a dévoilé les résultats d’un sondage mené auprès des entreprises du territoire afin de connaître l’état de leur situation entre les mois d’octobre et de n...

Deux garages de la région récompensés par NAPA

Dans le cadre de l’événement virtuel Une soirée pour vous dire merci… c’est vrai organisé par NAPA région du Québec, les garages Pièces d’auto Alain Côté de Bernières et Mécanique auto D.R. de Saint-Étienne-de-Lauzon ont remporté la médaille d’or dans leur catégorie respective, le 17 décembre dernier.

Une boutique vendra des produits issus du chanvre à Lévis

Déjà propriétaire d’une concession de la chaîne à Saint-Georges, Éric Poulin a obtenu une nouvelle concession de la Maison d’Herbes café-boutique à Lévis. Le commerce qui vendra des produits à base de chanvre ouvrira en février, dans un des locaux du 95, route du Président-Kennedy.

L’APCHQ anticipe une prochaine année particulière

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a présenté, le 9 décembre, ses prévisions économiques pour 2020-2021. Après une dernière année «étonnante» où travaux de rénovation et achat d’une propriété plus grande ont été au menu de plusieurs ménages, l’organisation prévoit un recul des nouvelles constructions, mais un fort rebond de la rénovation en 202...

Le Maxi de Lévis célèbre ses 25 ans

Le magasin Maxi de Lévis célèbre cette année son 25e anniversaire. L’épicerie située dans le centre-ville de Lévis a été inaugurée le 13 décembre 1995.

Une bande pour protéger les paniers et lutter contre la COVID

L’entrepreneur de Saint-Étienne-de-Lauzon et président de Protection DB, Marc Dion, a créé une bande protectrice qui se met sur la poignée d’un panier d’épicerie ou d’un chariot afin de protéger les mains de tout contact avec une surface contaminée.

2021 sous le signe des opportunités et de la relance

L’année 2020 a été éprouvante pour la Chambre de commerce de Lévis (CCL) et ses membres. Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la CCL, souhaite que 2021 soit remplie d’opportunités et que la relance économique se fasse en grand pour les entreprises de la région et pour l’organisation lévisienne.

Fuite de données chez Promutuel Assurance : l'entreprise fait le point

Dans la foulée de l'incident de sécurité dont elle a été victime et forte d'une analyse préliminaire menée par ses experts, Promutuel Assurance a fait le point, le 15 janvier dernier, concernant les données de ses membres-assurés et celles de ses employés, actuels et passés, et retraités.