François Pelletier, Caroline Napert, Dominic Napert et Eva Bastien ont fondé Roger Bontemps. CRÉDIT : COURTOISIE

Depuis plus de trois ans, quatre Lévisiens, Dominic Napert, sa conjointe Eva Bastien, sa sœur Caroline et son beau-frère François Pelletier, vivent leur rêve par l’entremise de leur entreprise Roger Bontemps. En plus d’avoir pu démarrer leur projet entrepreneurial, le groupe vend littéralement du bonheur puisque Roger Bontemps se spécialise dans la production d’un jeu méconnu, mais de plus en plus populaire : le Mölkky.

L’aventure de Roger Bontemps s’est amorcée après une simple journée entre amis à l’extérieur. C’est à ce moment que Dominic Napert a découvert le Mölkky, plus communément appelé jeu de quilles finlandaises au Québec, grâce à un ami qui possédait ce jeu.

Rappelons que le principe du Mölkky est de faire tomber des quilles en bois à l’aide d’un lanceur du même nom que le jeu. Les quilles sont marquées de 1 à 12. La première équipe arrivant à totaliser exactement 50 points gagne la partie. Au début d’une partie, elles sont placées à trois ou quatre mètres des joueurs. Lorsqu’une quille a été abattue, on la relève juste là où elle se trouve, sans la soulever. C’est ainsi qu’au cours de la partie, les quilles s’éparpillent et s’éloignent.

Le résident de Saint-Rédempteur a été conquis par le concept de ce passe-temps idéal lors d’activités entre amis ou avec des membres de sa famille. Il a alors convaincu sa conjointe, sa sœur et son beau-frère de concrétiser leur désir de se lancer en affaires en créant une entreprise qui allait produire ce jeu.

Pour illustrer tout le plaisir que peut procurer ce jeu, l’image liée au qualificatif Roger Bontemps, qui désigne un bon vivant, un compagnon peu enclin aux conflits, une personne joviale qui ne cherche qu’à avoir du plaisir sans se casser la tête, a été choisie comme marque pour l’entreprise. D’ailleurs, l’entreprise produit des «12 à Roger» plutôt que des jeux de Mölkky afin de se coller à son image de marque.

«C’est un jeu très intéressant qui fait changement de nos traditionnels jeux lors de nos réunions de famille ou entre amis, comme les washers ou les fers. Le jeu de quilles finlandaises peut amener une compétition bon enfant tout en étant accessible à tout le monde. C’est un jeu qui n’est pas très compliqué et qui est très rassembleur», explique Dominic Napert.

Le vent dans les voiles

 Si à ses débuts Roger Bontemps a permis de créer des 12 à Roger pour les amis de ses propriétaires, les activités de l’entreprise lévisienne ont ensuite pris de l’ampleur. Les quatre propriétaires de Roger Bontemps ont donc dû mettre en place un processus de production bien serré puisqu’ils ne peuvent encore gagner leur vie grâce aux activités de leur entreprise.

En effet, ce sont les quatre Lévisiens qui coupent le bois franc, le sablent ainsi qu’emballent et distribuent les jeux. Selon Dominic Napert, ce souci de la qualité du produit a permis à Roger Bontemps de se distinguer et d’occuper la place qu’elle détient désormais.

Son jeu de quilles finlandaises est disponible dans près d’une vingtaine de magasins au Québec. Avec la popularité grandissante du camping et des chalets en raison de la pandémie, les ventes de l’entreprise lévisienne ont explosé en 2020. L’an dernier, Roger Bontemps a doublé son chiffre d’affaires.

Devant ses succès, Roger Bontemps a franchi une autre étape en avril alors que l’entreprise a déménagé ses pénates dans un espace plus grand à Saint-Rédempteur. De plus, l’entreprise a fait l’acquisition d’une machine au laser pour graver elle-même ses quilles et aussi offrir ce service à ses clients pour d’autres produits.

Grâce à ces changements, Roger Bontemps peut répondre à la demande grandissante pour ses produits ainsi que développer un volet corporatif. Avec sa machine au laser, l’entreprise peut concevoir et notamment personnaliser des ensembles de Mölkky avec les logos d’entreprise.

Les plus lus

Chocolats Favoris quittera temporairement le Vieux-Lévis

Les clients de la succursale du Vieux-Lévis de Chocolats Favoris devront changer leurs habitudes au cours des prochains mois. Comme des travaux majeurs devront être effectués dans le bâtiment qui accueille le commerce au 32, avenue Bégin, la chaîne a décidé de déplacer temporairement ses activités du Vieux-Lévis au quartier Miscéo.

Vieux-Lévis : la fermeture temporaire de la succursale de Chocolats Favoris devancée

Chocolats Favoris a annoncé, le 20 septembre, qu'elle devance la fermeture temporaire de sa succursale de l'avenue Bégin, de façon préventive et qui est effective depuis hier.

EMD-Batimo investit 110 M$ à Lévis

La première résidence pour personnes aînées à Lévis du promoteur, constructeur et développeur immobilier EMD-Batimo ouvrira ses portes au printemps 2024. Gérée par le groupe Chartwell, L’Aubier comprendra 376 appartements locatifs, dont 36 unités de soins.

Changement de garde à la raffinerie Jean-Gaulin

Par voie de communiqué, la raffinerie Jean-Gaulin d’Énergie Valero a annoncé, le 14 septembre, que Martine Péloquin, sa vice-présidente et directrice générale, vient de prendre sa retraite. C’est Carl Marcotte, directeur principal des opérations à la raffinerie depuis 2012, qui prend sa relève à la tête de l’entreprise lévisienne.

Élections : la CCIGL présente ses attentes

Comme d'autres organisations, la Chambre de commerce et d'industrie du Grand Lévis a dévoilé ses priorités au candidats en lice lors des actuelles élections provinciales, le 2 septembre.

Réflexions sur la réalité régionale de l’économie avec l’innovateur en chef

De passage à Lévis et en Chaudière-Appalaches dans la cadre d’une tournée provinciale, Luc Sirois, innovateur en chef du Québec, a rencontré des entrepreneurs et institutions de la région afin de réfléchir et identifier les enjeux et la réalité des entreprises de la Chaudière-Appalaches, les 12 et 13 septembre derniers.

Reprise de la vente et de la validation des billets de loterie

Loto-Québec a annoncé, jeudi en fin de journée, que les activités de loterie sont progressivement de retour à la normale. Ainsi, la clientèle devrait être en mesure d'acheter des billets de loterie à tirage et de vérifier ses billets, et ce, chez tous les détaillants, sur lotoquebec.com et avec l'application mobile Loteries. Il devrait également être possible de réclamer des lots et d'obtenir les ...

L’APCHQ veut que l’habitation soit un enjeu central

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a partagé son désir de voir les différentes formations politiques en lice lors de l’actuelle campagne électorale provinciale «faire de l’habitation une priorité». Pour ce faire, le regroupement souhaite la mise en place de «moyens concrets pour rattraper le retard du Québec en matière de logements».

Concours de Sollio : une ferme lévisienne gagnante

Sollio Groupe Coopératif a annoncé les gagnants du Prix établissement et transfert de ferme de son concours, le 24 août dernier. C’est une ferme lévisienne, Ferme Valsé de Pintendre, qui a remporté le prix dans la catégorie Établissement d’entreprise agricole.

HLC vendue

MiddleGround Capital, une société privée d'investissement en capital, a annoncé, le 21 septembre, qu'elle avait acquis HLC, auparavant connu sous le nom de Lambert à Lévis. un important distributeur de pièces et d'accessoires de vélo.