CRÉDIT : ENGIN AKYURT - UNSPLASH

Par voie de communiqué, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a annoncé, le 7 juin, qu'elle entreprend des ajustements progressifs des mesures de prévention dans les milieux de travail afin de freiner la propagation du coronavirus.

La CNESST a pris cette décision en raison de la progression de la couverture vaccinale de la population et de la diminution constante des cas de COVID-19.

Les allègements annoncés lundi sont modulés en fonction des paliers d'alerte. Rappelons que la Chaudière-Appalaches est présentement en zone orange (palier d'alerte).

Concrètement, en palier rouge ou orange, pour le travail effectué à l'intérieur, le port du masque de qualité (c'est-à-dire un masque médical conforme, un masque attesté par le Bureau de normalisation du Québec ou tout appareil de protection respiratoire muni d'un filtre à particules) en continu est obligatoire, en plus de la distanciation physique et de la présence de barrières physiques, si possible.

Pour le travail effectué à l'extérieur, le port du masque de qualité est obligatoire lorsque les interactions à moins de deux mètres sont inévitables, en plus de la distanciation physique et de la présence de barrières physiques, lorsque possible.

En palier jaune ou vert, tant pour le travail effectué à l'intérieur qu'à l'extérieur, l'une de ces mesures doit être appliquée : la distanciation physique, la présence de barrières physiques ou le port du masque de qualité lors d'interactions à moins de deux mètres. Le port du masque est recommandé comme mesure complémentaire aux mesures de la hiérarchie de prévention (distanciation, barrières physiques).

Protection oculaire, nettoyage des outils et des équipements ainsi que télétravail

La protection oculaire ainsi que le nettoyage des outils et des équipements lorsqu'ils sont en partage sont obligatoires en paliers rouge et orange. Ces deux mesures sont facultatives en paliers jaune et vert.

À tous les paliers, les mesures suivantes demeurent obligatoires : l'exclusion des personnes symptomatiques, l'hygiène des mains, l'étiquette respiratoire, le nettoyage et la désinfection des surfaces (toilettes, salles à manger) selon les exigences réglementaires applicables, de même que le nettoyage à chaque quart de travail des surfaces hautement touchées.

Enfin, le télétravail est obligatoire en paliers rouge et orange. Il est recommandé en palier jaune, et un retour sur les lieux de travail pourra maintenant se faire de manière progressive en palier vert, en respect de la distanciation physique.

Les plus lus

Des bars tiki flottants faits à Lévis

Le Lévisien Dany Rodrigue a lancé à la mi-mars son entreprise Tiki Québec. Celui qui exerçait le métier de consultant en génie civil a profité d’une pause de travail occasionnée par la pandémie pour se mettre à l’ouvrage et développer une idée d’entreprise qu’il avait derrière la tête depuis l’année dernière.

Une Tite frette à Saint-Romuald

Une boutique spécialisée en bières de microbrasserie a ouvert ses portes à Saint-Romuald, le 22 mai dernier.

Importante transaction dans le milieu des résidences pour aînés

Jérôme Poulin, le président-directeur général des Résidences du Précieux Sang, a annoncé, le 1er juin, que cet établissement a fait l’acquisition de la Résidence Le St-Laurent-Lévis (sur la photo), qui appartenait depuis 2004 au Groupe Patrimoine.

Une entreprise spécialisée en intelligence artificielle au Dataparc de Lévis

Un premier bâtiment dédié à l’intelligence artificielle de la compagnie SmartMill sera construit dans les prochains mois au Dataparc, situé dans le parc industriel Bernières. Développement économique Lévis (DEL) a octroyé 200 000 $ en prêt conventionnel pour réaliser le projet évalué à 5,5M $.

Deux jeunes entrepreneurs lancent leur entreprise technologique

Deux Lévisiens de 16 ans, Jacob Thiboutot-Calderon et Alexis St-Pierre, ont créé leur propre entreprise d’ingénierie technologique, Lumina Labs Inc. Le commerce, incorporé depuis 2020, vendra des produits connectés et conçus de toutes pièces par les deux jeunes.

COVID-19 : la CNESST ajuste les mesures sanitaires en milieux de travail

Par voie de communiqué, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a annoncé, le 7 juin, qu'elle entreprend des ajustements progressifs des mesures de prévention dans les milieux de travail afin de freiner la propagation du coronavirus.

Un jeune Lévisien lance sa compagnie de vêtements

Samuel Turgeon, finissant à l’école secondaire Pointe-Lévy, a décidé de se lancer en affaires durant cette année de pandémie en créant sa propre compagnie de vêtements qui offre aussi un service de photographie. Le jeune lévisien a mis en place son projet en novembre 2020 pendant le confinement.

Les trois Chefs s’attaquent au marché montréalais

Après s’être bien implantés dans la grande région de Québec au cours des dernières années, Les trois Chefs poursuivront leur conquête du marché provincial. Pour ce faire, l’entreprise familiale lévisienne ouvrira le 2 juillet prochain une succursale à Brossard, la première du groupe dans la région montréalaise.

C’est la fin pour L’Extase

La pandémie de COVID-19 aura provoqué la fermeture d’un autre commerce lévisien. Le bar de danseuses nues L’Extase ne rouvrira pas ses portes.

Valérie Garneau obtient le titre de citoyenne d’honneur de Lévis

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a remis la Médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis à Valérie Garneau, directrice aux finances du Groupe Garneau thanatologue, lors d’une cérémonie tenu au Complexe Blais, Gilbert & Turgeon, le 17 juin dernier.