Marie-Ève Toutant et Marie-Michèle Vachon ont lancé l’entreprise lévisienne BougeHop et leur premier jeu Je bouge avec Abile & Agil en janvier dernier. CRÉDIT : COURTOISIE

C’est en janvier dernier que les physiothérapeutes Marie-Ève Toutant et Marie-Michèle Vachon ont lancé l’entreprise lévisienne BougeHop, qui offre des formations et outils de développement moteur pour les enfants de 0 à 11 ans. Malgré que l’entreprise soit encore très jeune, les deux entrepreneuses ont remporté le Défi OSEntreprendre régional, pour le volet Création d’entreprise, et ont été finalistes à l’édition nationale du concours.

C’est en 2019, lors de sa maîtrise en physiothérapie avec profil entrepreneurial à l’Université Laval que Marie-Michèle Vachon a eu l’idée de créer un jeu qui stimulerait le développement moteur des enfants. «Je trouvais qu’il y avait un besoin par rapport au développement moteur des enfants, que c’était méconnu et qu’il n’y avait pas nécessairement de produit pour le stimuler. C’est là que j’ai eu l’idée de créer un jeu», explique Mme Vachon.

À cette époque, Marie-Ève Toutant était la superviseure de stage de sa partenaire d’affaires et c’est lorsque Marie-Michèle a présenté son idée à Marie-Ève que les deux physiothérapeutes ont décidé de joindre leurs forces. «J’aime beaucoup enseigner et avec ce projet, je voyais l’idée de former les parents, les éducateurs en service de garde et les enseignants au niveau préscolaire», ajoute Mme Toutant.

Ainsi, BougeHop est née. Les deux entrepreneuses ont développé leur premier jeu Je bouge avec Abile & Agil, un jeu de cartes qui propose aux familles de bouger ensemble afin de stimuler le développement moteur des enfants ainsi que d’outiller avec des conseils concrets les parents sur l’importance de bouger dès le plus jeune âge. «L’idée, c’est d’intégrer le développement moteur aux activités du quotidien pour ne pas que ça devienne une surcharge, mais plutôt un jeu amusant», souligne Marie-Ève Toutant.

«Il y a plusieurs recherches qui démontrent que le niveau de motricité diminue chez les jeunes et aussi, à quel point c’est important pour le développement des sphères sociales, affectives et même que les performances scolaires sont meilleures chez les jeunes qui ont acquis des habiletés motrices», rapporte Marie-Michèle Vachon.

Outre les jeux sur le développement moteur, qu’elles souhaitent développer davantage, les deux entrepreneuses désirent offrir des formations auprès des enseignants et des éducateurs en service de garde dès l’automne prochain.

«Ce dont on se rend compte lors de nos rencontres avec les éducateurs en service de garde, c’est qu’ils doivent évaluer les enfants, mais qu’ils n’ont pas nécessairement les connaissances pour le faire. L’idée, c’est d’aller les outiller dans ce sens-là. Eux, ils ont l’expérience et nous, nous arrivons avec la théorie en nous adaptant à leurs besoins», mentionne Mme Toutant.

Également, avec l’arrivée de la maternelle quatre ans, les deux partenaires croient que les professeurs devront davantage être outillés pour répondre à ce nouveau service et aux balises qui seront imposées par le gouvernement.

Lauréates au Défi OSEntreprendre de Chaudière-Appalaches

Alors que leur entreprise n’avait que deux mois d’existence, Marie-Ève Toutant et Marie-Michèle Vachon ont décidé de se lancer le défi de s’inscrire au Défi OSEntreprendre. Leur participation aux éditions locale, régionale et nationale de l’événement qui récompense les entrepreneurs du Québec leur a permis de grandir rapidement en tant qu’entrepreneuses.

«Simplement le dépôt de la candidature a été très formateur, ça nous a vraiment challengées. Ça a été très bon pour notre entreprise. On a mis sur papier des réponses à des questions auxquelles on n’aurait peut-être pas pris autant de temps pour y répondre. Ça nous a permis d’être sur la même longueur d’onde pour la vision de notre entreprise», partage Marie-Michèle Vachon.

Les prochains projets de BougeHop sont déjà en élaboration. Les deux physiothérapeutes travaillent actuellement à la création de nouveaux jeux pour stimuler le développement moteur des enfants ainsi qu’à la mise sur pied de leurs formations qu’elles désirent offrir dans les écoles à la rentrée scolaire.

Pour plus d’information, consultez le www.bougehop.com.

Les plus lus

Un premier parc canin dans l’est de la ville

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré le 24 août, accompagné de Stephen Boutin président du Groupe CSB et des élus municipaux, le second parc canin lévisien. Celui-ci est situé à l’est de la ville dans le nouveau quartier UMANO, à l’arrière du campus de l’UQAR à Lévis.

Investissement Québec en soutien aux entreprises

Un an après qu’Investissement Québec en Chaudière-Appalaches se soit regroupé avec les bureaux régionaux du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) et ait intégré les équipes du Centre de recherche industrielle du Québec et d’export Québec, la société d’État représentant la Chaudière-Appalaches a soutenu financièrement les entreprises de la région à hauteur de 269 M$.

Cru d’abeille : un hydromel lévisien

L’engouement est grandissant autour de Cru d’abeille, une hydromellerie lévisienne mise sur pied par François Beaudoin et William Audet. Depuis leur mise en marché au début du mois de juillet, ce sont actuellement 38 différents points de vente qui offrent leurs produits.

L’accalmie du marché immobilier dans la RMR de Québec se poursuit

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) a constaté une diminution des inscriptions en vigueur ainsi que des ventes résidentielles dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, dont la Rive-Sud fait partie, en juillet comparativement à la même période l’année dernière.

Pénurie de main-d’œuvre : une nouvelle enquête est lancée

Les municipalités de la Chaudière-Appalaches et les organismes de développement économique de la région ont lancé une mobilisation à la fin août afin de réaliser une étude sur les impacts de la pénurie de main-d’œuvre.

Pénurie de main-d’œuvre : les taxis de Lévis affectés

Comme plusieurs commerces dans la région, les entreprises de taxi de Lévis souffrent en raison de la pénurie de main-d’œuvre. Ce problème qui persiste depuis une longue période n’est pas près de se régler.

La couture plus accessible

Isabelle Couture s’est mise à la couture il y a trois ans. Depuis, elle souhaite rendre accessible cette pratique qui bien souvent peut s’avérer plus dispendieuse que ce que l’on croit, en proposant aux Lévisiens, Au monde de la couture, un lieu où une multitude de machines à coudre seront mises à la disposition des visiteurs.

Une entreprise fondée à Lévis obtient une Grande Distinction Desjardins

Le Centre Desjardins entreprises (CDE) Lévis-Lotbinière-Bellechasse et la Chambre de commerce de Lévis ont annoncé, à la mi-avril, que le deuxième récipiendaire de l’édition 2021 des Grandes Distinctions Desjardins est Aliments Martel.

Lock-out à la Coopérative funéraire des Deux-Rives

En réaction au mandat de grève générale illimitée obtenu aujourd'hui par le syndicat représentant ses employés, la Coopérative funéraire des Deux Rives a annoncé vendredi qu'elle exerce son droit au lock-out.

Des places supplémentaires dans les CPE et garderies de la région

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a annoncé le 25 août, l’ajout de 535 nouvelles places dans les services de garde éducatifs à l’enfance de la région de la Chaudière-Appalaches. Il en a fait l’annonce accompagné de l’adjointe parlementaire du ministre de la Famille et députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, et de la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours.