CRÉDIT : DREW BEAMER - UNSPLASH

Par voie de communiqué, le gouvernement du Québec a annoncé, le 20 décembre, la réouverture du volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) pour soutenir les entreprises touchées par la nouvelle obligation de fermer leurs portes afin de freiner la propagation du coronavirus, notamment les bars, les cinémas et les salles de spectacles.

Les établissements visés par un ordre de fermeture pourront à nouveau soumettre leurs demandes d'aide financière afin d'obtenir un pardon de prêt, octroyé dans le cadre du volet AERAM du programme Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) ou du Programme d'action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE), pouvant aller jusqu'à 15 000 $ par mois en vue de couvrir les frais fixes admissibles.

Les frais fixes admissibles dans le cadre de l'AERAM sont les taxes municipales et scolaires, le loyer, les intérêts payés sur les prêts hypothécaires, les frais liés aux services publics, les assurances, les frais de télécommunication ainsi que les permis et les frais d'association.

Les entreprises visées ayant déjà obtenu une aide financière dans le cadre de l'un des programmes du gouvernement provincial pourront se prévaloir d'une procédure simplifiée afin de réactiver leur dossier.

Du même souffle, Québec a fait savoir qu'elle portera «une attention particulière» à d'autres secteurs économiques qui font face à d'autres restrictions, tels que la restauration.

Lors de son annonce, le gouvernement a également fait savoir qu'il prolongera aussi jusqu'au 31 mars 2022 le moratoire pour le remboursement du capital et des intérêts liés aux aides financières accordées dans le cadre du PAUPME.

«La situation critique que nous vivons en ce moment au Québec nécessite un effort supplémentaire de la part des propriétaires d'établissement qui seront fermés, et notre gouvernement le reconnaît pleinement. Depuis le début de la crise, nous sommes à l'écoute de nos entreprises et faisons preuve de flexibilité. Avec la réouverture du volet AERAM, nous réagissons encore une fois rapidement pour les soutenir financièrement», a soutenu Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional.

De l'aide, et vite!

D'ailleurs, à la suite du dévoilement des nouvelles mesures sanitaires, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce de Lévis (CCL) ont demandé au gouvernement, le 20 décembre, de verser rapidement de l’aide financière aux entreprises visées par les fermetures annoncées aujourd’hui.

«Cette annonce est un nouveau coup dur pour les entreprises de notre région. Les entreprises des secteurs touchés par les restrictions ont investi des sommes importantes pour se conformer aux mesures sanitaires depuis plus d’un an. L’aide financière est essentielle pour éviter le pire. En effet, de nombreuses entreprises risquent de ne jamais se relever si on ne leur vient pas en aide rapidement. La période des Fêtes permet habituellement à bon nombre d’entreprises de remplir les coffres avant les premiers mois d’hiver, souvent plus tranquilles. Pour certains d’entre eux, il serait probablement préférable de fermer boutique temporairement, avec des subventions, que de rester ouverts tout en conservant une pleine charge financière», a notamment affirmé Marie-Josée Morency, vice-présidente exécutive et directrice générale de la CCL.

Dans un autre ordre d'idées, la FCCQ et la CCL ont également demandé aux différents ordres de gouvernements «de tout mettre en œuvre» pour accélérer tant l’administration de la dose de rappel des vaccins contre la COVID-19 que la distribution de tests rapides.

«Le début de la campagne de distribution de tests rapides en pharmacie aujourd’hui a démontré de manière éloquente à quel point la population veut bénéficier de cet outil important. Plusieurs de nos partenaires économiques hors Québec ont déjà recours de manière massive aux tests rapides, et ce, depuis plus longtemps que nous. Le Québec et le Canada doivent s’inspirer des meilleures pratiques et généraliser leur utilisation. Nous lançons aussi un appel à tous les citoyens : si vous avez du temps à offrir, n’hésitez pas à vous inscrire sur la plateforme JeContribue. Et si vous êtes admissible, n’hésitez pas à aller chercher votre 3e dose», ont conclu Mme Morency et Charles Milliard, le président-directeur général de la FCCQ.

Les plus lus

La microbrasserie L’Ironie du 13 inaugure ses installations

La microbrasserie lévisienne, L’Ironie du 13, a inauguré ses locaux, le 14 juillet dernier, et est prête à recevoir sa clientèle dans ses installations en plein cœur du parc industriel de Saint-Romuald. Les cinq copropriétaires ont obtenu leur permis de brasseur le 17 juin dernier et déjà sept bières brassées entièrement à Lévis figurent au menu.

Un nouveau projet immobilier voit le jour à Saint-Romuald

Les entreprises derrière Humā II ont officiellement lancé ce nouveau projet immobilier dans le quartier Saint-Romuald, le 19 juillet dernier.

Go Rampe propose une solution en accessibilité aux loisirs

L’entreprise lévisienne spécialisée dans la fabrication de rampes d’accès et ayant pour mission l’accessibilité pour tous, Go Rampe, a choisi de combler les besoins dans l’accessibilité aux loisirs. Avec sa nouvelle offre, Marc Lacasse, président et fondateur de Go Rampe, veut donner «une chance égale» à tous de pouvoir décrocher et s’amuser.

Lévis veut attirer de nouveaux commerçants

En juin, la Ville de Lévis a lancé un nouveau programme pour favoriser l'implantation de nouveaux commerces de proximité, au rez-de-chaussée, ayant pignon sur rue et situés dans un de ses deux pôles commerciaux (quartier Miscéo et environs du Carrefour Saint-Romuald) ou d'un territoire qui fait l'objet d'un programme particulier d'urbanisme (PPU).

Un fromage lévisien bientôt primé?

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, André Lamontagne, a annoncé, le 22 juin, qu’au terme d’un processus d’évaluation sensorielle, huit fromages de trois fromageries de la Chaudière-Appalaches se sont classés pour la 22e Sélection Caseus, le concours des fromages du Québec. L’un des produits sélectionnés provient de la...

Une année inoubliable pour Parikart

L’année 2021-2022 aura été faste pour Parikart. L’entreprise lévisienne spécialisée en coiffure et en esthétique a poursuivi sa croissance, qui a été saluée par l’obtention de plusieurs honneurs.

Une nouvelle façon de faire la coiffure avec Atmosphère Catherine

Catherine Boismenu a lancé à la fin du mois d’avril Atmosphère Catherine, une entreprise lévisienne qui offre des services de coiffure à domicile, en entreprise, de remplacement en salon de coiffure ainsi que de formations pour les coiffeuses.

Solutions Cell Expert ouvre une boutique à Saint-Romuald

Bien implantée en Beauce, Solutions Cell Expert, une entreprise spécialisée dans les services de télécommunication, a ouvert les portes d’une boutique à Saint-Romuald, le 15 juin dernier.

Les filles à la découverte des professions du numérique

Le 19 mai dernier, des élèves de deux écoles secondaires de Lévis, le Juvénat Notre-Dame et l’École Pointe-Lévy, ont participé à l’édition 2022 de la Soirée Le code des filles (LCDF). Cette rencontre vise à encourager les jeunes filles à se lancer dans le monde du numérique et des nouvelles technologies.

Les producteurs de bleuets géants lancent leur saison

Les membres du Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont officiellement lancé la saison 2022 des bleuets en corymbe (bleuet géant) au Repaire bleu fruité de Saint-Vallier, le 26 juillet dernier.