Les allégements aux mesures sanitaires annoncées par Québec réjouissent notamment Marie-Josée Morency. CRÉDIT : ARCHIVES

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce de Lévis (CCL) ont accueilli, le 13 janvier, avec soulagement l’annonce de la fin de la fermeture obligatoire des commerces le dimanche et du couvre-feu, ainsi que l’exemption accordée aux épiceries, aux pharmacies et aux plus petits commerces concernant le passeport vaccinal.

«Nous sommes soulagés d’apprendre ces assouplissements qui nous laissent espérer un retour à la normale dans un futur plus ou moins proche. Les entreprises de Lévis et de Chaudière- Appalaches ont besoin de leurs travailleurs et de leurs clients pour reprendre la relance amorcée avant l’apparition du variant Omicron», a déclaré Marie-Josée Morency, vice-présidente exécutive et directrice générale de la CCL.

La FCCQ et la CCL se sont d'abord réjouies de la fin de la fermeture obligatoire des commerces le dimanche, comme la «dernière chose dont les entreprises ont besoin en ce moment, c'est davantage de contraintes sur leurs opérations».

De plus, les deux organismes représentant des entrepreneurs sont heureux de la fin du couvre-feu et du retour en classe des élèves à compter du 17 janvier. Ce premier retour à «rythme de vie plus normale est souhaitable tant pour le dynamisme économique que pour la réussite éducative, la conciliation famille-travail et la santé mentale, selon la FCCQ et la CCL».

En ce qui a trait à l'élargissement du passeport vaccinal dans plusieurs commerces non essentiels, les deux organisations estiment qu'il s'agit d'un «fardeau supplémentaire imposé aux commerces de plus de 1 500 m2». Cependant, la FCCQ et la CCL sont satisfaites que le gouvernement provincial a entendu son «message sur la difficulté d’application d’une telle mesure dans les petits commerces et qu'il ait accordé une exemption aux épiceries et aux pharmacies».

Dans la même veine, les deux organismes ont profité de l'occasion pour demander que Québec tienne rapidement au courant de ses intentions les entreprises dont les activités sont toujours perturbées par des mesures sanitaires.

«La prochaine étape de l’assouplissement des mesures sanitaires devra être la réouverture des entreprises qui sont actuellement complètement fermées. Les salles à manger des restaurants, les salles de spectacle, les cinémas et les arénas, notamment, exigeaient déjà le passeport vaccinal et demeurent des lieux sécuritaires pour la clientèle. Il faut permettre aux dirigeants de ces établissements de prévoir leur réouverture et de les rassurer sur les événements prévus dans les prochaines semaines qui sont présentement menacés d’annulation ou de report », a conclu Charles Milliard, le président-directeur général de la FCCQ.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Canac dévoile ses nouveaux projets à Saint-Nicolas

Canac a annoncé, le 21 janvier, qu'elle a finalisé l’acquisition de deux terrains situés en bordure de l’autoroute 20 à Saint-Nicolas, dans le secteur de la route Lagueux, pour y construire de nouvelles installations.

Poursuivre les combats

Si le variant Omicron fait également partie de ses préoccupations pour les prochains mois, la vice-présidente exécutive et directrice générale de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), Marie-Josée Morency, entend poursuivre son travail en 2022 pour obtenir des avancées dans les dossiers de la pénurie de la main-d’œuvre, le troisième lien et l’achat local. De plus, c’est lors de la prochaine année ...

Travail au froid : la CNESST fait des rappels

Alors qu'une vague de froid polaire s'abat sur la province, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a rappelé l’importance de prévenir les risques liés à l’exposition au froid ainsi que les mesures à appliquer pour se protéger.

Le gala des Pléiades de retour en mai

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a lancé les préparatifs en vue de la 21e édition du gala des Pléiades – Prix d’excellence, le 11 janvier dernier. Après une 20e édition anniversaire tenue à l’automne en 2021 en raison de la pandémie, le gala récompensant les entrepreneurs de la Chaudière-Appalaches sera de nouveau présenté en mai, soit la case habituelle de l’événement dans le calendrier des ...

La CCL célèbre Noël

Le 16 décembre dernier avait lieu, au chalet du Club de golf Lévis, la deuxième édition du Brunch de Noël de la Chambre de commerce de Lévis (CCL). L’invité d’honneur était Stéphane Modat, ancien chef cuisinier à l’hôtel le Fairmont Château Frontenac.

Des mesures accueillies avec «soulagement» par la CCL

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce de Lévis (CCL) ont accueilli, le 13 janvier, avec soulagement l’annonce de la fin de la fermeture obligatoire des commerces le dimanche et du couvre-feu, ainsi que l’exemption accordée aux épiceries, aux pharmacies et aux plus petits commerces concernant le passeport vaccinal.

Le conseil d’administration de TCA change de formule

La 44e assemblée générale annuelle de Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) s’est déroulée le 28 septembre dernier. L’organisme y a fait le bilan de l’année 2020-2021 et a dévoilé son plan d’action pour l’année 2022, en plus d’y présenter la nouvelle composition de son conseil d’administration.

Helitowcart lauréate au concours national d’exportation

MercadOr Québec a souligné le succès de plus d’une dizaine d’entreprises d’exportation québécoise lors de cette troisième édition du gala qui s’est déroulée le 4 novembre dernier, sous une formule virtuelle. Lors de cette soirée, l’entreprise Helitowcart de Saint-Nicolas a été couronnée dans l’une des sept catégories.

Dany Rodrigue à la tête d’Evol dans la région

Sévrine Labelle, présidente-directrice générale d’Evol, a annoncé, le 10 janvier, la nomination de Dany Rodrigue au poste de directeur régional de la Chaudière-Appalaches.