Bruno Lachance et Marie-Claude Charron ont installé leur équipement dans le sous-sol de celui-ci, à Saint-Romuald.

En transformant leurs passe-temps en un emploi à temps plein, Bruno Lachance et Marie-Claude Charron proposent depuis le 7 février une petite révolution dans la façon de laisser une trace de son passage sur Terre. L’héritage visuel est un volet de leur nouvelle entreprise Productions Scène finale. Une alternative personnalisée et moderne aux fameux signets que l’on retrouve lors de funérailles.

Il n’est pas coutume pour monsieur et madame Tout-le-monde de penser faire de sa vie un documentaire. Et pourtant, «tout le monde a une vie qui mérite d’être racontée et qui mérite d’être transmise aux générations futures, estime la cofondatrice Marie-Claude Charron. L’idée, c’est que votre vie a été bien remplie et vous avez accomplie plein de choses, alors pourquoi ne pas faire un film sur vous. Il n’y a pas que les vedettes qui y ont droit.»

Parsemée de photos et vidéos d’archives, de musique personnalisée, mais surtout d’une entrevue où la personne se raconte, cette production au goût du jour lui permettra de saluer ses proches une dernière fois, de la manière qui lui plaît, en plus d’offrir un souvenir tangible qui pourra être transmis à ses enfants, petits-enfants et aux générations qui suivront.

«Des gens m’avaient déjà demandé de produire une vidéo, qu’ils ont choisi de projeter à leurs funérailles. Voir la personne, alors qu’elle était encore en forme, qui parle de ses plus beaux souvenirs et de sa vision de la vie, ç’a mis du baume sur une journée très triste, explique Bruno Lachance. On veut virer ça de manière positive, pas parler de la maladie ou de la mort, mais de la vie de la personne.»

Un concept attrayant

Une semaine après avoir fait connaître leur projet dans les médias, les coups de fil ont été nombreux. Que ce soit des gens âgés ou dans la quarantaine, qui pensent offrir un forfait à leur parent, de même que des personnes atteintes par la maladie, le concept attire la curiosité. L’engouement est aussi présent auprès de monteurs, de réalisateurs, de caméramans et de photographes de partout au Québec, qui veulent collaborer, à leur façon.

Bien des gens ont déjà rêvé de réentendre la voix d’un proche disparu et de revoir ses mimiques. «Quelqu’un m’a déjà raconté qu’elle donnerait beaucoup pour voir sa grand-mère parler et bouger. Tout ce qu’elle a d’elle, c’est une photo jaunie. C’est vraiment quelque chose pour la famille d’avoir la possibilité de regarder la personne raconter ses histoires, dans son élément», fait valoir Marie-Claude, qui en tant que photographe, a été inspirée par les demandes de personnes malades, qui voulaient prendre leurs dernières photos de famille pendant qu’elles avaient toujours l’air en santé.

«C’est un concept qui ne se fait pas tant que ça, poursuit son conjoint. On s’est rendu compte qu’il y avait un manque de ce côté et qu’il y avait un besoin à combler. En plus, ça nous intéresse pour vrai.» 

Accompagner et guider

Ainsi, naturellement, ils parviennent à guider le client dans ses confidences. «Lui s’intéresse beaucoup à l’histoire et aux dates, tandis que moi, j’aime m’amuser dans les vieilles photos, décrit l’entrepreneure. On s’intéresse sincèrement à ce que les personnes nous racontent, alors elles embarquent avec nous et se confient. Ça donne de beaux moments.»

Avec le souci de faire un travail de qualité, le couple veut trouver l’équilibre entre combler la demande et ne pas se précipiter. Un rythme qu’ils prendront en poursuivant leurs projets de vidéo publicitaire et corporative, de photographie, de vidéoclip et de numérisation d’archives, d’autres volets offerts par leur entreprise.

Les plus lus

Le projet immobilier du Groupe Dallaire au centre de Lévis lancé

Par voie de communiqué, le Groupe Dallaire a annoncé, le 28 avril, le lancement de la première phase de son ensemble résidentiel entre Charny et Saint-Jean-Chrysostome, le Quartier des Pionniers.

Honco obtient un important contrat à Saguenay

L’entreprise lévisienne Honco a officiellement été mandatée par la Ville de Saguenay pour construire le Stade de soccer de Saguenay. Le projet, qui s’amorcera en mai, nécessitera des investissements de 23,5 M$.

Les Loges Saint-Nicolas terminent la phase 4 et entament la 5e

Dès septembre prochain, Immostar, l’entreprise derrière le projet de construction de condos locatifs Loges Saint-Nicolas, complètera la phase 4 de son projet prévu en huit étapes et livrera le 550 qui contiendra 76 condos locatifs haut de gamme. Également, la conclusion de la phase 5 est prévue pour juillet 2022 et offrira sensiblement la même quantité d’unités locatives.

Derrière le succès de Parikart, 15 ans d’adaptation

Ce sont 15 années de passion et de défis qu’ont partagé Hélène Paré, copropriétaire et présidente de Parikart, et Jean-Sébastien Paré, directeur marketing de l’entreprise, devant le milieu d’affaires lévisien lors d’une conférence de la Chambre de commerce de Lévis, le 14 avril.

Penser différemment afin de réussir

Invité de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) le 23 mars dernier, le vice-président exécutif et fondateur de Trudel Alliance, Jonathan Trudel, a présenté une conférence virtuelle pour présenter l’approche novatrice de son entreprise. La philosophie du groupe immobilier qu’il a mis sur pied avec son frère William misant sur l’innovation et la réinvention a permis à ce dernier de connaître une rap...

COVID-19 : le centre de vaccination de Desjardins ouvrira ses portes le 18 mai

Par voie de communiqué, le gouvernement provincial a annoncé ce matin l'ouverture prochaine des centres de vaccination en entreprise contre la COVID-19. Celui établi à Lévis, chez Desjardins, ouvrira ses portes le 18 mai prochain.

Fin du temps de sucres : une année assez moyenne

Les dernières doses de sirop d’érable de la saison ont été extraites dans la région. Malgré l’abondance de l’eau d’érable, la production du sirop s’est plus ou moins bien déroulée, selon des propriétaires d’érablières de la Chaudière-Appalaches.

La CCL veut un déconfinement graduel lié aux succès de la vaccination

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a effectué une nouvelle sortie, le 3 mai, pour demander au gouvernement provincial un plan «clair, progressif et durable vers le retour à une économie normale». Concrètement, l’organisation lévisienne aimerait qu’un calendrier de déconfinement graduel lié aux succès de la campagne de vaccination, une stratégie qui serait concertée avec le milieu des affaires, ...

Trajectoire-emploi propose sa solution aux entrepreneurs

La pénurie de main-d’œuvre frappe la province en entier et particulièrement la Chaudière-Appalaches. Trajectoire-emploi a décidé de prendre les choses en main et d’informer les entrepreneurs qu’un bassin de main-d’œuvre potentiel les attend chez les personnes à besoins atypiques (PBA). Pour se faire, l’organisme a écrit un ouvrage démystifiant ces personnes qui souhaitent travailler, mais qui font...

Budget fédéral : des réactions partagées dans la région

La vice-première ministre et ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland, déposait le budget du gouvernement fédéral 2021-2022 dans lequel on apprenait que les libéraux prévoyaient un déficit de 155 G$, le 19 avril dernier. Plusieurs acteurs économiques, communautaires et politiques de la région ont fait part de leur réaction face aux annonces et prévisions du gouvernement fédéral.