CRÉDIT : ARCHIVES

La Sûreté du Québec (SQ) a invité la population, le 24 octobre, à redoubler de prudence concernant un stratagème de fraude téléphonique qui vise principalement les citoyens de la région de Québec. Au cours des dernières semaines, la SQ a reçu plusieurs signalements concernant ce type de fraude.

Concrètement, les citoyens ciblés recevraient un appel téléphonique d’une personne qui s’exprimerait en anglais et qui prétendrait être policier.

Celle-ci demanderait ensuite au citoyen de valider son nom et son numéro d’assurance sociale. Dans le cas où le citoyen refuse de donner ces informations, le fraudeur utiliserait la menace et dirait que des policiers viendront rapidement procéder à son arrestation s’il ne collabore pas.

Dans certains cas, le fraudeur ajouterait que le citoyen a été victime de fraude et lui demande également de confirmer ses informations bancaires et d’effectuer un virement dans un compte précis pour protéger son argent. Le fraudeur irait même jusqu’à demander au citoyen le numéro de téléphone de son corps de police local et mentionnerait qu’un policier de cet endroit communiquera avec lui. Un appel serait ensuite à nouveau fait au citoyen et l’afficheur indique un numéro qui correspond à celui d’un poste de police de la Sûreté du Québec.

«Ces appels sont frauduleux. Les policiers ne communiquent pas avec les citoyens dans l’objectif de leur soutirer ou d’exiger des renseignements personnels ou financiers. Vous devez faire preuve de prudence lorsque quelqu’un prétend travailler pour un service public», a souligné la SQ, dans un communiqué de presse.

Du même souffle, le corps policier provincial a tenu à rappeler quelques conseils pour se protéger de stratagème de ce genre :

 si vous recevez un appel d’une personne que vous ne connaissez pas, demandez toujours le nom de cette personne et de l’entreprise qu’elle représente. Retrouvez le numéro de téléphone officiel de la compagnie ou du service public qui vous a contacté sur votre relevé de compte ou sur un site web sécurisé (débutant par «https://»). Vérifiez l'authenticité de la demande qui vous est adressée;
 ne supposez jamais que le numéro de téléphone sur votre afficheur est exact. Les fraudeurs ont recours à des logiciels ou applications pour tromper leurs victimes;
 ne divulguez jamais votre numéro d’assurance sociale. En vertu de la loi, seuls les organismes gouvernementaux, votre employeur (au moment de l’embauche) ou votre institution financière peuvent l’exiger;
 ne donnez pas vos renseignements personnels et vos informations  bancaires au téléphone, sauf si c’est vous qui téléphonez et que le numéro provient d’une source sûre;
 méfiez-vous si on vous demande de payer des frais par courriel, par téléphone ou par message texte;
 n’envoyez jamais d’argent à quelqu’un que vous ne connaissez pas et en qui vous n’avez pas confiance.

Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264 ou à l’organisme Échec au Crime au 1 800 711-1800. Pour plus d’information sur la fraude, vous pouvez consulter le www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/index-fra.htm

 

Les plus lus

Un jeune motocycliste perd la vie dans l'ouest de la ville

Adam Gagnon-Boucher, un jeune motocycliste de 18 ans, a été retrouvé sans vie sur le chemin Industriel, dans le secteur Saint-Nicolas/Saint-Rédempteur, dans la nuit de mardi à mercredi.

Le SPVL recherche un présumé trafiquant de drogues

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a demandé l’aide de la population, le 7 juillet, afin de localiser Jean-Philippe Turmel, un Lévisien de 28 ans recherché en lien avec du trafic de stupéfiants.

Le SPVL arrête l'athlète international Thierry Pellerin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 3 juillet, qu'il a procédé le 2 juillet à l'arrestation de Thierry Pellerin, un Lévisien de 22 ans plutôt connu pour ses exploits sur la scène internationale de la gymnastique, pour quatre infractions d’ordre sexuel sur plusieurs victimes d’âge mineur.

Accident mortel à Saint-Romuald

Un septuagénaire est mort à la suite d'un accident sur l'avenue Taniata, à Saint-Romuald, en début de matinée vendredi. Selon les premières constatations des policiers, cet homme aurait eu un malaise au volant de sa voiture.

Restrictions pour l'utilisation de l'eau potable dans le centre et l'ouest de la ville

En raison d’une consommation d’eau anormalement élevée, la Ville de Lévis interdit depuis ce matin aux citoyens des arrondissements Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest d’utiliser l’eau provenant du réseau d'aqueduc municipal pour plusieurs usages extérieurs. La Ville permet cependant d’arroser une nouvelle pelouse ou une nouvelle plantation d’arbres ou d’arbustes selon le...

Un incendie ravage une usine de Saint-Nicolas

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) a déclenché une cinquième alarme (alerte générale), samedi en début de soirée, afin de combattre un incendie qui a fait rage chez Palettes Pal Bois, une entreprise située sur le chemin Industriel à Saint-Nicolas.

Le pire scénario se concrétise

FAITS DIVERS. Les recherches pour retrouver les sœurs Norah et Romy Carpentier se sont conclues tragiquement. Les policiers de la Sûreté du Québec ont retrouvé leurs corps inanimés dans un boisé de Saint-Apollinaire, le 11 juillet, vers midi. Cette découverte mettait ainsi un terme à l’alerte Amber lancée le 9 juillet et signifiait le début de la chasse à l’homme pour retrouver leur père, Martin C...

Deux présumés voleurs ont tenu occupé le SPVL

Les agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont fait face à plusieurs vols au cours de la journée de dimanche.

Face à face sur la rue Saint-Georges

Deux voitures sont entrées en collision ce matin à l'intersection de la rue Saint-Georges avec le boulevard Alphonse-Desjardins, dans le Vieux-Lévis.

Le SPVL effectue trois frappes contre des présumés trafiquants de stupéfiants

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 26 juin, qu'il a mené trois opérations anti-drogue sur le territoire lévisien les 23, 24 et 25 juin. Ces interventions visant des présumés revendeurs de rue se sont soldées par l’arrestation de quatre individus en lien avec du trafic de stupéfiants. Les perquisitions menées dans le cadre de ces opérations ont également permis aux enquê...