CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Des fraudeurs se faisant passer pour des policiers auraient tenté d'extorquer de l'argent à des Lévisiens, un modus operandi qui a aussi été utilisé par des fraudeurs à Québec dans les derniers mois.

Maxime Pelletier, porte-parole du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), a fait savoir que des cas avaient été rapportés au corps policier lévisien à la fin de la semaine dernière.

En utilisant des moyens technologiques pour faire apparaître le numéro de la ligne administrative du SPVL (418 832-2911) lors de leurs appels, les fraudeurs auraient contacté certains Lévisiens.

S'exprimant seulement en anglais, les fraudeurs auraient mentionné aux personnes ciblées qu'elles étaient recherchées par la police dans un autre pays, lors de ces discussions téléphoniques.

Ensuite, les fraudeurs auraient demandé aux personnes ciblées d'effectuer un paiement avec des bitcoins ou des cartes-cadeaux, pour que les ennuis avec la justice de ce pays cessent.

Évidemment, le tout n'est que mensonge. Présentement, quatre cas où le numéro 418 832-2911 aurait été utilisé sont sous enquête par le SPVL.

Toutefois, comme les fraudeurs auraient fait afficher des numéros d'autres organisations (Service de police de la Ville de Québec, Agence du revenu du Canada, etc.) lors de leurs appels frauduleux au Québec, le corps policier lévisien craint que d'autres cas soient survenus à Lévis.

Être vigilant

Le porte-parole du SPVL a aussi profité de l'occasion pour rappeler certains conseils aux Lévisiens lorsqu'ils font face à ce genre d'appel.

«Il faut demeurer vigilant. Un agent du SPVL va toujours s'exprimer en français s'il vous appelle et n'exigera jamais un paiement en bitcoins ou en cartes-cadeaux. Si vous avez un doute, n'hésitez jamais à toujours valider ce qu'on vous a dit directement avec l'organisation à laquelle la personne qui vient de vous appeler dit appartenir», a souligné Maxime Pelletier.

Les personnes qui auraient été victimes de ce type d'appel frauduleux peuvent joindre un agent du SPVL au 418 832-2911 ou au 418 835-5436 (ligne TÉL-LIEN).

Les plus lus

Accident mortel à Saint-Jean-Chrysostome

Selon ce que rapportent Le Soleil et Le Journal de Québec, un sexagénaire est mort à la suite d'une sortie de route impliquant sa seule voiture qui est survenue sur la rue Pierre-Beaumont à Saint-Jean-Chrysostome, hier en début de soirée.

Présumée agression sexuelle sur une mineure : le SPVL met la main sur un homme dans la vingtaine

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 10 janvier, qu'il a arrêté il y a quelques jours Patrick Roy, un Lévisien de 29 ans bien connu des policiers, pour des infractions d'ordre sexuel sur une victime d'âge mineur.

Accident avec blessés à Saint-Étienne

Les services d'urgence de Lévis sont intervenus ce matin à Saint-Étienne-de-Lauzon à la suite d'un accident impliquant trois voitures et qui a blessé deux personnes.

Un camion de déneigement se renverse à Lévis

La circulation automobile a été perturbée pendant plusieurs heures ce matin sur le boulevard Wilfrid-Carrier, à la hauteur de l'Hôtel L'Oiselière, après qu'un camion transportant une semi-remorque pleine de neige se soit renversé sur le côté.

Un homme retrouvé mort à Saint-Nicolas

Un homme a été retrouvé mort, ce matin, dans la voiture qu'il conduisait après que cette dernière a terminé sa course dans un arbre sur la route Germain, à Saint-Nicolas.

Mort d'un Lévisien sur l'autoroute Dufferin-Montmorency : la SQ arrête un deuxième homme

Le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la Sûreté du Québec (SQ) a procédé ce matin à l’arrestation pour homicide involontaire de Marc-Antoine Lessard, 23 ans, de Québec. L'interpellation de Lessard a été effectuée dans le cadre de l'affaire Steven Herbst, ce Lévisien qui est mort sur l'autoroute Dufferin-Montmorency (440) à Québec en 2018.

Le SPVL arrête deux jeunes ivres au volant

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a fait face à deux graves cas d'alcool au volant, la nuit dernière, impliquant des Lévisiens âgés dans la vingtaine.

Un incendie détruit un bâtiment industriel de Saint-Romuald

Les pompiers de Lévis ont dû combattre un feu qui a ravagé un édifice industriel de la 5e Rue à Saint-Romuald, pendant toute la nuit de mercredi à jeudi.

Possibles fraudes : le SPVL recherche deux hommes

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a demandé l’aide de la population, le 14 janvier, afin d’identifier deux hommes qui auraient commis des fraudes à l’aide de faux terminaux point de vente (TPV) à Lévis.

Un cocktail météo frappera la région

Les résidents du Grand Lévis devront faire face à nouveaux caprices de dame Nature au cours des prochaines heures.