CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté, dans la nuit de mardi à mercredi, un homme de Québec âgé de 37 ans et une femme de 27 ans après qu'ils auraient commis un vol qualifié dans un dépanneur de Lauzon.

Vers 22h55, les deux individus, armés d'un couteau, seraient entrés dans le 26, rue Louis-Philippe-Ruel pour demander l’argent de la caisse au commis.

Le propriétaire du dépanneur aurait alors pris un bâton de baseball pour donner un coup sur le comptoir. Les suspects seraient alors sortis du commerce pour s’enfuir à bord d’un véhicule.

Le propriétaire aurait ensuite poursuivi les suspects à l’extérieur. Il aurait frappé sur la vitre arrière du véhicule avant de prélever la plaque d’immatriculation de la voiture.

Quelques minutes plus tard, les suspects ont été arrêtés lorsqu’ils ont été localisés à bord du véhicule recherché dans le quartier Saint-Romuald.

L'homme et la femme devraient comparaître aujourd’hui au palais de justice de Québec pour répondre à des accusations de vol qualifié, fuite, port d’un déguisement dans un dessein criminel, bris
d’engagement et bris de probation.

Notons finalement que le dépanneur ciblé par ce vol qualifié a aussi été victime d'une tentative de vol qualifié par des mineurs il y a quelques semaines.

Les plus lus

Deux personnes arrêtées à la suite d'un vol qualifié à Lauzon

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté, dans la nuit de mardi à mercredi, un homme de Québec âgé de 37 ans et une femme de 27 ans après qu'ils auraient commis un vol qualifié dans un dépanneur de Lauzon.

Exercice de confinement à la raffinerie Jean-Gaulin aujourd'hui

La raffinerie Jean-Gaulin d'Énergie Valero, située à Saint-Romuald, tiendra aujourd'hui un exercice de confinement et de coordination des mesures d’urgence. Dans le cadre de cette simulation, la raffinerie déclenchera une alarme ce matin vers 9h.

Le SPVL enquête sur la mort d'une quadragénaire

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) mène présentement une enquête pour faire la lumière sur le décès d'une Lévisienne de 48 ans, retrouvée sans vie dans sa résidence.

Il sauve sa mère d'une possible agression de son frère

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté un homme âgé dans la vingtaine, tôt vendredi matin, après que ce dernier aurait tenté d'étrangler sa mère. C'est grâce aux efforts de l'autre fils de la présumée victime que les policiers lévisiens ont pu mettre la main sur le présumé agresseur.

Fraude du policier : des cas possibles à Lévis

Des fraudeurs se faisant passer pour des policiers auraient tenté d'extorquer de l'argent à des Lévisiens, un modus operandi qui a aussi été utilisé par des fraudeurs à Québec dans les derniers mois.

Fermeture hâtive de routes à Saint-Jean-Chrysostome

La Ville de Lévis va fermer dès ce soir pour la saison hivernale la rue de Saint-Jean-Chrysostome, entre l’avenue Taniata et le chemin de l’Hêtrière, et la route du Centre, située entre le chemin Terrebonne et le chemin Pénin à Saint-Jean-Chrysostome.

Un conducteur gravement blessé lors d'une livraison

Un conducteur d'un camion cube âgé de 26 ans a été gravement blessé alors qu'il tentait d'effectuer une livraison chez BMW Lévis, vendredi matin.

Infraction environnementale à Lévis : une entreprise de Québec condamnée à payer plus de 30 000 $

Par voie de communiqué, le ministère de l'Environnement du Québec a annoncé, le 2 décembre, que le 17 septembre dernier, l’entreprise 9296-1366 Québec de Québec, a été déclarée coupable d’une infraction à la Loi sur la qualité de l’environnement.

Barrage routier : une arrestation pour alcool au volant

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à un «barrage routier contextuel pour la période des Fêtes qui commence», hier soir, au coin de la rue de la Rive et de la rue Beaulieu. Le SPVL a procédé à l’arrestation d’un automobiliste qui a tenté d’éviter ce barrage et échoué l’alcotest.

Un Lévisien épinglé par le ministère de l'Environnement

Par voie de communiqué, le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec a annoncé, le 22 novembre, que Luc Métivier, de Lévis, et Louis Métivier, de Saint-Damien-de-Buckland, ont reçu des amendes de plus de 46 000 $ pour avoir enfreint le Règlement sur les matières dangereuses.