CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 10 janvier, qu'il a arrêté il y a quelques jours Patrick Roy, un Lévisien de 29 ans bien connu des policiers, pour des infractions d'ordre sexuel sur une victime d'âge mineur.

L’événement principal ayant mené à l’arrestation de Roy s’est produit au matin du 2 janvier dernier selon ce que rapporte le SPVL.

La veille, le suspect aurait été invité chez des amis. Durant la nuit, Roy se serait introduit dans la chambre de la victime et l'aurait ensuite agressé sexuellement.

C’est la jeune fille qui aurait alerté la mère et un autre homme qui n’est pas le père de la victime des actes répréhensibles qu'aurait commis le Lévisien de 29 ans. Par la suite, Roy aurait été expulsé des lieux.

Quelques jours après les événements, le 7 janvier, des enquêteurs du SPVL se sont rendus à la résidence du suspect et ont procédé à son arrestation.

Finalement, Patrick Roy a comparu le 9 janvier au palais de justice de Québec pour répondre à deux chefs d’accusation, soit agression sexuelle et contacts sexuels.

Le dossier de Patrick Roy pourrait s'alourdir. Dans le cadre d’une enquête parallèle toujours en cours, il est possible que d’autres chefs d’accusation soient portés contre Roy.

Notons finalement que Patrick Roy est un individu bien connu du SPVL. En janvier 2015, ce dernier, alors employé du restaurant Cosmos de Lévis, avait poignardé à plusieurs reprises un collègue, qui heureusement n'est pas mort de cette attaque. En 2017, Roy avait notamment plaidé coupable à une accusation de voies de faits graves en lien avec cette affaire.

Les plus lus

Un homme grippé sème l'émoi à la SAQ de Lévis

Les services d'urgence de Lévis ont dû procéder à une intervention spéciale, sur l'heure du dîner, après qu'un homme de 85 ans, présentant des symptômes s'apparentant à ceux de la COVID-19, ait semé l'émoi à la SAQ Sélection du quartier Lévis.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif à la COVID-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

Importante opération de la SQ à Breakeyville

Dans la nuit de lundi à mardi, le groupe tactique d'intervention (GTI) de la Sûreté du Québec a dû être appelé en renfort pour procéder à l'arrestation d'un trentenaire qui s'était confiné dans une résidence de Breakeyville.

Agression armée à Lauzon

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont mis la main au collet d'un homme de 38 ans, vendredi dernier, après que ce dernier aurait notamment frappé à la tête avec un objet contondant une autre personne, dans la nuit de jeudi à vendredi à Lauzon.

Perquisition dans le secteur Desjardins

Les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont procédé à une perquisition d’une grande quantité d’un liquide qui s’apparente à du GHB ainsi que des comprimés de méthamphétamine hier, dans le secteur Desjardins à Lévis.

Rassemblements interdits : le SPVL doit encore intervenir

Malgré que l'interdiction de se rassembler est en vigueur depuis quelques jours, des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont dû intervenir de nouveau lundi afin de disperser des attroupements.

Hydro-Québec prévient ses clients d'une possible tentative de fraude

Hydro-Québec a invité, le 6 mars, ses clients à faire preuve de vigilance, car des messages associés à son nom sont actuellement envoyés à plusieurs d'entre eux.

Coronavirus : le SPVL met en place des mesures

Afin de freiner la propagation de la COVID-19, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a mis en place des mesures, au cours des derniers jours, pour assurer la protection de ses employés ainsi que de la population.

COVID-19 : La Ville ressert ses règlements dans les parcs

À la suite des recommandations des gouvernements fédéral et provincial par rapport à la crise de la COVID-19, la Ville de Lévis a indiqué que ses parcs demeureront accessibles, mais sous condition.

Un automobiliste intercepté à plus de 165 km/h sur l'autoroute 20

Un automobiliste de 34 ans de Québec a été intercepté par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ), hier matin sur l'autoroute 20 Ouest à Saint-Nicolas, après que ce dernier a commis un grand excès de vitesse.