CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Afin d’assurer la protection des citoyens et les corps policiers ainsi que de respecter les recommandations des paliers gouvernementaux en raison de la crise de la COVID-19, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et la Sûreté du Québec (SQ) ont mis en place quelques mesures.

Le SPVL a révisé sa gestion des appels traités par sa Centrale d’appels 9-1-1. Voici la liste des changements apportés à ses services :

Pour tous appels placés au 9-1-1, des questions relatives à la COVID-19 seront posées;

- Tous les individus qui ont été victimes d’un vol, d’un méfait ou qui souhaitent signaler la perte d’un objet sont invités à remplir un rapport d’événement en ligne au www.ville.levis.qc.ca/securite/rapport-devenement-a-la-police/;

Lors d’une situation non urgente ne nécessitant pas de déplacement policier, mais qui est susceptible d’aider le SPVL à élucider un crime, prévenir un crime, dénoncer une activité criminelle, donner des informations en lien avec des demandes des médias, les individus sont encouragés à communiquer avec le service TEL-LIEN au 418 835-5436 ou par courriel au tel-lien@ville.levis.qc.ca.

«Ces actions nous permettront d’assurer une continuité des services en cette période d’état d’urgence sanitaire», a justifié le SPVL.

La SQ ajuste son offre de services

Comme la SQ a le mandat de porter assistance au ministère de la Santé, certains de leurs effectifs ont été réaffectés à des endroits «névralgiques» dans les municipalités ciblées par la Santé publique. Ainsi, des patrouilles préventives seront pratiquées afin d’assurer la sécurité et le bien-être des citoyens.

De plus, tous les points de services de la SQ demeurent ouverts, mais l’accès à ces postes est restreint. Si un citoyen se présente à un point de services, il devra utiliser le téléphone extérieur afin de faire connaître sa demande.

«Malgré les circonstances particulières occasionnées par la pandémie, nos policiers demeurent présents afin d’offrir le meilleur service possible aux citoyens et nous demeurons disponibles pour répondre à leurs préoccupations», a tenu à souligner la SQ par voie de communiqué.

Les plus lus

Le SPVL recherche un présumé trafiquant de drogues

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a demandé l’aide de la population, le 7 juillet, afin de localiser Jean-Philippe Turmel, un Lévisien de 28 ans recherché en lien avec du trafic de stupéfiants.

Le pire scénario se concrétise

FAITS DIVERS. Les recherches pour retrouver les sœurs Norah et Romy Carpentier se sont conclues tragiquement. Les policiers de la Sûreté du Québec ont retrouvé leurs corps inanimés dans un boisé de Saint-Apollinaire, le 11 juillet, vers midi. Cette découverte mettait ainsi un terme à l’alerte Amber lancée le 9 juillet et signifiait le début de la chasse à l’homme pour retrouver leur père, Martin C...

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

Accident sur le chemin des Îles

Le conducteur d'une automobile a été blessé à la suite d'une collision entre son véhicule et un camion sur le chemin des Îles, lundi en début d'après-midi.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

Importante opération policière au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et de la Sûreté du Québec (SQ) ont mené une importante opération policière au parc des Chutes-de-la-Chaudière, mercredi matin, puisqu'ils ont été prévenus qu'un individu avec un comportement particulier se trouvait près du mémorial érigé pour Norah et Romy, ces deux fillettes lévisiennes dont les corps ont été retrouvés dans un boisé de S...

Les policiers arrêtent Jean-Philippe Turmel

Recherché depuis le 7 juillet dernier par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Jean-Philippe Turmel, un présumé trafiquant de stupéfiants lévisien, a été arrêté par les policiers le 10 juillet.

Deux présumés voleurs ont tenu occupé le SPVL

Les agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont fait face à plusieurs vols au cours de la journée de dimanche.

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de presse le 22 ju...

Une alerte Amber est déclenchée pour retrouver deux fillettes lévisiennes

La Sûreté du Québec (SQ) a déclenché une alerte Amber dans la province afin de retrouver deux fillettes lévisiennes, Norah Carpentier (11 ans - 1re photo) et sa soeur Romy Carpentier (6 ans - 3e photo).