CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté une quadragénaire lévisienne après que ces derniers ont retrouvé la récidiviste en pareille matière ivre au volant de sa voiture, dans la nuit de jeudi à vendredi.

C'est vers 22h40 que la série d'événements ayant mené à l'arrestation de la Lévisien est survenue, selon ce que rapporte Véronique Blouin, porte-parole du SPVL.

À ce moment, des patrouilleurs ont effectué une vérification en lien avec le respect du couvre-feu dans le stationnement d'une station-service de Saint-Romuald. En effet, un véhicule en marche y était immobilisé.

Les policiers ont ensuite découvert qu'une dame se trouvait au volant de cette voiture, vraisemblablement intoxiquée par l'alcool. Les agents de la paix l'ont donc arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool et l'ont amené au poste pour lui faire passer l'alcootest.

Elle a alors soufflé près de trois fois au-dessus de la limite permise. Aussitôt, les policiers ont suspendu son permis de conduire pour une période de trois mois et sa voiture a été saisie pour un mois.

La quadragénaire a par la suite été libérée par citation à comparaître.

Les plus lus

Interruption de l'alimentation en eau potable pour certains Lévisiens mercredi

En raison des travaux remplacement de vannes d’aqueduc dans le secteur Lévis, la Ville de Lévis devra procéder mercredi à une interruption temporaire de l'alimentation en eau potable dans le secteur de l'École des Pixels.

L'incident du parcours des Anses résolu

À la suite de l'appel lancé par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) pour expliquer une mystérieuse tache de sang découverte dans les marches de l'escalier menant au parcours des Anses, au bout de la rue Fagot, une personne s'est manifestée et sa situation est hors de danger.

Le SPVL veut éclaircir un mystérieux accident

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a demandé l'aide de la population, le 21 avril, afin de faire la lumière sur un incident qui serait survenu à la mi-avril, dans le secteur Bienville.

Un Lévisien attaqué avec un bâton de baseball

Hier dans l’après-midi, deux individus, auraient violemment battu un citoyen avec un bâton de baseball, près du boulevard Guillaume-Couture, à Saint-Romuald. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), a confirmé l’arrestation des suspects, un homme et une femme, qui étaient déjà connus par les autorités.

Méfait au club de ski de fond de Saint-Romuald : l'organisme demande l'aide du public

Afin d'aider des enquêteurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) qui travaillent sur ce dossier, le Club de ski de fond Sentiers des Grandes Prairies de Saint-Romuald demande l'aide du public afin de retrouver les individus qui auraient saccagé certaines de ses pistes.

Un visiteur non désiré pris la main dans le sac

Des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté un Lévisien de 28 ans qui se serait introduit par effraction dans les anciens locaux de Rinfret Volkswagen, dans la nuit de mardi à mercredi.

Vol qualifié dans un dépanneur de Saint-Nicolas

Un individu au visage masqué aurait volé le contenu de la caisse enregistreuse du Couche-Tard situé au 475, chemin Vire-Crêpes à Saint-Nicolas, hier soir vers 23h. L’identité de l’homme, qui n’était pas armé, est encore inconnue par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL).

Un Beaumontois meurt en manipulant une arme à feu

Un résident de Beaumont âgé de 55 ans est décédé de blessures liées à la manipulation d'une arme à feu, mercredi matin.

Le SPVL met la main sur un voleur en série

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 12 mai, qu'il a arrêté Jean-François Duquette, un Lévisien de 40 ans. Ce dernier aurait commis trois vols qualifiés à Saint-Nicolas au cours des derniers mois.

Décès d'un travailleur lors de travaux d'élagage à Saint-Henri : la CNESST dévoile ses conclusions

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a rendu le 14 avril publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à Réal Gagné, homme à tout faire pour l'entreprise Sablière Nord-Sud, le 4 mai 2020, à Saint-Henri.