CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté, hier, une Lévisienne de 46 ans après qu'elle aurait agressé une infirmière œuvrant au centre de dépistage pour la COVID-19 de Lévis, situé à Place Lévis.

C'est vers 16h que la série d'événements ayant mené à l'arrestation de la quadragénaire est survenue au 50, route du Président-Kennedy.

Selon ce que rapporte Jean-Sébastien Levan, porte-parole du SPVL, la dame se serait présentée au centre de dépistage en étant «déjà agressive». Accueillie exceptionnellement par une infirmière auxiliaire qui avait demandé à occuper alors le rôle d'agente d'accueil, la Lévisienne de 46 ans aurait refusé de respecter les mesures sanitaires en vigueur au centre de dépistage, comme la distanciation de deux mètres.

Une engueulade s'en serait suivie et la quadragénaire aurait lancé une chaise dans les jambes de l'infirmière auxiliaire. En raison de ce geste, la travailleuse de la santé a reconduit la Lévisienne de 46 ans vers la sortie. À ce moment, la quadragénaire aurait donné un coup de poing sur le côté de la tête de l'infirmière auxiliaire.

Comme leur collègue était sonnée, les autres travailleurs du centre de dépistage ont appelé les services d'urgence. À l'arrivée des ambulanciers sur les lieux, l'infirmière auxiliaire se demandait même pourquoi les paramédics étaient sur place. Ces derniers ont transporté la travailleuse de la santé à l'hôpital pour qu'elle subisse des tests, les ambulanciers craignant qu'elle ait subi une commotion cérébrale.

Pour leur part, les policiers lévisiens ont procédé à l'arrestation de la femme de 46 ans pour voies de fait. Par la suite, la Lévisienne a été libérée avec une promesse de comparaître ainsi qu'une liste de conditions à respecter.

Les plus lus

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

Une découverte explosive

Les artificiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont dû intervenir cet après-midi, à l'écocentre de Lévis, afin de détruire des explosifs amenés à cet endroit par un citoyen.

Vente de cannabis illicite : le SPVL met la main sur un homme de 26 ans

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé qu'il a arrêté un résident de Québec âgé de 26 ans, le 12 janvier, en lien avec de la présumée vente de cannabis illicite.

Importante opération de sauvetage sur le fleuve

Plusieurs services d'urgence de la région ont été mobilisés hier soir après que des adolescents ont signalé avoir vu une personne à la dérive sur le fleuve Saint-Laurent, à Beaumont.

Alcool au volant : un jeune Lévisien arrêté à Lac-Etchemin

Des agents de la Sûreté du Québec ont arrêté un Lévisien âgé de 18 ans, dans la nuit du 22 au 23 janvier, après que ce dernier aurait refusé de fournir un échantillon d'haleine.

Avertissement de froid extrême en vigueur

Environnement Canada a émis ce matin un avertissement de froid extrême qui est en vigueur dans plusieurs secteurs de la grande région de Québec, dont à Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

Une tempête de neige frappera la région

Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale en vigueur aujourd'hui pour plusieurs régions du Québec, dont Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

Thierry Pellerin désire plaider coupable

Selon ce qu'ont rapporté plusieurs médias de Québec le 14 janvier dernier, Thierry Pellerin, ce gymnaste lévisien de calibre international, devrait plaider coupable en mars à l'ensemble des accusations pour crimes sexuels portés contre lui en 2020 et en 2021.

Un Trifluvien recherché

Les enquêteurs du service de police de Trois-Rivières demande l'aide de la population afin de retrouver Emmanuel Girard-Pagé, un homme âgé de 33 ans.

La SQ présente le bilan de l'ONC Alcool-Drogues

La Sûreté du Québec (SQ) a dévoilé, le 13 janvier, le bilan de l'opération nationale concertée (ONC) Alcool-Drogues, menée par les services de police du Québec et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) du 26 novembre au 3 janvier.