Serge-André Guay est à la recherche de mordus de philosophie qui aimeraient participer à la mise sur pied d’un café philo à Lévis. Photo : Priscilla du Preez - Unsplash

Le Lévisien Serge-André Guay a entamé le processus de mise sur pied d’un café philo cet automne, il en est à sonder l’intérêt des citoyens et amateurs de philosophie de la région afin d’aller de l’avant dans son projet. Ainsi, il lance un appel à tous ceux qui ont envie de venir réfléchir sur différentes questions dans un contexte neutre et absent d’opinions afin qu’ils lui manifestent leur intérêt d’ici le début du mois de novembre prochain.

Depuis son tout jeune âge, Serge-André Guay est passionné de philosophie, mais c’est dans la quarantaine qu’il a plongé dans la «mère de toutes les sciences», en lisant sur le sujet et en se questionnant. Fraîchement retraité, le Lévisien souhaite philosopher en groupe afin que chacun puisse ajouter à la discussion et nourrir les réflexions.

Très populaires en Europe, les cafés philo sont une occasion de rassembler quelques personnes pour discuter philosophiquement de différents sujets et questionnements.

«On se lance dans une discussion qui est philosophique. Ce n’est pas une occasion de verbalisation, d’émettre des opinions, de débat ou d’avoir raison. C’est une discussion qui doit partir du fait qu’on se questionne philosophiquement sur un sujet pour aller à la source du sujet», explique M. Guay.

Le Lévisien aimerait que ces rencontres soient ponctuelles et étendues sur le territoire de la Chaudière-Appalaches, si le projet test à Lévis est une réussite. S’il est l’instigateur du projet, il souhaite trouver des intéressés mordus de philosophie comme lui pour faire évoluer l’idée en équipe.

Serge-André Guay croit également qu’il n’est pas le seul dans la région qui s’intéresse à la philosophie. Afin de tâter le terrain, il a contacté le distributeur de la populaire revue française Philosophie Magazine pour qu’elle se retrouve sur les rayons de différents points de vente du territoire de la Chaudière-Appalaches. Ainsi, il a constaté à sa grande surprise que toutes les éditions distribuées dans la région trouvent preneur, de là l’idée de mettre sur pied un café philo.

«Je trouve que c’est un très beau moyen d’arriver à permettre à ces gens-là qui s’intéressent à la philosophie, mais qui sont isolés chez eux, de se réunir et de se rencontrer pour parler», soutient-il.

S’il souhaite d’abord développer un café philo sur le territoire lévisien, Serge-André Guay veut que son projet se définisse avec ses membres avant de l’élargir ailleurs dans la Chaudière-Appalaches. Plusieurs défis se présenteront aux participants «puisqu’on doit tenter de se départir de nos idées préconçues, de notre expérience, de nos croyances et de tout ce qui influence nos réflexions pour ensuite pouvoir réfléchir de façon neutre aux sujets proposés».

«On ne s’intéresse pas à un modèle de voiture, mais plutôt à son fonctionnement et sa mécanique qui sont présents dans chacun des modèles», a imagé M. Guay.

Maintenant à l’étape de rassembler les intéressés pour ensuite déposer une demande d’aide financière à l’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches afin de supporter le projet, le Lévisien invite les intéressés à se manifester d’ici le début du mois de novembre. Pour ce faire, ils peuvent le contacter via le www.philotherapie.ca

Les plus lus

Des vestiges lévisiens à Sainte-Claire

Depuis près de 70 ans, une partie de l’histoire de Lévis se retrouve dans un édifice commercial de Sainte-Claire, dans Bellechasse. Depuis les années 50, des anciennes pièces du pont Garneau, qui permettait d’enjamber la rivière Chaudière près de la marina de Saint-Romuald, font partie de la structure du bâtiment qui abrite les activités d’Isolation Morin et Jos Morin.

PREM 2023 : 24 nouveaux médecins de famille en Chaudière-Appalaches

C’est en septembre dernier que le ministère de la Santé et des Services sociaux dévoilait les plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour la prochaine année. En Chaudière-Appalaches, ce sont 24 nouveaux médecins de famille, dont 16 nouveaux facturants et 8 déjà en pratique, qui viendront prêter main-forte au système de santé régional.

Problèmes d’eau au Domaine Val-des-Bois : les résidents devront quitter d’ici la fin 2024

En raison de problématiques reliées aux infrastructures d’eaux potable et usée, les 14 maisons mobiles du Domaine Val-des-Bois devront être expropriées d’ici la fin 2024. À bout de solutions, la Ville de Lévis a présenté cette «difficile» décision aux résidents du parc de maisons mobiles lévisiens et s’engage à acquérir les terrains ainsi que fournir de l’aide financière et psychologique à ces fam...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 16 novembre 2022

Lors du Gala des Fidéides 2022 organisé par la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, le Groupe Boucher Sports a remporté le prix dans la catégorie Commerce de détail et e-commerce ainsi que le prestigieux prix « Moyenne-grande Entreprise de l’année. Bravo à Martin Boucher, un entrepreneur lévisien, et à toute son équipe pour cette autre belle réussite. (1ere photo)

La STLévis déclenche une journée de grève

Les quelques 115 chauffeurs de la Société de transport de Lévis (STLévis) et les membres du Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud ont dressé des piquets de grève dès 5h ce matin devant le siège social de la STLévis au 1100, rue Saint-Omer.

Une aventure entrepreneuriale pédagogique

Les élèves de la classe d’intégration sociale du programme Développement avenir du Centre d'éducation des adultes des Navigateurs (CÉAN) ont mis sur pied une entreprise nommée la Bouticologie. Depuis trois ans, 10 élèves administrateurs ont bâti l’entreprise, chapeautés par une enseignante intervenante et facilitatrice, qui a pour objectif de redonner une deuxième vie aux objets recyclés. Les bien...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 9 novembre 2022

La campagne annuelle Les Héros Lowe’s Canada, qui a eu lieu du 1er septembre au 7 octobre, a permis au magasin Rona de Lévis de remettre un montant de 3104,25 $ à la Fondation Jonction pour Elle (1re photo).

Jour du Souvenir : commémorations à Lévis

Deux commémorations ont eu lieu à Lévis, le 6 novembre dernier, afin de souligner le jour du Souvenir à venir, le 11 novembre prochain.

Une fête d’accueil pour les nouveaux arrivants en sol lévisien

La Ville de Lévis a tenu, le 10 novembre dernier, une soirée afin de célébrer l’arrivée de nouveaux arrivants issus de l’immigration sur le territoire de la ville. Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Guillaume Boivin, directeur général du Tremplin, Centre pour personnes immigrantes, ainsi que Marcel Kressou, un Lévisien originaire de la Côte-d’Ivoire, ont pris la parole tandis qu’Anna et Nathalie ...

Sécurité : le SPVL salue plusieurs de ses agents et un adolescent

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a tenu sa cérémonie annuelle de reconnaissance, le 26 octobre dernier. À cette occasion, le corps policier lévisien a pu souligner le travail d’une vingtaine de ses agents ainsi que l’apport d’un adolescent pour déjouer un crime potentiel.