Photo : Archives

Le sixième Sommet jeunesse sur les changements climatiques en mode solutions a eu lieu le 10 mai dernier, au Centre des congrès de Québec et à l’agora de l’Assemblée nationale. L’événement chapeauté par la Fondation Monique-Fitz-Back a notamment présenté sa nouvelle cohorte des jeunes ministres de l’Environnement.

Pour une troisième année, Éloi Perrier, un élève au Juvénat Notre-Dame de Saint-Romuald, a été le jeune ministre qui a exprimé les intérêts des jeunes de la Chaudière-Appalaches. Cette année, il est le seul représentant de la région. Il participera également, avec les autres jeunes ministres, à l’initiative Sors de ta bulle.

Rappelons que les jeunes de 12 à 17 ans qui sont élus jeunes ministres de l’Environnement travaillent ensemble à la concrétisation d’au moins un projet de lutte aux changements climatiques à l’échelle du Québec. Ces derniers sont aussi actifs dans leur milieu.

Quant au sommet, il a rassemblé 121 élèves du secondaire provenant de 12 régions administratives et de 47 écoles. Se sont joints à eux des élus et des conférenciers qui ont travaillé sur la thématique S’unir pour le futur.

«L’un des moments marquants a été de les entendre s’exprimer au sujet de leurs préoccupations et de leurs idées de solutions face à l’urgence climatique. Ce sont dix solutions, motivées par autant de préoccupations, qui ont été votées par l’ensemble des jeunes participants puis présentées à l’agora de l’Assemblée nationale du Québec. Ces idées de solutions, créatives et réfléchies, sont destinées aux députés du gouvernement du Québec et visent l’action concrète et immédiate face à la crise climatique. Le contenu de cette prise de parole sera transmis aux députés», a mentionné la coordonnatrice de la campagne Sors de ta bulle, Émilie Robitaille.

Les 10 solutions présentées par les jeunes seront remises au ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, Benoit Charrette.

Par Mélanie Labrecque

Les plus lus

Lévis, ville québécoise la plus heureuse

Selon le portail de recherche immobilière en ligne canadien Point2Homes, Lévis est la ville québécoise la plus heureuse. C'est ce qu'on peut apprendre dans son classement des 100 plus grandes villes du pays, selon son niveau de bonheur.

Un parc éolien dans le Grand Lévis?

Hydro-Québec a lancé, à la fin mars, un appel d’offres afin que des promoteurs privés développent de nouveaux parcs éoliens à travers le Québec, pour qu’elle puisse ajouter un nouveau bloc d’énergie de 1 500 mégawatts (MW) de source éolienne. L’une des zones identifiées par la société d’État pour concrétiser l’un de ces nouveaux parcs éoliens est située dans le Grand Lévis, majoritairement dans la...

Un nom pour la nouvelle école primaire anglophone

Le conseil des commissaires de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) a approuvé, en avril, le nom de la nouvelle école primaire anglophone qui ouvrira ses portes l’an prochain à Saint-Romuald. Le nouvel établissement portera le nom d’École primaire de New Liverpool.

Michel L'Hébreux n'est plus

Bien connu pour ses nombreux ouvrages sur l'histoire du pont de Québec, le Lévisien Michel L'Hébreux est décédé le 23 mai à l'âge de 76 ans.

Des gestes héroïques de policiers du SPVL salués

Trois agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Alison Guimond, Cédrik Lapierre et Maxime Mathieu, ont été récompensés pour des gestes héroïques qu’ils ont posés l’an dernier. Le 17 mai, les trois policiers lévisiens ont reçu la Médaille pour action méritoire, dans le cadre de la Journée de reconnaissance policière.

Dessercom rend hommage à des acteurs importants du réseau de la santé

Dans le cadre de la Semaine nationale des paramédics et des services préhospitaliers d’urgence en cours jusqu'au 27 mai, Dessercom a tenu à réitérer de nouveau l’importance des paramédics dans la société et dans le réseau de la santé québécois. Sous le thème de la diversité, cette semaine vise à éduquer et sensibiliser la population, les politiciens et les institutions publiques quant à la ré...

Monique Guay célèbre ses 105 ans

La résidence privée pour aînés (RPA) lévisienne Les Marronniers a souligné le 105e anniversaire de naissance de sa plus vieille résidente, Monique Guay, le 3 mai dernier.

Plaidoyer pour un soin qui pourrait faire une différence

Souffrant d’un trouble bipolaire, Vincent Deschênes, un Beaumontois âgé de 44 ans, éprouve depuis plusieurs années des difficultés avec les médicaments normalement prescrits aux personnes vivant avec ce problème de santé mentale. Depuis plusieurs mois, il espère pouvoir profiter d’une thérapie alternative, la stimulation magnétique transcranienne (SMTr), mais l’accès à ce type de soin dans la gran...

Naître en 1900

Les temps actuels sont difficiles pour la population avec les lendemains de la pandémie, l’inflation, la guerre en Ukraine et quoi encore. Certaines personnes se disent, mais quelle période exigeante nous vivons! Question de mettre les choses en perspective, qu’en est-il pour un bébé qui serait né en 1900?

La partie extérieure sud du campus de Lévis améliorée

Depuis quelques jours, des travailleurs s'activent à réaliser des travaux d'aménagement extérieur au campus de Lévis de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR).