En présence de membres de la famille Paquet, le maire de Lévis et des conseillers municipaux ont dévoilé une plaque soulignant la présence de Paquet & fils dans le secteur de la Traverse (sur la première photo). CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Le coup d’envoi officiel de la série d’événements au quai Paquet sera donné le vendredi 21 juin, grâce au spectacle d’ouverture de la saison. Dès 15h, les visiteurs de ce pôle du secteur de la Traverse pourront profiter d’animation pour toute la famille, de jeux gonflables et d’un service de bar et cuisine de rue.

Également, ils pourront assister à cette occasion à un gala d’humour animé par Étienne Dano avec Olivier Martineau, Jean-François Provençal, Jo Côté et Mike Beaudoin, le spectacle son et lumière de la fontaine du quai et à une prestation du Big Time Band.

En plus de cette activité ainsi que la présentation déjà annoncée du 24 H Scol’Ere (15 et 16 juin), du spectacle Surface (18 au 20 juillet) et des Grands Feux Loto-Québec (les mercredis et samedis, du 31 juillet au 24 août), d’autres activités égayeront les gens de passage au quai Paquet.

En nouveauté cette année, Diffusion culturelle de Lévis proposera sur le site six spectacles mettant en vedette les arts de la rue (jeudis et samedis, du 4 juillet au 15 août). Aussi, le Festibière de Lévis (27 au 30 juin), des camions de cuisine de rue (13 juin au 4 septembre), des animations de comédiens du Lieu historique national du Chantier A.C. Davie (du jeudi au dimanche, du 27 juin au 18 août) la biblio-mobile (les mardis, du 2 juillet au 13 août) et la présence d’une grande roue (6 au 15 septembre) sustenteront la soif ou l’appétit culinaire, intellectuel ou d’émotions fortes des visiteurs.

D’ailleurs, la grande roue pourrait marquer sur une base plus régulière le paysage de la Traverse alors que la Ville lancera bientôt un appel de projets pour qu’une grande roue soit installée d’une manière permanente chaque été, sur le terrain voisin à l’est du quai Paquet.

Tous les détails entourant la programmation estivale du quai Paquet peuvent être consultés au www.quaipaquetlevis.com.

Transport en commun bonifié

Dans le cadre de la conférence de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a aussi profité de l’occasion pour rappeler les changements apportés aux services de la Société de transport de Lévis (STLévis) pour l’été.

En ce qui a trait au secteur de la Traverse, le premier citoyen a indiqué le retour de la navette Paquet, qui effectue un aller-retour entre les Galeries Chagnon et le quai Paquet toutes les 20 minutes. Ce service sera offert du 21 juin au 3 septembre, du mercredi au dimanche de 12h à 22h.

Également, la tarification Étébus sera également de retour. Du 21 juin au 3 septembre, il en coûtera seulement 2 $ par passage pour les 13 ans et plus, au lieu de 3,50 $, tandis que l’accès sera gratuit pour les 12 ans et mois. Cette tarification spéciale sera en vigueur du lundi au vendredi, de 9h à 16h et après 18h, ainsi que les samedis et dimanches.

Hommage à la famille Paquet

 Enfin, le maire a tenu à rendre hommage, lors de la conférence de presse, à la famille Paquet, qui a donné son nom au quai qui attire désormais des milliers de visiteurs chaque année. Une plaque soulignant la forte présence des industries, dont l’entreprise Paquet & fils, dans le secteur de la Traverse au 19e et 20e siècles a été dévoilée en marge du lancement de la programmation du quai Paquet.

«Je voudrais remercier la famille Paquet pour sa contribution au développement de notre ville, du 19e siècle jusqu’à aujourd’hui. […] La famille Paquet fait partie de ces gens qui ne lâchent jamais et qui ont fait que notre ville est aujourd’hui prospère», a souligné M. Lehouillier.

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : la situation en chiffres

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.