CRÉDIT : COURTOISIE

Des plongeurs-démineurs, plongeurs de combat et plongeurs d’inspection portuaire provenant de différentes régions du Canada, dont le matelot de première classe originaire de Saint-Étienne-de-Lauzon Jean-David Paradis, ont participé à l’opération Nanook-Nunalivut 19 à Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord-Ouest, du 20 mars au 1er avril.

Avec ses collègues canadiens, Jean-David Paradis, un plongeur-démineur, a pu plonger dans les eaux glaciales du nord canadien en compagnie de plongeurs militaires provenant de la France, la Finlande, la Suède et la Norvège.

Bien que les plongeurs sont souvent appelés à travailler dans des conditions difficiles partout au Canada et à l’étranger, plonger sous la glace dans un endroit pouvant atteindre les -60°C reste toutefois un défi de taille. Pour la durée de l’opération, les plongeurs ont exploré les fonds marins à une profondeur maximum de 17 mètres et ont exercé leurs habiletés sous la glace en utilisant un nouvel équipement de plongée, le Système de plongée à surface ultra légère. 

Notons que ce n’était pas la première expérience du Lévisien d’origine dans le nord canadien. Il avait déjà participé à une opération semblable en 2016 à la station des Forces armées canadiennes Alert au Nunavut. «Chaque plongée est différente, on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre, c’est ce qui fait la beauté du métier, on ne s’ennuie jamais! Ça nous permet également d’en apprendre davantage sur nous-même et de pousser nos limites», a partagé M. Paradis.

Les plus lus

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

Un nouveau cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

Dans les 24 dernières heures, le Québec a recensé 68 nouveaux cas de COVID-19, dont un en Chaudière-Appalaches, à Lévis. De plus, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que le port du masque serait obligatoire dans les transports en commun à partir du 13 juillet.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h15

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, ce qui porte le nombre de cas depuis le début de la pandémie à 513. C'est aussi ce 21 juin que le gouvernement du Québec a dévoilé les offres mises en place pour favoriser le tourisme dans la province cet été.

Une santé mentale fragilisée par la COVID-19

La pandémie causée par le nouveau coronavirus a changé les façons de faire de la société, si bien que les gens se sont retrouvés, du jour au lendemain, confinés à la maison face à plusieurs grands défis. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) fait état de la situation des impacts d’un tel changement sur la santé, mentale de la population sur le territo...

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Comme lors du dernier bilan présentant les données sur la pandémie de COVID-19, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. De plus, Ottawa a annoncé la prolongation d'un mois, en juillet, du programme d’Aide et d’urgence du Canada pour le loyer commercial. Du côté de Québec, c'est l'obligation de porter un masque dans les transports en commun qui devrai...

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Comme hier, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches, selon ce que révèle les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie au Québec.

COVID-19 : un nouveau cas dans la région

Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.