Certains jeunes ayant participé au projet 180° accompagnés des intervenantes et des billots de bois sur lesquels sont gravés les noms de tous les partenaires. CRÉDIT : EMILIE PELLETIER

Depuis un an et demi, des jeunes de Trajectoire-emploi travaillent, dans le cadre du projet 180°, à la réalisation d’une terrasse installée dans la cour arrière de l’édifice de l’organisme, situé sur la rue Fortier, à Lévis. Alors qu’une vingtaine d’entre eux a contribué à mener le projet à terme en le réalisant de A à Z, ils étaient tout autant à célébrer le fruit de leurs efforts avec l’inauguration de leur terrasse, en juin dernier.

Le projet 180°, qui regroupe des jeunes adultes âgés de 18 à 29 ans, est un service offert par Trajectoire-emploi qui vise à favoriser l’insertion en emploi ou le retour aux études. En initiant eux-mêmes un concept et en l’élaborant en entier, les jeunes sont appelés à développer leurs compétences personnelles et sociales et à devenir plus autonomes, tout en demeurant actifs dans leurs démarches scolaires ou professionnelles.   
«Le projet nous a aidés à travailler en équipe, à nous faire confiance et à être créatifs, en plus d’acquérir de nouvelles compétences physiques et de bonnes habitudes de travail», a d’ailleurs exprimé avec fierté une jeune participante lors d’une allocution devant le groupe. En effet, toutes les étapes de réalisation de la terrasse étaient à leur charge, de la gestion du budget à la réalisation des bancs et des aménagements, puisque l’emplacement choisi n’était au départ qu’un terrain vague. 
Les intervenantes psychosociales qui ont accompagné les jeunes tout au long du processus affirment que les idées étaient nombreuses quant au choix du défi à réaliser.«Le projet de volontariat doit respecter quelques critères, comme celui d’avoir une certaine vocation communautaire, en répondant à un besoin plus large quecelui du groupe», précisent Kelly Maillé-Noël et Maude Bélanger-Poulin. C’est d’ailleurs pour cette raison que la terrasse est accessible à tous les locataires du 49, 50 et du 51 de la rue Fortier. 
Le projet de la terrasse a été rendu possible par le biais du programme Créneau Carrefour Jeunesse du Secrétariat à la Jeunesse et d’Emploi Québec, en plus de la participation d’IMAFA, propriétaire et gestionnaire de l’immeuble. 

Les plus lus

Un site de rencontre pas comme les autres

Quand on vit avec une incommodité physique, une déficience intellectuelle, une maladie chronique ou une paralysie, on peut se sentir plus vulnérable au regard des autres sur les sites de rencontre. Une plateforme d’un nouveau genre propose des «rencontres adaptées» à celles et ceux qui vivent avec une différence.

Portrait de la démographie à Lévis

L’Institut de la statistique du Québec a récemment mis à jour ses données quant à la démographie dans les différentes municipalités et villes de la grande région de la Chaudière-Appalaches, pour l’année 2018.

Un nouveau salon consacré au mieux-être à Lévis

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Nouveaux retards dans la collecte des déchets : la Ville met en place une série de mesures

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 6 septembre, qu'elle mettait en place des «mesures concrètes» afin d'aider les citoyens qui font face à de nouveaux retards pour la collecte des déchets.

Développer son leadership pour la communauté

Benjamin Bolduc, originaire et résident de Saint-Nicolas, aspire à un métier en finance. Le jeune cégépien de 18 ans a participé au Youth Ambassadors Program organisé par l’ambassade des États-Unis à Ottawa. Ce dernier a eu l’occasion de voyager pendant 3 semaines aux États-Unis avec un groupe de 13 Canadiens, le 17 juillet dernier.

9 M$ investis pour le logement abordable à Lévis

À Saint-Romuald, 84 unités de logements réparties dans 9 bâtiments ont été achetées au secteur privé par un organisme à but non lucratif et rénovées afin d’être louées à des familles au revenu plus modeste.

Pollution : le RÉPAC 03-12 cible Valero

Tôt ce matin, des militants du Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12) ont installé des bannières dans des lieux «associés aux grands pollueurs de la région de Québec», dont à la raffinerie Jean-Gaulin d'Énergie Valero à Lévis.

Lévis, ville de choix pour la famille?

En 2019 et pour une première fois en trois ans, la ville de Lévis ne figure plus parmi les 10 premières positions du classement des «Meilleures communautés au Canada pour les familles» établi par le magazine canadien Maclean’s.

Transport scolaire des PALS : une décision qui ne fait pas l’unanimité

Les parents des élèves aux Programmes arts-langues-sports (PALS) de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) des secteurs Lauzon, Saint-David, Saint-Romuald et Breakeyville, ont appris, trois semaines avant la rentrée, qu’à partir de cette année, le transport scolaire adapté aux élèves qui traînent leur bagage hors norme, comme l'équipement sportif, ira chercher leur enfant à un point de chut...

Une deuxième classe de maternelle 4 ans à Lévis

Trois nouvelles classes de maternelle 4 ans ont été ajoutées sur le territoire de la Commission scolaire des Navigateurs, dont une à l’École Charles-Rodrigue à Lévis, portant leur nombre à quatre.