Élus municipaux ainsi que représentants du Tremplin et de l’UQAR ont hissé le drapeau de Lévis interculturelle, fête de la diversité pour souligner la présentation prochaine de la deuxième édition de l’événement.

Les organisateurs de Lévis interculturelle, fête de la diversité ont annoncé, le 2 octobre, qu’une deuxième édition de l’activité aura lieu le 20 octobre prochain, de 13h à 16h. Tenu l’an dernier au Patro de Lévis, l’événement annuel qui souligne la richesse interculturelle de la ville déménage ses pénates au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR).

C’est dans le cadre du 40e anniversaire de présence à Lévis que l’UQAR a accepté d’accueillir l’événement piloté par la Ville de Lévis et le Tremplin, le centre lévisien pour personnes immigrantes et leurs familles. En étant l’hôte de l’activité, l’université désire réaffirmer «toute l’importance que représentent les membres de la grande communauté de Lévis, peu importe leur provenance ou leur origine».

Rappelons que Lévis interculturelle, fête de la diversité vise à mettre en valeur les personnes immigrantes et leur apport à la communauté ainsi qu’à faire découvrir différentes facettes de leurs cultures aux Lévisiens. Pour permettre la tenue de l’événement, la Ville de Lévis investit cette année entre 40 000 $ et 45 000 $, soit 30 000 $ en soutien financier et entre 10 000 $ et 15 000 $ en support professionnel et technique.

Le 20 octobre prochain, la fête se déroulera sous le thème de l’Afrique. Plusieurs activités permettront aux visiteurs de découvrir les cultures de ce continent et d’autres coins du monde, soit un défilé de mode, un spectacle de danse, des prestations musicales du groupe Bazirka, une dégustation de boissons exotiques et des échanges entre les participants.

Parmi les nouveautés, une ciné-conférence des Grands Explorateurs, sous le thème L’école en Afrique, et la création d’une mosaïque collective, qui sera par la suite exposée dans des lieux publics de Lévis, sont au menu.

Pertinence accrue

En plus de dévoiler les détails entourant la deuxième édition de Lévis interculturelle, fête de la diversité lors de la conférence de presse du 2 octobre, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le président du conseil d’administration du Tremplin, Elhadji Mamadou Diarra, et la vice-rectrice au campus de Lévis et à la planification de l’UQAR, Lucie Laflamme, ont livré un vibrant plaidoyer en faveur de l’événement pour inciter les gens de la région à l’encourager. Les organisateurs espèrent que 800 personnes participeront à la deuxième édition, alors qu’entre 500 et 600 personnes avaient pris part à l’activité l’an dernier.

«Ce que les gens connaissent le plus de l’immigration, c’est la facette travail en raison de l’embauche de personnes immigrantes pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre. On ne connaît pas beaucoup leur apport essentiel à la communauté. […] À Lévis, nous avons 4 000 personnes immigrantes provenant de plus de 50 pays. C’est vous dire la richesse et la diversité qu’elles nous apportent à notre communauté», a déclaré M. Lehouillier.

«C’est en valorisant l’apport positif de l’immigration que nous favorisons l’établissement durable des personnes immigrantes et que nous contribuons à faire de Lévis une société encore plus ouverte et inclusive. Nous sommes fiers de participer à Lévis interculturelle, fête de la diversité», a ajouté M. Diarra.

Soulignons finalement que les personnes intéressées à en savoir plus sur la deuxième édition de Lévis interculturelle, fête de la diversité peuvent consulter le www.ville.levis.qc.ca.

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

La campagne de vaccination contre la grippe de retour

La campagne de vaccination contre l’influenza du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches sera de retour en novembre. L’organisation a dévoilé, le 15 octobre, le calendrier des cliniques de vaccination qui auront lieu partout dans la région.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.

Zéro déchet : résultats probants pour le programme lévisien

Lors du lancement de la programmation de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) tenue à l’hôtel de ville de Lévis le 16 octobre, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a dressé un premier bilan de son programme Virage Zéro déchet. L’initiative a été couronnée de succès et se poursuivra au cours des prochains mois.