CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

La Ville de Lévis a déposé son rôle triennal d’évaluation foncière pour les années 2020-2021-2022. Son montant s’élève à 20,6 milliards $ pour un parc immobilier de près de 58 200 unités d’évaluation.

La valeur moyenne d’une résidence unifamiliale est passée de 292 000 $ à 290 000 $ par rapport au rôle précédent. La valeur moyenne d’un condominium est passée de 227 000 $ à 220 000 $. 

«C’est la tendance du marché qu’on observe actuellement», a noté Gilles Lehouillier qui considère que la variation n’est pas très significative. D’autant que dans les précédents rôles, «il y a eu des augmentations successives».

Plus de résidences sur le marché

«Disons que c’est stable. À - 1 %, on ne peut pas parler de gens qui vont dire que leur propriété perd de la valeur. C’est minime dans le coût de vente ou d’acquisition.» Cette stabilisation s’expliquerait par «une disponibilité sur le marché qui est plus grande».

Avec l’augmentation du nombre des personnes retraitées qui quittent leur logement pour une résidence pour aînés, de plus en plus nombreuses à Lévis, il y a «plus de résidences disponibles actuellement». «Les gens se départissent de leur propriété et ça met une pression sur la vente.» Le maire a plutôt évoqué l’intérêt des nouveaux acheteurs pour des biens neufs ou de nouvelles formes d’habitation, qu’une surabondance de maisons comme explication.

Commercial et terrains bénéficient de la densification

La valeur du secteur commercial a augmenté de 8 %. «Il va peut-être y avoir un peu plus de soubresauts dans certaines zones commerciales, surtout dans les pôles à haute concentration, comme à Saint-Romuald ou dans le nouveau quartier Miscéo. Là, on peut avoir des hausses plus significatives de la valeur, surtout des terrains, au niveau commercial. Ce sont des pôles majeurs de développement», a commenté Gilles Lehouillier.

Quant au prix des terrains vagues desservis, il a augmenté de 22 %. Les modifications du schéma d’aménagement par la municipalité qui permet désormais «une reconversion avec des projets plus significatifs» ont «amené une hausse de ces terrains», a constaté le maire. Davantage d’usages sont ainsi permis avec une plus grande densité.

«Comme on va implanter un réseau de transport structurant sur Guillaume Couture, on permet de monter plus en hauteur. Alors, quand les gens font l’évaluation, le prix a augmenté. Par exemple, dans le pôle commercial à Saint-Romuald, on était à 3 étages. Maintenant, on est rendu à 7 ou 8. »

Le nouveau rôle en ligne

Le rôle triennal d’évaluation foncière pour les années 2020 à 2022 peut être consulté en ligne au ville.levis.qc.ca à la section Taxes, permis et règlements, rubrique Taxes et évaluation foncière. La date limite pour demander une révision du dossier d’évaluation pour le rôle 2020-2021-2022 est fixée au 30 avril. 

Variations moyennes par catégories d’immeubles :

- résidences unifamiliales moyennes : -1 %

- condominiums : - 3 %

- six logements et plus : 10 %

- secteur commercial : 8 %

- secteur industriel : 8 %

- exploitations agricoles enregistrées : 9 %

- terrains vagues desservis : 22 %

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

La campagne de vaccination contre la grippe de retour

La campagne de vaccination contre l’influenza du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches sera de retour en novembre. L’organisation a dévoilé, le 15 octobre, le calendrier des cliniques de vaccination qui auront lieu partout dans la région.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.

Zéro déchet : résultats probants pour le programme lévisien

Lors du lancement de la programmation de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) tenue à l’hôtel de ville de Lévis le 16 octobre, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a dressé un premier bilan de son programme Virage Zéro déchet. L’initiative a été couronnée de succès et se poursuivra au cours des prochains mois.