CRÉDITS : AUDE MALARET (photo 1) et VILLE DE LÉVIS

L’aménagement de voies réservées sur près de 5 kilomètres du boulevard Guillaume-Couture commencera à l’automne 2021 pour une mise en service prévue d’ici 2025. Le coût total du projet se chiffre à 87,9 M$, bien plus que l’évaluation de 55 M$ présentée en 2017 par la Ville.

L’ajout de voies réservées aux autobus situées en bordure de la chaussée est l’option retenue par la Ville de Lévis pour son projet de transport en commun sur le boulevard Guillaume-Couture, plutôt que des voies axiales placées au centre de la chaussée.

Comme prévu, les nouvelles voies seront situées entre le chemin du Sault et la rue de Mercure, à Saint-Romuald, ainsi qu’entre les routes du Président-Kennedy et Monseigneur-Bourget, les tronçons où se situe actuellement la congestion. Ce projet vise en effet à améliorer la fluidité «pour tous les usagers de la route». Les quatre voies existantes pour les automobilistes seront conservées.

Plus cher que prévu

Les aménagements coûteront 87,9 M$ (50 M$ financés par le Québec, 27,3 M$ par le Canada et 10,6 M$ par la Société de transport de Lévis), au lieu des 55 M$ prévus en 2017. Dans son projet déposé en 2017 au ministre des Transports, la Ville envisageait alors deux scénarios : la solution latérale évaluée à 55 M$ et la solution axiale à 79 M$.

Un écart de coût qui s’expliquerait, selon la directrice du bureau de la mobilité Marie-Lise Côté, par une estimation préliminaire établie pour la seule réalisation des voies réservées, alors que l’actuel projet comprend également les différentes installations, tels que la piste cyclable ou l’aménagement paysager. 

C’est pour leurs coûts d’entretien et de déneigement plus faibles que les voies latérales ont été choisies. Cette implantation facilite également la circulation des automobilistes et celle des piétons plus «intuitive», puisque les abribus sont implantés du même côté que les trottoirs.

Les arrêts seront situés après les feux de circulation, afin de synchroniser le passage des autobus avec la lumière verte et laisser la voie libre aux automobilistes qui tournent.

Un temps de parcours réduit

Grâce à l’installation de feux intelligents et prioritaires pour les autobus «qui vont permettre une meilleure synchronisation», il faudra «5 à 14 minutes de moins» à un autobus pour aller du Cégep de Lévis-Lauzon au chemin du Sault aux heures de pointe, selon la Ville.

La fréquence des Lévisiens, qui passent toutes les 15 à 30 minutes actuellement, augmentera. «Aux heures de pointe, on vise un service toutes les 7,5 minutes et 15 minutes en dehors», a affirmé le maire.

De plus, la Ville prévoit d’implanter des abribus «mieux adaptés aux besoins des usagers». Les aires d’attentes seront «plus spacieuses et sécuritaires». Placés en retrait, les trottoirs côtoieront une piste cyclable située en bordure de la chaussée. Cette voie pour les vélos sera d’abord aménagée sur les mêmes tronçons que les voies réservées, puis s’étendra dans une autre phase à tout le boulevard Guillaume-Couture.

Des travaux échelonnés de 2022 à 2025

Après la fin des études en mars prochain, le bureau de la mobilité planchera sur les plans et les devis, avant de commencer la construction à l’automne 2021.

«De 2022 à 2025, les travaux vont se poursuivre en phases pour s’assurer qu’on ne bloque pas la circulation dans l’ensemble de la Ville. La mise en service va être graduelle au cours de cette période», a précisé sa directrice. Finalement, l’électrification du réseau sera mise en place.

Quant à la route des Rivières, le gouvernement québécois devrait présenter ses plans au cours de l’année prochaine. «Le ministère des Transports est maintenant rendu à l’étape d’avant-projet pour la route 116. C’est une excellente nouvelle», s’est réjoui Gilles Lehouillier.

L’état d’avancement du projet de transport en commun a été présenté à la population le 6 novembre à 19 heures, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis. La consultation publique sera en ligne dès le 7 novembre à http://ville.levis.qc.ca/mobilite.

Les plus lus

Lévis en vedette au gala télévisé Célébration

Deux Lévisiens, Jacques Mathault et Cédric Bilodeau, participeront au gala Célébration 2020 de Loto-Québec, télédiffusé le dimanche 12 janvier à compter de 20h30 sur les ondes de TVA. La troupe de danse lévisienne DM Nation font aussi partie des artistes en vedette lors du gala. ·

Un groupe de travailleurs gagnent 9 M$ au tirage du Lotto 6/49

45 collègues du domaine de l’arboriculture qui proviennent des régions de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et du Bas-Saint-Laurent ont remporté un gros lot de 9 M$ au tirage du Lotto 6/49, le 14 décembre. Parmi ceux-ci, 25 sont résidents de la région.

Un camarade à quatre pattes à l’École de Taniata

Les élèves de l’établissement d’enseignement primaire de Saint-Jean-Chrysostome accueillent dans leur classe depuis quelques semaines le chien Mira Padmé. Le compagnon poilu apporte une présence rassurante et apaisante aux jeunes.

Le Complexe aquatique multifonctionnel enfin inauguré

Après plus d’une trentaine d’années de discussions, d’attente et d’élaboration, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné des représentants des gouvernements provincial et fédéral ainsi que des conseillers municipaux, a procédé à l’inauguration de cette infrastructure située dans le secteur Saint-Nicolas dont la conception représente un investissement de 35,5 M$.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 31 décembre

Cette semaine, je poursuis mes souhaits aux personnalités de la région. Je profite de l’occasion pour vous souhaiter, mes chers lecteurs, une bonne année 2020!

Flavie, bébé de l’année à l’Hôtel-Dieu de Lévis

Le premier bébé de l’année 2020 à l’Hôtel-Dieu de Lévis est une Lévisienne. Flavie, fille d’Angélique Chénier et de David Hété, est la première enfant à avoir pointé le bout de son nez à l’unité mère-enfant de l’hôpital lévisien le 1er janvier.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 23 décembre 2019

Pour Noël, je souhaite à tous les lecteurs du Journal de Lévis et leur famille que les Fêtes vous offrent une occasion unique de vous rapprocher des personnes avec qui vous partagez des valeurs, des affinités ou des amitiés. Je vous souhaite, ainsi qu’à votre famille, de vivre ces doux moments. Que la fête de Noël vous apporte tout ce que vous désirez, bien du plaisir et des surprises.

Un archéologue lévisien fait une découverte de 44 000 ans

L’archéologue Maxime Aubert, diplômé en 1997 du Cégep de Lévis-Lauzon, a découvert en Indonésie une peinture représentant la plus vieille scène de chasse de l’humanité.

Tous les futurs infirmiers du CLL ont réussi leur examen

Ce sont 100 % des étudiants diplômés en Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) qui ont réussi leur examen d’admission à l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) en septembre dernier.

Rétrospective de février

Pendant que la Ville de Lévis ne savait plus où mettre la neige, le tournoi atome de Lévis accueillait une légende, des changements s’officialisaient à la Chambre de commerce, les Chevaliers terminaient leur saison régulière et l’Hôtel-Dieu de Lévis inaugurait une nouvelle aile.