CRÉDIT : COURTOISIE

Le Club Mars de Lévis invite ses membres ainsi que le grand public à lever les yeux vers le ciel lundi prochain pour observer un phénomène unique : le passage de Mercure.

Des membres du Club Mars se rassembleront au quai Paquet, de 11h à 13h, pour observer le phénomène. Notons qu'il sera automatiquement annulé sans autre préavis en cas de ciel couvert.

Sur place, des astronomes amateurs du Club Mars expliqueront en détail les étapes du phénomène. Ils partageront conseils, jumelles et télescopes — équipés obligatoirement d’un filtre conçu spécialement pour l’observation du Soleil pour observer le passage de Mercure.

Rappelons en effet qu'à l’œil ou à l’aide d’instruments d’optique, l’observation du Soleil demande toujours de la prudence. Deux solutions sont possibles : des verres de soudeur no 14, en vente dans les quincailleries, ou des filtres spécialement conçus et homologués pour l’observation du soleil, qu’on se procure dans les boutiques d’astronomie.

Le passage de Mercure se produit lorsque la planète Mercure se situe parfaitement alignée entre la Terre et le Soleil et la planète apparaît alors comme un petit point noir traversant le disque solaire. Outre le passage à venir en mai, ce phénomène ne sera visible qu’à une autre occasion (2049) au Québec d’ici 2062. Mercure fera son entrée dans le disque solaire à 7h35, se trouvera près du centre du soleil à 10h19 et le phénomène prendra fin à 13h04.

 

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : la situation en chiffres

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.