CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

«Nous sommes désolés de vous informer que la 11e édition du Marché de Noël de Lévis est annulée», ont écrit les organisateurs sur la page Facebook sans donner plus d'explication.

Rappelons que le Marché de Noël du Vieux-Lévis était organisé au début décembre par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL) et le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL). À cette occasion, plusieurs producteurs agricoles locaux pouvaient vendre leurs produits. L'événement servait aussi d'activité de financement pour le centre de pédiatrie sociale.

L'an dernier, l'événement avait attiré environ 5 000 personnes.

La Ville responsable?

Selon ce qu'une source du Journal lui a partagé, c'est en raison de la décision de la Ville de Lévis de restructurer les corporations de développement des vieux quartiers lévisiens que la 11e édition du Marché de Noël a été annulée. La prochaine édition de Lévis, attache ta tuque! serait aussi menacée selon deux sources du Journal.

Toujours selon une source du Journal, la Ville créera une nouvelle entité pour ce volet de développement économique. La porte-parole du maire de Lévis, Geneviève Côté, a confirmé plus tôt cette semaine cette information, en indiquant qu'une conférence de presse de la municipalité aura lieu dans deux semaines pour présenter les détails entourant ce changement.

Vraisemblablement en raison de ce changement, les deux employés permanents de la CDVL ont récemment quitté leur poste. En raison de cette situation, le conseil d'administration de l'organisme a refusé d'organiser le Marché de Noël cette année selon une source du Journal.

L'autre organisation derrière cet événement, le CPSL a tenté de présenter une 11e édition selon deux sources du Journal en planchant sur divers scénarios.

Toutefois, la Ville de Lévis a refusé de transférer son appui (aide financière et services) à un autre organisme que la CDVL. Puisque ce soutien est capital pour la tenue de l'événement, le CPSL a dû lui aussi conclure qu'il était impossible de présenter une 11e édition.

Toutefois, le cabinet du maire de Lévis réfute le tout. «Nous ne savions pas que le Marché de Noël du Vieux-Lévis était annulé. Ce que je peux vous confirmer, c'est que le financement et l'aide technique sont toujours disponibles», a fait savoir l'adjointe aux communications et responsable des activités et des communautés, Ann-Sophie Harvey.

Le président de la Corporation réagit

Par courriel, le président du conseil d'administration de la CDVL, Claude Genest, a tenu à expliquer au Journal les raisons qui ont incité le conseil d'administration à prendre cette décision. 

«Le départ coup sur coup cet automne de nos deux excellents employés à temps plein (Olivier Rollat et Christian Labbé) a rendu impossible la saine gestion du Marché de Noël un événement signature pour la CDVL. La charge de travail est devenue subitement trop lourde et nous mettait à risque. C’est vraiment la mort dans l’âme que les administrateurs bénévoles de la CDVL ont dû prendre cette décision à l'unanimité au terme d’un conseil d’administration émotif et épuisant de 3 heures», a affirmé M. Genest.

Du même souffle, le président de la CDVL en a profité pour commenter les différentes réactions que cette décision a provoqué et pour confirmer le retrait de la CDVL de l'organisation de Lévis, attache ta tuque!.

«Je comprends parfaitement la peine que cela engendre pour nos partenaires, pour les exposants, pour les gens et pour nos valeureux commençants du Vieux-Lévis, car je la partage pleinement. À titre de bénévoles fortement engagés dans notre communauté, nous sommes allés aussi loin que nous avons pu pour sauver cet événement phare qui s'intégrait parfaitement au cachet victorien du Vieux-Lévis. Par ailleurs, je vous confirme que, pour les mêmes raisons, la CDVL a dû se retirer de l'organisation de notre autre événement signature qu'est Lévis attache ta tuque!», a conclu Claude Genest.

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

La campagne de vaccination contre la grippe de retour

La campagne de vaccination contre l’influenza du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches sera de retour en novembre. L’organisation a dévoilé, le 15 octobre, le calendrier des cliniques de vaccination qui auront lieu partout dans la région.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.

Zéro déchet : résultats probants pour le programme lévisien

Lors du lancement de la programmation de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) tenue à l’hôtel de ville de Lévis le 16 octobre, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a dressé un premier bilan de son programme Virage Zéro déchet. L’initiative a été couronnée de succès et se poursuivra au cours des prochains mois.