CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Su dans le courant de la semaine, le non-retour du Marché de Noël du Vieux-Lévis a suscité un intérêt chez les commerçants déçus de cette nouvelle. «On est allé cogner à quelques portes pour voir l’intérêt des commerçants et ils ont tous le désir de faire quelque chose pour que le Vieux-Lévis ne soit pas oublié à Noël», a rapporté Natacha Slater du Café la Mosaïque.

Pour le moment, rien n’est officiel puisqu’une rencontre entre les commerçants intéressés se déroulera dans le courant de la semaine afin de déterminer les grandes lignes de l’activité qu’ils aimeraient mettre en place.

Un rallye des commerçants serait dans la mire de ce groupe. Déjà, cette activité avait été discutée afin qu’elle vienne complémenter le Marché de Noël, mais depuis la nouvelle de son annulation, il devient impératif pour les commerçants de l’organiser. Idéalement, l’activité aurait lieu la même fin de semaine que celle du Marché de Noël, les 6, 7 et 8 décembre prochains.

«On veut inciter les gens à venir dans le Vieux-Lévis, rentrer dans les commerces et entrer en contact avec les commerçants. On veut rappeler aux gens qu’à Lévis, il se passe des choses!», a conclu Natacha Slater.

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

La CDVL ne sera pas en mesure d’organiser le Marché de Noël

On pouvait lire sur la page Facebook du Marché de Noël du Vieux-Lévis, le 8 novembre dernier, que l’activité organisée par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL) en collaboration avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) n’aurait pas lieu cette année.

Ferme Chapais : comment lui donner une nouvelle vie?

Que deviendra la ferme Chapais? L’immense site de 40 hectares situé en plein cœur de Lévis attise bien des convoitises. Alors que la Ville a déjà exprimé sa volonté d’en devenir propriétaire, c’était au tour des citoyens de faire part de leurs idées.

L’effectif infirmier stable en Chaudière-Appalaches

L’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) a dévoilé, le 27 novembre, le nombre d’infirmiers inscrits à son Tableau pour 2018-2019. Ces chiffres permettent de constater que l’effectif infirmier demeure stable en Chaudière-Appalaches.

Transport : Lévis choisit les voies latérales

L’aménagement de voies réservées sur près de 5 kilomètres du boulevard Guillaume-Couture commencera à l’automne 2021 pour une mise en service prévue d’ici 2025. Le coût total du projet se chiffre à 87,9 M$, bien plus que l’évaluation de 55 M$ présentée en 2017 par la Ville.

Transport en commun : les citoyens réagissent au projet

Les grandes lignes du projet de voies réservées aux autobus ont été présentées aux Lévisiens par le Bureau de la mobilité durable lors d’une consultation publique le 6 novembre. Les participants ont fait part de leurs commentaires et de leurs suggestions aux représentants de la municipalité.

La CSDN veut une gouvernance scolaire «durable, positive et bienveillante»

La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté, le 5 novembre à l’Assemblée nationale, son mémoire portant sur le projet d’abolition des commissions scolaires francophones devant la commission parlementaire de la culture et de l’éducation. L’une des rares commissions scolaires ne s’y opposant pas, la CSDN a alors proposé certaines modifications pour bonifier le projet de loi 40.

Le rang des déchets

Plusieurs résidents et propriétaires du quartier Saint-Étienne-de-Lauzon sont exaspérés de voir plusieurs citoyens se servir des abords du chemin Pétrée comme d’un dépotoir.