Les professions libérales attirent les jeunes de la région, selon un sondage d’Academos. CRÉDIT : BIGSTOCK

Academos, un organisme à but non lucratif qui propose du mentorat virtuel pour connecter les jeunes à la réalité du monde du travail, a dévoilé, le 15 octobre, les résultats d’un sondage portant sur les craintes et les attentes de la génération Z face au monde du travail. Grâce à une ventilation par région administrative du Québec des données obtenues, on peut notamment découvrir que les jeunes de 14 à 26 ans de Chaudière-Appalaches désirent notamment s’épanouir dans un domaine ou une profession qui les passionne.

Selon le sondage d’Academos, 60,3 % des répondants en Chaudière-Appalaches ont identifié cet objectif comme le principal qu’ils désirent accomplir lors de leur carrière. Être reconnu comme un expert dans son domaine (10,4 %), contribuer à un changement positif dans la société (8,3 %), posséder sa propre entreprise (6,3 %) et gagner assez d’argent pour payer ses dépenses et nourrir sa famille (6,3 %) sont les autres objectifs populaires dans la région.

Ces désirs se répercutent également au niveau des préoccupations des jeunes de 14 à 26 ans de Chaudière-Appalaches selon Academos. 61,7 % des répondants de son sondage dans la région sont inquiets de ne pas trouver un emploi qu’ils aiment et 51,1 % craignent de ne pas être à la hauteur ou de ne pas savoir ce qu’ils font.

Goût pour l’entrepreneuriat

Reconnu pour la vitalité de l’entrepreneuriat, Chaudière-Appalaches pourra compter sur plusieurs futurs entrepreneurs selon l’enquête d’Academos. 63 % des répondants de la région aimeraient (33,3 %) ou aimeraient peut-être (29,7 %) posséder un jour sa propre entreprise. Au niveau provincial, 37 % des répondants désireraient réaliser ce rêve.

Bien présent dans l’économie régionale et provinciale, les petites et moyennes entreprises (PME) de la Chaudière-Appalaches pourront attirer plusieurs jeunes selon le sondage. 77,1 % des jeunes de la région ont partagé leur préférence à travailler dans une PME plutôt que dans une grande entreprise (10,4 %).

Les professions libérales attirent

Enfin, Academos a pu établir un top 10 des professions les plus populaires chez les jeunes de la région.

Dans l’ordre, les répondants de la Chaudière-Appalaches ont un intérêt pour les professions de psychologue, de médecin spécialiste, de programmeur/développeur en médias interactifs, d’enseignant au secondaire, d’entrepreneur, d’avocat, de photographe, de vétérinaire, de chimiste et d’enseignant au collégial.

Soulignons finalement que les données présentées dans le rapport d’Academos se basent sur les résultats d’un sondage auquel ont répondu 1 268 jeunes Québécois âgés de 14 à 26 ans. 4,6 % des répondants proviennent de la Chaudière-Appalaches, alors que 5,1 % de la population québécoise y vit.

Les plus lus

L’effectif infirmier stable en Chaudière-Appalaches

L’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) a dévoilé, le 27 novembre, le nombre d’infirmiers inscrits à son Tableau pour 2018-2019. Ces chiffres permettent de constater que l’effectif infirmier demeure stable en Chaudière-Appalaches.

Ferme Chapais : comment lui donner une nouvelle vie?

Que deviendra la ferme Chapais? L’immense site de 40 hectares situé en plein cœur de Lévis attise bien des convoitises. Alors que la Ville a déjà exprimé sa volonté d’en devenir propriétaire, c’était au tour des citoyens de faire part de leurs idées.

La CSDN veut une gouvernance scolaire «durable, positive et bienveillante»

La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté, le 5 novembre à l’Assemblée nationale, son mémoire portant sur le projet d’abolition des commissions scolaires francophones devant la commission parlementaire de la culture et de l’éducation. L’une des rares commissions scolaires ne s’y opposant pas, la CSDN a alors proposé certaines modifications pour bonifier le projet de loi 40.

Le PQPTM sera déployé en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches est l’un des cinq établissements la province où sera déployé le Programme québécois pour les troubles mentaux (PQPTM).

26 agents du SPVL honorés

Dix-neuf membres du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont reçu, le 21 novembre, la Médaille de la police pour services distingués du lieutenant-gouverneur du Québec. À cette occasion, sept membres du SPVL ont aussi reçu une distinction honorifique de la Ville de Lévis.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 13 novembre 2019

Quel beau déjeuner le Club Rotary de Lévis a tenu aux couleurs de l’Halloween! Alexia et Roosa y ont fait leur premier exposé. Félicitations pour votre excellente présentation et pour tous les efforts que vous avez faits pour vous adapter au Québec et pour apprendre le français. Ce sont deux jeunes femmes assez exceptionnelles!

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 novembre 2019

La 23e édition des prix Hommage bénévolat-Québec a récemment été lancée. Les ministres Jean Boulet et Marie-Eve Proulx ont désigné le porte-parole de la région de la Chaudière-Appalaches pour le concours qui se terminera le 5 décembre. Il s’agit de Thierry Durand, directeur général du Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière. Remise par le gouvernement du Québec, cette distinction sou...

Récompense pour des élèves impliqués

Comme à son habitude, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a récompensé ses brigadiers-élèves avant le temps des Fêtes, le 27 novembre dernier. Pour ce faire, les policiers lévisiens ont invité 251 brigadiers-élèves à jouer aux quilles.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 27 novembre 2019

Le 7 décembre, l’Orchestre symphonique de Lévis vous invite à venir célébrer un Noël façon romantique avec lui à l’église de Saint-David, dès 20h. Après Christmas Celebration, l’ensemble recevra la soprano Karine Bouchard (sur la 1re photo) qui va prêter sa voix puissante aux Lieder de Richard Strauss, mais surtout à l’éternelle Isolde de Wagner dans le Liebestod. Après le Roméo de Tchaikovsky, l’...

Conférence sur la planète

Deux étudiants lévisiens donneront une conférence sur le thème de l’environnement au Café la Mosaïque, situé sur la rue Saint-Louis à Lévis, le 29 novembre de 19h à 20h.