CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Des employés oeuvrant au siège social du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme (CRDITSA) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), situé dans le complexe du Collège de Lévis, vivent dans l'inquiétude depuis quelques jours en raison d'un cas de contamination à la COVID-19.

Selon deux sources du Journal, un membre de l'équipe, de retour de voyage, souffre de la maladie. Avant d'apprendre qu'il était infecté par la COVID-19, ce dernier aurait été en contact avec plusieurs collègues avant que la directive d'isolement pour les employés du gouvernement du Québec de retour de voyage n'entre en vigueur.

Selon l'une de ces sources, quatre autres personnes sont pour leur part en attente du résultat d'un test de dépistage. Devant cette situation, leurs collègues auraient demandé de pouvoir travailler de la maison, mais ils se sont vus refuser l'option du télétravail.

«La plupart des employés font des suivis par téléphone, car ils limitent les contacts avec la clientèle le plus possible, sauf pour urgence. Elles ont donc demandé de faire du télétravail, mais c'est refusé», a déploré l'une des sources du Journal.

«On se fait refuser le télétravail lors de journées complètes. On nous dit que nous n'avons pas les technologies pour le faire, notamment pour assurer la confidentialité des dossiers. Nous sommes exposés à un risque. Au bureau, mes collègues et moi, on n'arrête pas de se dire qu'on espère de ne pas se donner le virus. Tous les employés sont stressés. On essaie de construire nos horaires pour être le moins possible au bureau», a quant à elle partagé l'autre source du Journal.

Des lieux sécuritaires

Du côté du CISSS-CA, la directrice adjointe aux ressources humaines, communications et affaires juridiques, Kathy Plante, n'a pas voulu confirmer ou infirmer ces informations puisqu'elle est liée à des règles de confidentialité, tout comme le CISSS-CA.

Toutefois, elle a assuré que son organisation, «très préoccupée par la crise», supporte ses employés et que tout est fait pour assurer la sécurité des travailleurs du CISSS-CA.

«En ce qui a trait au télétravail, nous évaluons chacune des demandes une par une. Si les règles changent, nous modifierons notre approche. Si un gestionnaire demande à ses collègues de se présenter à son bureau, c'est que les lieux sont sécuritaires. Nous suivons à la lettre des procédures rigoureuses à ce niveau», a soutenu Mme Plante.

Du même souffle, la directrice adjointe aux ressources humaines, communications et affaires juridiques du CISSS-CA a rappelé d'autres mesures mises en place pour assurer le bien-être des salariés et des gestionnaires de l'organisation lors de la crise.

Selon les directives envoyées aux différentes équipes, il doit notamment y avoir un espace de deux mètres entre chaque employé, sinon, une alternative est trouvée pour que cette directive soit respectée.

De plus, tous les sites du CISSS-CA sont désinfectés chaque jour, une boîte courriel a été mise en place pour les salariés et les gestionnaires afin de répondre à toutes leurs questions en lien avec le coronavirus et un service d'accompagnement a été mis en place pour supporter les équipes qui en ressentent le besoin.

Les plus lus

Les Grands Feux Loto-Québec de retour

Les Grands Feux Loto-Québec ont confirmé, le 21 avril, que la 26e édition de l'événement sera finalement présentée du 21 juillet au 1er septembre.

Le Festibière de Lévis de retour lors du long congé de la fête du Canada

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, le Festibière de Lévis est de retour au quai Paquet et aura lieu du 30 juin au 3 juillet. Les organisateurs de l'événement en ont fait l'annonce, le 28 avril, lors du dévoilement des événements qu'ils présenteront cette année.

Dans l'œil de Michel - Chronique du 20 avril 2022

La Fondation Hôtel-Dieu de Lévis a eu le plaisir d’accueillir dans son équipe Mariska Labarre (1re photo), à titre de directrice des dons majeurs et planifiés, il y a un peu plus d’un an. Elle peut vous accompagner dans tout le processus de planification de vos dons actuels et futurs.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 mai 2022

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), en collaboration avec Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, lance ses appels de candidatures pour le Prix du CALQ – Artiste de l’année dans la Capitale-Nationale et le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Chaudière-Appalaches. En décernant ces prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui au...

Dans l'œil de Michel - Chronique du 27 avril 2022

Le tournoi novice de Magog s’est déroulé à la mi-avril. Les Commandeurs N3-1 de Pointe-Lévy (1re photo) se sont alors inclinés en finale 2 à 1 contre les Tigres N3-2 de Victoriaville. Félicitation pour votre belle prestation et bravo également aux instructeurs, Martin Barrette, Jérôme Deschênes et Christian Guay. 

L’hypersexualisation de la femme renforcée par les codes vestimentaires?

Le code vestimentaire d’établissements scolaires favoriserait-il l’hypersexualisation de la femme? La réponse serait oui selon Marianne Tremblay et Rose Simard, deux élèves de secondaire cinq à l’École secondaire les Etchemins (ESLE) de Charny. Dans le cadre de leur cours d’entrepreneuriat, elles ont entamé des démarches afin de faire changer la réglementation à ce sujet.

Chronique historique - Les anglophones de Lévis

En septembre 2020, le Journal de Lévis publiait un article nous apprenant qu’une école primaire de langue anglaise s’installera à Lévis en 2022. Sujet intriguant s’il en est un, l’histoire de la Rive-Sud comporte des pages qui relatent de manière éparse la présence d’une communauté anglophone qui a laissé des traces significatives et partiellement oubliées.

Trois étudiantes lévisiennes récompensées

16 étudiants et diplômés du programme Gestion et technologies d’entreprise agricole du Cégep de Lévis, dont 3 Lévisiennes, ont reçu des bourses le 23 février, lors d’une cérémonie virtuelle. Elles ont alors été récompensées pour l’excellence de leurs résultats scolaires, leur implication dans la communauté, leurs compétences entrepreneuriales et leur participation à la vie collégiale.

Des camionneurs manifestent leur mécontentement

Les transporteurs en vrac membres de l'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI) ont fait un coup d’éclat à la grandeur du Québec, le 9 mai dernier. En matinée, des camionneurs ont visité les bureaux de circonscription des élus de l’Assemblée nationale ainsi que les centres de services et les directions territoriales du ministère des Transports du Québec (MTQ).

Une 11e édition du RAID Banque Nationale encore plus accessible

Présenté par Tetra Tech, le RAID Banque Nationale se tiendra au parc de l’Anse-Tibbits comme à son habitude, le 28 mai prochain. Cette année, l’événement vise à amasser 125 000 $ pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis afin qu’ils soient investis dans l’achat d’équipements supplémentaires en chirurgie et pour les examens en clinique externe.