(Crédit photo: Ani Kolleshi - Unsplash)

Dans les 24 dernières heures, le Québec a recensé 68 nouveaux cas de COVID-19, dont un en Chaudière-Appalaches, à Lévis. De plus, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que le port du masque serait obligatoire dans les transports en commun à partir du 13 juillet.

Par Mélanie Labrecque – Collaboration spéciale

Selon les chiffres publiés par le Centre de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) on retrouve 521 cas confirmés de COVID-19 sur le territoire, dont 10 actifs. Jusqu'à présent, 503 personnes sont rétablies de la maladie et huit personnes ont perdu leur combat depuis le début de la pandémie. Deux personnes sont toujours hospitalisées.

Au Québec, ce sont 68 nouveaux cas qui se sont ajoutés ce qui porte le total de personnes infectées à 55 458. De plus, la situation dans les hôpitaux est encourageante. Actuellement, on compte 435 personnes hospitalisées, en baisse de 20, et 38 aux soins intensifs, une baisse de sept.

Au chapitre des décès, sept personnes ont perdu leur combat contre la maladie dans les 24 dernières heures. À cela s’ajoutent 11 décès survenus avant le 22 juin, pour un total de 5 503.

Sur une note plus positive, 24 798 personnes sont maintenant rétablies de la COVID-19.

Répartition des cas et des personnes rétablies (entre parenthèses) par MRC de la Chaudière-Appalaches 

- Lévis : 300 (284) 

- Nouvelle-Beauce : 54 (53) 

- Appalaches : 45 (45) 

- Robert-Cliche : 29 (29) 

- Lotbinière : 32 (31) 

- Beauce-Sartigan : 24 (24) 

- Bellechasse : 19 (19) 

- Montmagny : 7 (7) 

- Les Etchemins : 7 (7) 

- L’Islet : moins de 5 (moins de 5) 

Masques obligatoires

Le premier ministre du Québec, François Legault a confirmé en point de presse que le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun dès le 13 juillet pour tous les usagers de 12 ans et plus. Une période de grâce de deux semaines sera accordée afin de s'adapter à la nouvelle mesure. À partir du 27 juillet, les personnes qui n’en porteront pas ne pourront pas entrer dans les véhicules.

Pour les enfants de 2 à 11 ans, le port du masque sera fortement recommandé, mais pas obligatoire.

Mises à pied chez Loto-Québec

Malgré la réouverture prochaine des différents établissements sous sa juridiction, Loto-Québec a été grandement affectée par la COVID-19. La société d’État a annoncé qu’elle mettait à pied temporairement 2 250 employés de ses casinos et salons de jeux dès le 21 juillet. Cette décision lui permettra un alignement entre les besoins en effectifs et le niveau des activités. Ces mesures touchent autant les cadres que les employés ainsi que les budgets d’opération et d’immobilisation des secteurs corporatifs et d’affaires.

Parmi les autres mesures, on retrouve la fin des mandats des employés surnuméraires, le gel des salaires de l’ensemble des cadres pour 2020-2021. Aucun boni ne leur sera versé. Il y aura aussi un gel des embauches et une réduction temporaire de la semaine de travail.

Chute du PIB

Pour un deuxième mois consécutif, le produit intérieur brut du Canada a enregistré une importante baisse. Après un recul de 7,5% en mars, il a diminué de 11,6% en avril, selon les données compilées par Statistique Canada. Avril est le premier mois complet d’application des mesures imposées pour ralentir la propagation de la COVID-19. Cette chute du PIB touche l’ensemble des 20 secteurs d’activité de l’économie canadienne.

Air Canada met fin à certaines dessertes

Durement touchée par la pandémie de COVID-19, Air Canada a annoncé la suspension indéfinie de 30 dessertes régionales intérieures et la fermeture de huit escales à des aéroports régionaux canadiens.

Le transporteur explique sa décision par la faiblesse de la demande autant dans le marché des affaires que dans celui du loisir, des restrictions de voyages fédérales et provinciales et de la fermeture des frontières.

Air Canada n’écarte pas d’autres suspensions de services et modifications d’horaires au cours des semaines à venir.

Prolongement de la fermeture de la frontière canadienne

Le gouvernement canadien a prolongé jusqu’au 31 juillet le moratoire interdisant l’entrée au pays de voyageurs étrangers (autres qu’américains). Le décret stipule que : «l’entrée au Canada de personnes qui ont récemment séjourné dans un pays étranger favoriserait l’introduction ou la propagation de la maladie au Canada; qu’il n’existe aucune autre solution raisonnable permettant de prévenir l’introduction ou la propagation de la maladie au Canada.»

Rappelons que la frontière entre le Canada et les États-Unis est fermée à tout voyage non essentiel, et ce, jusqu’au 21 juillet.

Réouverture des frontières de l’Union européenne

L’Union européenne a confirmé la réouverture de son espace territorial à 15 pays, dont le Canada. La liste sera révisée toutes les deux semaines. Pour qu’un pays soit admis sur cette liste, il doit respecter plusieurs critères notamment un taux de nouveaux cas de COVID-19 près ou sous les 16 pour 100 000 habitants dans les 14 derniers jours.

Les autres pays visés par cette permission sont : l’Algérie, l’Australie, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. La Chine est également au nombre des pays autorisés selon certaines conditions.

 

 

Les plus lus

Des bleuets pour la bonne cause

Dans le cadre d'une collecte de dons au profit de trois organismes communautaire, petits et grands pourront venir cueillir gratuitement des fruits à la Bleuetière DuRoy, à St-Étienne-de-Lauzon, les samedis 25 juillet, 1er et 8 août.

Lettre d'opinion - Un site qui a besoin d'amour

Il arrive parfois que l'ordre des choses établi soit bouleversé; dans une pièce avec un café, une plume s'éveille sur le tard, n'ayant ni crédit ni tribune pour se faire entendre. Incapable d'arrêter d'écrire, dans certain cas particulier, cela donna naissance, au début des années 1970, au phénomène du journalisme gonzo; le texte qui suit en est une tentative de ma part.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

COVID-19: un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

Après près d’une semaine sans nouveau cas, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé une infection supplémentaire à la COVID-19, à Lévis. Depuis le début de la crise, 523 personnes ont contracté la maladie en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

COVID-19 : quatre nouveaux cas dans la région

La «disparition» du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches n'aura duré que 24 heures. Selon les plus récentes données des autorités sanitaires, quatre résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Une nouvelle garderie à Saint-Jean-Chrysostome

Le Centre éducatif sous les arbres, une garderie privée subventionnée située sur l’avenue Taniata, ouvrira ses portes d’ici la fin septembre.

Une maison des aînés et alternative à Saint-Étienne-de-Lauzon

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, accompagnée de Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, a annoncé la création d’une maison des aînés et alternative dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon au prolongement de l’avenue Albert-Rousseau, le 28 juillet.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter

Sept personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs continue d'augmenter. Au Québec, le dernier bilan fait état de 145 nouveaux cas.