CRÉDIT : CHARL FOLSCHER - UNSPLASH

Ce 25 novembre marque le Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. C’est aussi le début de la campagne des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes, à laquelle participe le comité régional de la Marche mondiale de Chaudière-Appalaches.

La campagne d’action contre les violences faites aux femmes, qui remonte à 1999, démarre le 25 novembre, date à laquelle est survenu l’assassinat des sœurs Mirabal, trois militantes dominicaines brutalement assassinées en 1960, et se termine le 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, en mémoire de l’assassinat des 14 jeunes femmes de l’école Polytechnique de Montréal en 1989.

«Parmi toutes les personnes ayant déclaré aux autorités policières avoir été victimes en Chaudière-Appalaches, les femmes sont les principales victimes d’agressions sexuelles (88,4%) et d’infractions contre la personne commise en contexte conjugal (78,6%)», rappelle le comité régional de la Marche mondiale de Chaudière-Appalaches.

Selon Andrée Pelletier, agente aux relations extérieures pour le Havre des femmes : «ces statistiques sont malheureusement beaucoup trop élevées malgré qu’elles représentent seulement les femmes qui dénoncent la violence aux autorités. Dans les faits, c’est beaucoup plus de femmes qui subissent de la violence dans notre région».

Le comité rapporte que l’Observatoire canadien du fémicide pour la justice et la responsabilisation révèle qu’une femme est tuée par son conjoint tous les 7 jours au Canada. Au Québec, 605 femmes et filles ont été assassinées de 1997 à 2015. On recense au Québec 4 006 agressions sexuelles déclarées en 2016 : 87,2 % des victimes de ces agressions sont des femmes, selon Statistiques Canada.

La Marche Mondiale des femmes de 2020 porte cinq revendications dont celle de reconnaitre toutes les formes de violences faites aux femmes, les dénoncer et contribuer à leur élimination. C’est ainsi que le comité régional de la Marche mondiale de Chaudière-Appalaches mettra en lumière, au cours des 12 prochains jours, les activités déployées par les groupes de femmes de la région sur les réseaux sociaux.

Le Comité régional pour la Marche mondiale des femmes est issu du Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches dont la mission première est de défendre les droits des femmes. Il est composé de 13 de ses membres, dont les 4 maisons d’hébergement de la région, les 6 centre-femmes, le comité femme de la CSN et Connexion Emploi ressources femmes.

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

Rétrospective de mars

Avant que la pandémie de COVID-19 bouleverse le quotidien de tous les habitants du Québec, plusieurs nouvelles ont retenu l’attention des Lévisiens lors de la première moitié de mars.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

COVID-19 : mise à jour de la situation après deux jours de relâche

En raison des jours fériés du temps des Fêtes, Québec a fait relâche de ses bilans quotidiens de la situation de la COVID-19 dans la province les 25 et 26 décembre. Ce sont 6 783 nouveaux cas qui ont été découverts entre le 24 et le 26 décembre derniers.

Chronique historique - Un couple lévisien qui passe à l’histoire

Alfred Leclerc (1853-1914) et son épouse, Camille Guay (1852-1912), ont laissé peu de traces dans l’histoire officielle de Lévis, mais une pierre tombale au cimetière du Mont-Marie est discrètement chargée d’histoire.

Rétrospective de juin

Un parc canin tant attendu, le renouvellement du contrat de l’entraîneur des Chevaliers, un plan d’action pour le communautaire, la feuille de route de la Ville pour l’achat local et l’arrivée d’un nouveau joueur politique à Lévis auront marqué le mois de juin.

Quelques précisions sur le couvre-feu

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a apporté des précisions sur le couvre-feu qui sera en vigueur dès 20h, ce samedi, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 7 janvier.

COVID-19 : 101 nouveaux cas et 2 décès en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 101 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.