Frédérike Lachance-Brulotte a dédicacé son premier livre à ses grands-parents qui lui ont inculqué cette passion pour la nourriture. CRÉDIT : COURTOISIE

L’influenceuse et passionnée de cuisine et de bonnes bouffes derrière Folks & Forks, Frédérike Lachance-Brulotte, a publié son premier livre de recettes, Folks & Forks – Pour l’amour de la bonne bouffe, le 6 octobre dernier. La Lambertine a décidé de proposer à ses abonnées et ceux qui souhaitent la découvrir de s’introduire dans son mode de vie qui prône le plaisir et le partage de bons moments en cuisine et à table.

«J’ai eu envie de proposer un mode de vie. Chez nous, cuisiner et manger, c’est souvent très convivial, à la bonne franquette. Chaque fois que je cuisine, c’est un moment plaisant pour moi et c’est de répandre ce bonheur-là. C’est d’encourager les gens à se faire de bons repas, à les partager et rendre chacun d’eux un peu spécial», explique Frédérike Lachance-Brulotte.

Après une année de travail, la résidente de Saint-Lambert-de-Lauzon est très fière de pouvoir offrir son tout premier livre de recettes dédicacé à l’honneur de ses grands-parents, une grande inspiration dans sa vie puisqu’ils lui ont transmis cette passion pour la nourriture dès son plus jeune âge. Ces derniers étaient très touchés de recevoir ce livre, souligne l’épicurienne.

«Ce livre-là, c’est une partie très personnelle de ma vie. Ça me fait plaisir de le partager et je pense que ça ajoute une touche que les gens vont apprécier», ajoute-t-elle.

Après son blogue et sa présence sur les réseaux sociaux, notamment sur les plateformes TikTok et Instagram, la Lambertine avait envie de répondre à cette demande de sa communauté de créer un livre de recettes, mais reste malgré tout surprise d’arriver à cette étape après seulement deux ans de présence sur le Web.

«Je ne m’attendais pas à publier un livre aussi rapidement. Quand j’étais jeune, le monde littéraire m’intéressait beaucoup et je voulais vraiment écrire un livre dans ma vie, je trouvais que c’était un bel exploit à réaliser, mais je ne pensais pas que ça allait être un livre de recettes», explique Mme Brulotte-Lachance.

La petite histoire de Folks & Forks

C’est en mai 2019 que Frédérike Lachance-Brulotte a décidé de se lever un matin et d’acheter un domaine sur Internet. Bien qu’elle n’y connaissait rien en développement de site Web, elle s’est lancée dans l’écriture du blogue en partageant ses recettes.

«J’avais une page Instagram comme monsieur et madame Tout-le-Monde et j’aimais partager des photos de mes plats, les gens me demandaient souvent si j’avais une recette à leur partager, ça a semé une graine, expose-t-elle. Je voyais beaucoup de blogues de filles sur Internet qui faisaient des recettes santé et je me disais que oui, c’est important de bien se nourrir, mais c’est important d’avoir du plaisir en le faisant, c’est ce que je voulais répandre.»

Déjà avec son blogue, elle connaissait un succès populaire, mais c’est lorsqu’elle a commencé ses vidéos sur la plateforme TikTok que ses abonnés se sont multipliés, une belle surprise à laquelle elle ne s’attendait pas. Forte de ses succès, Frédérike Lachance-Brulotte a décidé d’abandonner son emploi à temps plein afin de consacrer tout son temps à Folks & Forks en avril dernier.

Malgré la publication du livre, la tête de la passionnée de cuisine n’arrête pas de s’illuminer d’idées, elle rêve déjà au futur de Folks & Forks. «J’ai tellement eu une grosse année que je pense que je vais surfer là-dessus et prendre soin de ma communauté en publiant plus de recettes sur mon blogue. Simplement pour fournir le plus d’idées et de recettes à mes abonnées. Peut-être qu’éventuellement, j’aimerais avoir une émission de télé et des objets dérivés», conclut-elle.

Les plus lus

Santé : l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis à éviter, la situation épidémiologique encore stable

Si la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches n'a pas trop changé, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a lancé un appel aux citoyens, dans son bilan régional publié mercredi. L'organisation demande en effet aux gens de la région d'éviter l'urgence de l'Hôtel-Dieu de Lévis si leur état de santé ne nécessite pas une intervention urgente.

COVID-19 : la Santé publique régionale tire la sonnette d'alarme

Par voie de communiqué, la Direction régionale de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a partagé son inquiétude face à la détérioration de la situation épidémiologique de la région.

Une rentrée appréciée au Collège

Près d’un mois après la reprise des classes dans l’institution du Vieux-Lévis, les dirigeants du Collège de Lévis se réjouissent des premières semaines de l’année scolaire 2021-2022, lors de laquelle les élèves de l’école secondaire privée ont pu vivre une rentrée plus normale que l’an dernier.

Soins de santé dans la région : une situation alarmante

Avec un système de la santé déjà fatigué avant même la pandémie de COVID-19, le syndicat des professionnels en soins de Chaudière-Appalaches craint arriver à un point de non-retour dans le prochain mois. Selon l’organisation syndicale, les hôpitaux de Lévis, Montmagny, Saint-Georges et Thetford Mines pourraient se retrouver en bris de service après le 15 octobre prochain, date où le personnel soig...

Importante hausse des nouveaux cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a notamment rapporté une importante hausse du nombre de nouveaux cas de COVID-19, dans son bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi. La majorité des nouvelles infections ont été découvertes en Beauce.

Le Jardin Norah et Romy inauguré

C’est dans la cour arrière de l’organisme Deuil-Jeunesse de Québec qu’a été inauguré le jardin commémoratif de Norah et Romy Carpentier, le 6 octobre dernier. À l’image des intérêts des deux fillettes lévisiennes décédées à l’été 2020, le jardin sera un lieu d’intervention et réconfortant pour la clientèle endeuillée de Deuil-Jeunesse.

Pénurie d’infirmières : Québec prêt à investir 1 G$ dans une «petite révolution»

En compagnie de la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, et du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, le premier ministre du Québec, François Legault, a présenté, le 23 septembre, le plan gouvernemental pour s’attaquer à la pénurie d’infirmières que vit la province Québec prévoit investir jusqu’à 1 G$ pour inciter des milliers d’infirmières à travailler de nouveau da...

Le port du masque élargi dans les MRC de Bellechasse et de La Nouvelle-Beauce

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé le 7 octobre, à la suite d'une recommandation formulée par les autorités de santé publique, qu'à partir du 11 octobre, le port du masque d'intervention sera obligatoire pour tous les résidents des résidences privées pour aînés (RPA) ainsi que pour tous les élèves des établissements scolaires du primaire et du secondaire des MRC de Bellecha...

Une dernière année en distinction pour un cadet lévisien

À 18 ans, Tomas Lacroix est depuis 5 ans membre du corps des Cadets royaux de l’armée canadienne 2820 des Chutes-de-la-Chaudière. L’adjudant-maître Lacroix a eu la chance d’amorcer sa dernière année dans le corps avec une distinction prestigieuse alors qu’il a été nommé cadet de l’armée le plus exceptionnel du Canada pour 2021 et récipiendaire de l’épée commémorative du lieutenant-général Walsh pa...

COVID-19 : trois décès enregistrés dans le sud de la région

Dans son bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que trois résidents du sud de la région ont récemment perdu leur combat contre la COVID-19.