Photo : Bigstock

C’est en septembre dernier que le ministère de la Santé et des Services sociaux dévoilait les plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour la prochaine année. En Chaudière-Appalaches, ce sont 24 nouveaux médecins de famille, dont 16 nouveaux facturants et 8 déjà en pratique, qui viendront prêter main-forte au système de santé régional.

«On espère toujours avoir plus de nouveaux facturants, nous sommes en manque criant d’effectifs et on espérait avoir un peu plus de nouveaux facturants, surtout que la proportion entre les nouveaux facturants et ceux déjà en pratique soit différente», a d’emblée partagé la Dre Geneviève Caron-Fauconniers, cheffe du Département régional de médecine générale (DRMG) au Centre intégré de santé et services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Plus spécifiquement, ce sont cinq nouveaux médecins de famille facturants ainsi que trois déjà en pratique qui devraient s’installer dans les régions Chutes-de-la-Chaudière et Desjardins tandis qu’un nouveau facturant et un déjà en pratique s’implanteront dans la région de Bellechasse et un nouveau facturant dans la MRCde Lotbinière.

Malgré cet ajout, c’est avec 40 médecins de moins que le CISSS-CA termine l’année et un manque à gagner de 65 médecins de famille dans la région, une situation similaire pour le reste de la province. Ajoutons à cela que le nombre de finissants en médecin devrait continuer de diminuer au cours des trois prochaines années.

«On en a pour quelques années à ramer et inventer de nouvelles façons de faire pour être capable de répondre le mieux possible à la demande», a estimé la Dre Caron-Fauconniers, qui affirme que la courbe des besoins dans le réseau de la santé est exponentielle en raison du vieillissement de la population.

Le CISSS-CA demande à ces nouveaux facturants de prendre en charge au moins 500 patients lors de leur première année de pratique ainsi que d’avoir une certaine polyvalence dans leurs tâches afin de donner un coup de main dans d’autres secteurs de la médecine sur le territoire.

Rappelons qu’en Chaudière-Appalaches, ce sont 67 000 patients qui sont en attente d’un médecin de famille via le Guichet d’accès à un médecin de famille, dont 51 000 dans le secteur Alphonse-Desjardins du CISSS-CA, qui comprend le territoire de la Ville de Lévis, les MRC de Bellechasse, Lotbinière et La Nouvelle-Beauce.

Cependant, en Chaudière-Appalaches, ce sont 82 % des patients qui sont inscrits à un médecin de famille comparativement à 80 % pour la moyenne québécoise. Notons que pour le secteur Alphonse-Desjardins, ce sont 78 % des patients qui sont inscrits à un médecin de famille tandis que dans les autres sous-régions du CISSS-CA, ce sont entre 85 et 91 % des patients qui sont inscrits à un médecin de famille.

Les plus lus

La RPA Seigneurie de Lévy fermera ses portes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

Des Lévisiens pourront se faire livrer du pot en 90 minutes

La Société québécoise du cannabis (SQDC) a annoncé, le 9 janvier, qu'elle étendait dès aujourd'hui son service de livraison en 90 minutes aux municipalités de Lévis, Sainte-Anne-de-Beaupré, Trois-Rivières et Shawinigan.

Tempête hivernale : plusieurs services fermés

En raison de la tempête hivernale qui frappe actuellement la région, plusieurs services publics ont été fermés.

Leïla se pointe le bout du nez en premier à l’Hôtel-Dieu de Lévis

C’est à 1h19 le 1er janvier dernier que l’Hôtel-Dieu de Lévis a accueilli son premier bébé de l’année. Leïla Leblond est née d’une césarienne à 8,4 lbs au grand plaisir de ses parents, Jany Boulay Émond et Manuel Leblond, et de son grand frère, Owen.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 janvier 2023

Que cette nouvelle année qui vient d’ouvrir ses portes vous apporte le bonheur, la joie et la bonne santé et que chacun des jours de cette nouvelle année soit pour vous comme un beau cadeau et que tous vos vœux de 2023 se réalisent et que cette année, soit en tous points exquise. Et merci de continuer de supporter le Journal de Lévis. Bonne année!

Les pourcentages applicables pour le calcul d'ajustement des loyers dévoilés

Le Tribunal administratif du logement (TAL) a dévoilé, le 17 janvier, les pourcentages applicables pour le calcul d'ajustement des loyers en 2023, conformément au Règlement sur les critères de fixation de loyer.

Vers une grève de plusieurs jours à la STLévis?

Par voie de communiqué, le Syndicat des chauffeurs d'autobus de la Rive-Sud (CSN), le groupe qui représente les conducteurs de la Société de transport de Lévis (STLévis), a partagé, le 11 janvier, son désir d'accentuer ses moyens de pression. En raison de «l'impasse» dans les négociations afin de renouveler la convention collective des chauffeurs d'autobus, le syndicat prévoit déclencher une grève...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 11 janvier 2023

Je souhaite à notre députée des Chutes-de-la-Chaudière et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Martine Biron (1re photo), beaucoup de voyages à l’étranger pour nous faire rayonner et du succès dans tous vos divers dossiers.

Chronique historique - La Coopérative d’habitation de Lévis

La chronique historique d’octobre 2022 qui portait sur la Société de construction permanente de Lévis et de l’éphémère Société de construction mutuelle de Lévis nous permet de nous souvenir d’une expérience plus récente, soit celle de la Coopérative d’habitation de Lévis aux débuts des années 1950. Projet qui fera sortir de terre un quartier complet sur les hauteurs de Lévis.

Effectif infirmier en hausse en Chaudière-Appalaches

Au 31 mars 2022, Chaudière-Appalaches comptait 3 % plus d’infirmiers et d’infirmières en emploi par rapport à la même période l’an dernier. C’est le double du taux pour l’ensemble du Québec (1,5 %). C’est l’une des informations qui ressort du plus récent portrait statistique présenté le 22 novembre par l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ).