Le chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin a été nommé le troisième citoyen d’honneur de la Ville de Lévis le 21 juin. Il succède à Monique F. Leroux et Maurice Tanguay.

Celui qui a fondé la compétition de danse Hit The Floor en 2010 à Lévis a avoué qu’il s’agissait de la plus importante reconnaissance qu’on lui ait offerte. «Même si j’ai fait des gros plateaux de tournage de films américains, des prestations devant deux millions de spectateurs, que j’ai eu des distinctions au cours des dernières années dans le monde des affaires, il reste que ce que je reçois aujourd’hui, c’est la plus grosse reconnaissance que j’ai eue dans ma vie. Jamais je ne pensais avoir le titre de citoyen d’honneur de la Ville de Lévis, surtout à l’âge de 33 ans» a commenté Nicolas Bégin en point de presse.

En effet, malgré son jeune âge, Nicolas Bégin possède déjà un parcours hors du commun. Il a accumulé les reconnaissances de Personnalité touristique de l’année aux Grands Prix du Tourisme de Chaudièe-Appalaches en 2016, Diploômé influent de l’Association des diplômés de l’Université Laval et Jeune personnalité d’affaire en 2014. Il a également participé aux émissions So You Think You Can Dance Canada en 2009 et America’s Best Dance Crew en 2010 avec la troupe Blueprint, avec qui il a obtenu la deuxième place. Il a aussi pris part à de nombreuses productions sur scène et à la télévision, avec entre autres le Cirque du Soleil, Bons Baisers de France, Footloose et Saturday Night Fever. Il est apparu dans des films, tels que Step Up 5 : All In, Make Your Move et Sur Le Rythme. Il est aujourd’hui directeur artistique de la compagnie de danse PNT.

Ancré dans sa ville

Nicolas Bégin possède une longue histoire familiale à Lévis. Son grand-père, Laurent Bégin, a fondé l’entreprise Lévis Construction que son père, Christian, a reprise comme président et actionnaire. Sa mère, France Bégin, a œuvré tout au long de sa carrière chez Desjardins à Lévis. C’est aussi à Lévis qu’il a développé sa passion pour la danse. «J’ai suivi mon premier cours de danse à l’école Élédanse, puis au Studio Party Time. J’y ai aussi fait mon premier spectacle de danse officiel sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon. J’ai fait mes études au Collège de Lévis où j’ai eu la chance de faire le premier programme de breakdance, a-t-il raconté. J’ai aussi eu la chance de démarrer le premier événement de Hit The Floor : Hit The Floor Lévis qui est vraiment le plus important de tous nos événements.» Nicolas Bégin a aussi fondé sa famille à Lévis alors que ses deux enfants y sont nés.

De son côté, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier n’avait que de bons mots pour Nicolas Bégin. «Nicolas est un Lévisien de grand talent, dynamique et qui fait rayonner notre ville au-delà de nos frontières. Hit The Floor est maintenant l’événement qui génère le plus de retombées économiques à Lévis. Il se retrouve désormais sur notre tableau d’honneur aux côtés de Monique F. Leroux et Maurice Tanguay», a conclu M. Lehouillier.

CRÉDIT IMAGES 2 À 5 : STEVE ROY

Les plus lus

Des vestiges lévisiens à Sainte-Claire

Depuis près de 70 ans, une partie de l’histoire de Lévis se retrouve dans un édifice commercial de Sainte-Claire, dans Bellechasse. Depuis les années 50, des anciennes pièces du pont Garneau, qui permettait d’enjamber la rivière Chaudière près de la marina de Saint-Romuald, font partie de la structure du bâtiment qui abrite les activités d’Isolation Morin et Jos Morin.

PREM 2023 : 24 nouveaux médecins de famille en Chaudière-Appalaches

C’est en septembre dernier que le ministère de la Santé et des Services sociaux dévoilait les plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour la prochaine année. En Chaudière-Appalaches, ce sont 24 nouveaux médecins de famille, dont 16 nouveaux facturants et 8 déjà en pratique, qui viendront prêter main-forte au système de santé régional.

Problèmes d’eau au Domaine Val-des-Bois : les résidents devront quitter d’ici la fin 2024

En raison de problématiques reliées aux infrastructures d’eaux potable et usée, les 14 maisons mobiles du Domaine Val-des-Bois devront être expropriées d’ici la fin 2024. À bout de solutions, la Ville de Lévis a présenté cette «difficile» décision aux résidents du parc de maisons mobiles lévisiens et s’engage à acquérir les terrains ainsi que fournir de l’aide financière et psychologique à ces fam...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 16 novembre 2022

Lors du Gala des Fidéides 2022 organisé par la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, le Groupe Boucher Sports a remporté le prix dans la catégorie Commerce de détail et e-commerce ainsi que le prestigieux prix « Moyenne-grande Entreprise de l’année. Bravo à Martin Boucher, un entrepreneur lévisien, et à toute son équipe pour cette autre belle réussite. (1ere photo)

La STLévis déclenche une journée de grève

Les quelques 115 chauffeurs de la Société de transport de Lévis (STLévis) et les membres du Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud ont dressé des piquets de grève dès 5h ce matin devant le siège social de la STLévis au 1100, rue Saint-Omer.

Une aventure entrepreneuriale pédagogique

Les élèves de la classe d’intégration sociale du programme Développement avenir du Centre d'éducation des adultes des Navigateurs (CÉAN) ont mis sur pied une entreprise nommée la Bouticologie. Depuis trois ans, 10 élèves administrateurs ont bâti l’entreprise, chapeautés par une enseignante intervenante et facilitatrice, qui a pour objectif de redonner une deuxième vie aux objets recyclés. Les bien...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 9 novembre 2022

La campagne annuelle Les Héros Lowe’s Canada, qui a eu lieu du 1er septembre au 7 octobre, a permis au magasin Rona de Lévis de remettre un montant de 3104,25 $ à la Fondation Jonction pour Elle (1re photo).

Jour du Souvenir : commémorations à Lévis

Deux commémorations ont eu lieu à Lévis, le 6 novembre dernier, afin de souligner le jour du Souvenir à venir, le 11 novembre prochain.

Une fête d’accueil pour les nouveaux arrivants en sol lévisien

La Ville de Lévis a tenu, le 10 novembre dernier, une soirée afin de célébrer l’arrivée de nouveaux arrivants issus de l’immigration sur le territoire de la ville. Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Guillaume Boivin, directeur général du Tremplin, Centre pour personnes immigrantes, ainsi que Marcel Kressou, un Lévisien originaire de la Côte-d’Ivoire, ont pris la parole tandis qu’Anna et Nathalie ...

Sécurité : le SPVL salue plusieurs de ses agents et un adolescent

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a tenu sa cérémonie annuelle de reconnaissance, le 26 octobre dernier. À cette occasion, le corps policier lévisien a pu souligner le travail d’une vingtaine de ses agents ainsi que l’apport d’un adolescent pour déjouer un crime potentiel.