Les partenaires issus des secteurs communautaire, philanthropique et privé ont annoncé l’investissement le 29 septembre.

À Saint-Romuald, 84 unités de logements réparties dans 9 bâtiments ont été achetées au secteur privé par un organisme à but non lucratif et rénovées afin d’être louées à des familles au revenu plus modeste.

En janvier 2015, le Groupe de ressources techniques (GRT) Nouvel Habitat, qui gère le logement communautaire à Lévis, crée une nouvelle branche. C’est la naissance de la Société immobilière locative à prix accessible (SILA). Ce nouvel organisme a pour mission d’acquérir des immeubles locatifs existants, de les rénover tout en maintenant les loyers abordables. 

Majoritairement des 4 ½ et des 5 ½ , ces logements «à composante familiale» sont destinés à des ménages à revenu modeste. De plus, certains appartements seront disponibles pour des jeunes souvent victimes de discrimination lors de la recherche d’un logement, dans le cadre d’un partenariat avec l’organisme Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière.

«On a l’objectif d’avoir 15 % de logements bénéficiant d’une aide au paiement du loyer pour les ménages à plus faible revenu», précise Alain Marcoux, dirigeant principal de la SILA et directeur général du GRT Nouvel Habitat. Les loyers se situent environ 20 % plus bas que le prix du marché. «On tient à conserver ça abordable», assure-t-il. 

Un premier immeuble situé à Saint-Romuald a été acquis par la SILA en 2017, soit 12 unités de logement. En février dernier, ce sont cette fois 72 logements qui sont sortis du parc locatif traditionnel pour être rafraîchis. Au total, la SILA a réalisé un investissement de 9 M$ répartis dans 9 bâtiments. Ce quartier a d’abord été ciblé pour son niveau élevé de défavorisation.

«C’est une grosse intervention dans Saint-Romuald. Mais on ne veut pas tout concentrer dans le même quartier. On cherche d’autres quartiers de la ville où il y a des concentrations de locataires. Ça peut être Lauzon, Charny ou Saint-Jean-Chrysostome. On veut être à la grandeur de la ville», annonce Alain Marcoux.

12 000 $ en moyenne par logement

Revêtement de toiture, changement des portes-fenêtres pour réduire la facture d’énergie, rénovation des salles de bain, ajout d’un système de ventilation afin d’améliorer la qualité de l’air ainsi qu’éviter les moisissures et l’humidité, ou encore mise aux normes de sécurité incendie, sont les travaux les plus souvent effectués.

En moyenne, 12 000 $ sont investis par logement. Mais la facture peut grimper à 20 000 $ lorsque les immeubles sont en moins bon état. C’est le GRT Nouvel Habitat qui assure la coordination des travaux ainsi que la gestion immobilière.

Au delà de l’acquisition et de la rénovation des bâtiments, le projet vise à faire «une différence dans le quartier». «On espère réussir à créer avec les gens une vie communautaire.» Les objectifs sont «ambitieux» et le verdissement du quartier en fait partie. Plantation d’arbres ou jardins communautaires, les besoins seront définis avec les résidents. 

L’investissement de 9 M$ a été consenti par le Fonds immobilier de solidarité FTQ, la Fondation Lucie et André Chagnon et la Caisse d’économie solidaire Desjardins. La SILA a également bénéficié du programme d’assurance prêt hypothécaire logement abordable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). 

«Pour l’instant, ce n’est fait qu’avec des fonds privés, puisqu’il n’y a pas de subvention, souligne-t-il. Si on veut aller plus loin et acheter des immeubles plus dégradés, on ne pourra pas le faire sans aide public. On a déjà proposé à la Ville d’avoir un programme de rénovation. On espère avoir ce partenariat à l’avenir.» 

Les plus lus

Chronique historique - Lévis, «gare» de Québec

Certains lecteurs se souviennent peut-être de l’immense installation de trains miniatures jadis située au deuxième étage de l’ancienne gare de Lévis. Cette curiosité fascinante s’inscrivait dans le riche passé ferroviaire de notre territoire.

Une nouvelle approche intégrée à l’école Vision

L’École trilingue Vision Rive-Sud, conjointement avec la petite école Vision Lévis, a lancé, le 25 août dernier, son année scolaire. L’école située à Saint-Romuald intégrera graduellement au cours des trois à quatre prochaines années une nouvelle approche afin d’enseigner les langues secondes, c’est-à-dire l’approche neurolinguiste (ANL).

Le conseil se penche sur la démolition du 4610, route des Rivières

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis, le 19 septembre, pour une séance extraordinaire du conseil municipal. À cette occasion, les conseillers municipaux et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont entendu les arguments des parties impliquées dans l’appel de la décision du comité de démolition de Lévis, autorisant la demande de démolition sous conditions du 4610, route des Rivières, à Sain...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 7 septembre 2022

Le Groupe Maurice a un nouveau président et chef de la direction : Alain Champagne (1re photo).

L’Aventure médecine est lancée à Lévis

Après des années de préparation, l’Université Laval (UL) et ses partenaires, l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et le réseau de la santé du Québec, ont lancé en septembre Aventure médecine. Comme leurs homologues à Rimouski, 18 étudiants ont pu amorcer leurs études en médecine à Lévis, à l’extérieur du campus lavallois. Le Journal a récemment pu rencontrer deux étudiants qui se sont lancés d...

Montréal-Québec à la course pour soutenir un jeune Lévisien malade

Lorsque le Montréalais Patrick Michel a appris que le fils de cinq ans de ses anciens collègues de travail était aux prises avec une leucémie, le sportif a rapidement organisé une course à pied entre Montréal et Québec afin d’amasser des fonds pour la famille lévisienne. Via Une course pour une vie, le Montréalais a parcouru les 270 km qui séparent Montréal et Québec, du 25 au 28 août derniers.

Distribution de verrous de pontet dans la région

Comme depuis plusieurs années, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) profitera de la tenue en septembre de la Journée mondiale de prévention du suicide afin de distribuer des verrous de pontet aux propriétaires d'armes à feu de la région.

Quelques étudiants en moins au Cégep de Lévis cet automne

Les étudiants du Cégep de Lévis effectuaient leur rentrée en classe dernièrement. Cette année, le Cégep de Lévis constate une légère baisse de sa population étudiante, une situation comparable au reste de la province.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 14 septembre 2022

Frédérick Purcell, directeur des ventes chez Groupe Lou-Tec, est très fier de son fils Tyler. Ce dernier a récemment participé à son initiation lors de la rentrée universitaire (1re photo).

Sanimax : des citoyens excédés débarquent au conseil municipal

Plusieurs citoyens de Lévis ont assisté à la séance ordinaire du conseil municipal, le 26 septembre, pour déposer une pétition signée par plus de 400 personnes demandant aux autorités de régler le problème des odeurs nauséabondes émises par l’usine Sanimax de Charny. Exaspérés par la problématique, ces résidents de l’ouest de la ville veulent que cette dernière soit réglée une bonne fois pour tout...