CRÉDIT : LUCAS VAN OORT - UNSPLASH

Préoccupée par les retards enregistrés au cours des derniers jours quant à la collecte des déchets à Lévis, l'administration Lehouillier entend mettre en place un plan d'action au cours des prochaines semaines afin d'éviter que la situation se reproduise.

«Les citoyennes et les citoyens payent des taxes municipales pour des services essentiels tels que la collecte des déchets. Face aux multiples retards de collectes du fournisseur au cours des dernières années, la Ville entend mettre en place de nouveaux moyens pour s’assurer que la population soit bien desservie», a d'emblée déclaré le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, par l'entremise d'un communiqué de presse publié le 18 janvier par la Ville de Lévis.

Concrètement, la Ville élabore actuellement un plan d’action visant à mettre en œuvre des solutions alternatives. Elle évalue notamment la possibilité de procéder elle-même à la collecte de certaines matières résiduelles. Ce plan de match sera déposé dans les prochaines semaines au conseil municipal. Les actions retenues viseront à «améliorer la fiabilité et l’efficacité de la collecte des déchets sur le territoire lévisien».

La COVID affecte la collecte

Rappelons que les collectes de déchets prévues la semaine dernière à Lévis n'ont pas été effectuées selon l'horaire prévu. Plusieurs citoyens de Lévis ont dû attendre plusieurs jours ou attendent encore que leurs déchets soient récupérés. Pendant la période hivernale, la collecte des déchets ne se déroule qu'aux deux semaines.

La semaine dernière, la municipalité expliquait ces retards par des bris mécaniques sur les camions du fournisseur de ce service pour la Ville, Sani-Terre Environnement. Toutefois, le 18 janvier, la Ville a indiqué que Sani-Terre Environnement lui a fait savoir qu'une éclosion de COVID-19 survenue parmi les membres de son personnel a réduit ses effectifs disponibles. Le sous-traitant a affirmé à la municipalité que ce problème devrait se résorber cette semaine.

Ainsi, Sani-Terre Environnement prévoit compléter au courant de la semaine toutes les reprises des collectes non effectuées la semaine dernière. Les citoyens peuvent donc laisser leur bac à chets au chemin jusqu’à ce que la collecte soit effectuée cette semaine, ou le sortir la semaine prochaine au moment de la collecte régulière prévue au calendrier.

Notons que les collectes des matières récupérables et compostables, qui ont aussi lieu aux deux semaines à l'hiver, ne sont pas touchées par ces retards.

Des mesures déjà en place

Soulignons qu'il ne s'agit pas du premier retard majeur qui frappe la collecte des matières résiduelles à Lévis au cours des dernières années.

À ce propos, la Ville de Lévis a tenu à rappeler qu'elle a mis en place une série de mesures depuis 2019 pour éviter que cette situation se reproduire, soit des suivis assidus auprès du fournisseur, l'imposition de pénalités pécuniaires, la réorganisation géographique des collectes pour répartir «plus équitablement» le nombre croissant de bacs roulants à vider quotidiennement par les camions ainsi que la mise en place d’un comité de vigilance.

Les plus lus

L’hypersexualisation de la femme renforcée par les codes vestimentaires?

Le code vestimentaire d’établissements scolaires favoriserait-il l’hypersexualisation de la femme? La réponse serait oui selon Marianne Tremblay et Rose Simard, deux élèves de secondaire cinq à l’École secondaire les Etchemins (ESLE) de Charny. Dans le cadre de leur cours d’entrepreneuriat, elles ont entamé des démarches afin de faire changer la réglementation à ce sujet.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 4 mai 2022

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), en collaboration avec Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, lance ses appels de candidatures pour le Prix du CALQ – Artiste de l’année dans la Capitale-Nationale et le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Chaudière-Appalaches. En décernant ces prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui au...

Emmy Plante doit quitter Les chefs!

À l’issue de l’émission télédiffusée le 16 mai dernier, la Lévisienne Emmy Plante a dû accrocher sa veste des Chefs!. La cheffe originaire de Lévis a alors été éliminée du concours de cuisine d’ICI Radio-Canada Télé.

Le Festibière de Lévis de retour lors du long congé de la fête du Canada

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, le Festibière de Lévis est de retour au quai Paquet et aura lieu du 30 juin au 3 juillet. Les organisateurs de l'événement en ont fait l'annonce, le 28 avril, lors du dévoilement des événements qu'ils présenteront cette année.

Chronique historique - Les anglophones de Lévis

En septembre 2020, le Journal de Lévis publiait un article nous apprenant qu’une école primaire de langue anglaise s’installera à Lévis en 2022. Sujet intriguant s’il en est un, l’histoire de la Rive-Sud comporte des pages qui relatent de manière éparse la présence d’une communauté anglophone qui a laissé des traces significatives et partiellement oubliées.

Dans l'œil de Michel - Chronique du 27 avril 2022

Le tournoi novice de Magog s’est déroulé à la mi-avril. Les Commandeurs N3-1 de Pointe-Lévy (1re photo) se sont alors inclinés en finale 2 à 1 contre les Tigres N3-2 de Victoriaville. Félicitation pour votre belle prestation et bravo également aux instructeurs, Martin Barrette, Jérôme Deschênes et Christian Guay. 

Aider grâce à la nature

Éducatrice spécialisée depuis quelques années, la Lévisienne Caroline Vallières lancera bientôt son projet de rêve. Grâce à un partenariat noué avec la Ferme Origine de Pintendre, elle ouvrira cet été les portes de son entreprise qui offrira des services d’accompagnement spécialisé dans la nature : Bottes et sabots.

Un cap important dans l’histoire de Lévis célébré cette année

Il y a maintenant 375 ans, Guillaume Couture devenait le premier Européen à s’établir sur une base permanente sur le territoire qui allait devenir Lévis. Pour marquer ce cap bien important dans l’histoire lévisienne, la Société d’histoire de Lévis (SHL) prévoit tenir des activités spéciales au cours des prochains mois.

Trois étudiantes lévisiennes récompensées

16 étudiants et diplômés du programme Gestion et technologies d’entreprise agricole du Cégep de Lévis, dont 3 Lévisiennes, ont reçu des bourses le 23 février, lors d’une cérémonie virtuelle. Elles ont alors été récompensées pour l’excellence de leurs résultats scolaires, leur implication dans la communauté, leurs compétences entrepreneuriales et leur participation à la vie collégiale.

Des camionneurs manifestent leur mécontentement

Les transporteurs en vrac membres de l'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI) ont fait un coup d’éclat à la grandeur du Québec, le 9 mai dernier. En matinée, des camionneurs ont visité les bureaux de circonscription des élus de l’Assemblée nationale ainsi que les centres de services et les directions territoriales du ministère des Transports du Québec (MTQ).