CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Lors de sa conférence de presse le 14 octobre, le maire sortant et chef de Lévis Force 10 (LF10), Gilles Lehouillier, a annoncé les éléments de son plan de mobilité durable et fait l’annonce de nouvelles installations culturelles et sportives.

Lors de la conférence, le maire sortant a mentionné avoir «un plan de mobilité durable porteur d’avenir». Il ajoute, après y avoir travaillé depuis les deux dernières années, avoir déposé son plan d’affaires au gouvernement.

Pour concrétiser sa vision de la mobilité durable, LF10 rappelle d’abord son appui au Réseau express de la Capitale (REC) et s’est engagé à investir 325 M$ au cours des dix prochaines années pour le transport en commun. Le tout permettrait d’améliorer la fréquence, électrifier la flotte de la Société de transport de Lévis (STLévis), augmenter l’offre de service, développer de nouveau parcours vers les points chauds, doubler le nombre de stationnements incitatifs, moderniser le système de vente, accueillir un système de feu intelligent et construire un nouveau garage d’autobus sur le site du terminus Lagueux.

Concrètement, ces investissements amélioreraient la fréquence et de l’efficacité du transport en commun par l’ajout de 57 000 heures de service, pouvant atteindre un gain de temps de 33 % sur les parcours, et ainsi des dessertes de 5 minutes en heure de pointe. Également, s’il obtient un nouveau mandat le 7 novembre prochain, Gilles Lehouillier veut implanter de nouveaux parcours express d’autobus dans les quartiers et parcs industriels.

Le maire sortant veut aussi concrétiser la mise en place de la piste multifonctionnelle Guillaume-Couture et continuer ses représentations pour que l’autoroute 20 soit élargie.

«Tous ces éléments-là sont en marche actuellement. On est en mode réalisation. Ce ne sont pas des engagements qu’on prend. C’est le portrait de ce que nous sommes en train de réaliser actuellement», a souligné Gilles Lehouillier.

Une palestre de gymnastique à Pintendre

Dans un autre ordre d’idées, Gilles Lehouillier a profité de sa conférence de presse du 14 octobre pour s’engager à construire une palestre de gymnastique, sur le site de l’Édifice Gérard-Dumont à Pintendre.

L’objectif de cette nouvelle installation est de répondre aux besoins et à la demande croissante de la population et des clubs pour les activités de gymnastique. En effet, par faute de place, le Club de gymnastique L’Envol de Lévis doit actuellement refuser des inscriptions à ses activités. L’organisme offre présentement des activités à quelque 1 500 jeunes de la région.

À la suite de la construction de la nouvelle palestre, les installations de l’organisation passeraient de 4 794 pieds carrés à au moins 20 000 pieds carrés. Le Club de gymnastique L’Envol disposerait notamment d’un plateau pour les petits, pour la gymnastique récréative et le parkour ainsi qu’un autre plateau pour la gymnastique compétitive de plus haut niveau.

«La nouvelle palestre de gymnastique vise à répondre autant aux attentes des familles lévisiennes qui veulent inscrire leurs enfants à des activités récréatives qu’aux besoins de nos athlètes qui doivent avoir des installations modernes pour s’entraîner dans leur discipline. Nous nous engageons à accompagner les parents, les athlètes et les clubs de gymnastique dans la réalisation de ce magnifique équipement sportif», a déclaré le chef de LF10.

Du même souffle, Gilles Lehouillier a aussi rappelé l’engagement de sa formation politique à agrandir la salle de spectacle du Vieux Bureau de Poste (VBP) à Saint-Romuald. La première phase du projet a été complétée en 2019.

Le maire sortant a indiqué que la Ville de Lévis a déposé des demandes de subventions aux gouvernements. Avec l’agrandissement, le VBP pourrait «augmenter à 150 le nombre de places, améliorer l’expérience client par des aménagements plus confortables et des espaces de services et améliorer les conditions d’accueil et de prestation des artistes en améliorant les espaces scéniques, en mettant à jour les équipements techniques et en aménageant une loge attenante à la scène».

Les plus lus

Les élections municipales minute par minute

C'est aujourd'hui que les Québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs élus municipaux. Comme à son habitude, le Journal de Lévis vous propose une couverture de cette journée décisive minute par minute afin que vous puissiez connaître les derniers développements de la fin de la campagne à Lévis ainsi qu'à Saint-Anselme et Saint-Michel-de-Bellechasse.

Un troisième mandat consécutif pour Gilles Lehouillier

Comme en 2013 et en 2017, les Lévisiens ont fait confiance à Gilles Lehouillier afin qu’il dirige les destinées de la Ville de Lévis. Ses concitoyens lui ont confié un troisième mandat consécutif à titre de maire de Lévis avec une large majorité, à l’issue des élections municipales le 7 novembre.

Transport en commun : LF10 promet de rendre permanente la tarification sociale

Par voie de communiqué, Lévis Force 10 et sa candidate dans le district Bienville, la conseillère municipale sortante Amélie Landry, ont dévoilé les engagements de la formation politique au niveau communautaire. Si le parti obtient de nouveau le pouvoir le 7 novembre prochain, il s'engage notamment à rendre permanente la tarification sociale à la Société de transport de Lévis (STLévis).

LF10 dépose son cadre financier

Lors de sa dernière conférence de presse avant le jour du scrutin dimanche, le maire sortant de Lévis et chef de Lévis Force 10 (LF10), Gilles Lehouillier, et son équipe de candidats aux postes de conseillers ont déposé, le 5 novembre, le cadre financier de leur plateforme électorale. Comme avec ses engagements électoraux, la formation politique entend miser sur la continuité si elle obtient de no...

Repensons Lévis fier de ses engagements et de sa campagne

Le chef de Repensons Lévis (RL) et candidat à la mairie de Lévis, Elhadji Mamadou Diarra, accompagné de plusieurs candidats de son parti au poste de conseiller municipal, a fait le bilan de sa campagne électorale et a tenu à inviter les citoyens à sortir voter le 7 novembre prochain.

Saint-David : Cantin s'en prend à ses adversaires

Par voie de communiqué, le candidat indépendant au poste de conseiller dans le district Saint-David, David Cantin, a critiqué, le 1er novembre, les positions défendues par ses adversaires, Serge Côté (Lévis Force 10) et Sylvain Gagnon (Repensons Lévis), en ce qui a trait à leurs promesses sur les infrastructures récréatives et le prolongement du boulevard Étienne-Dallaire vers l'ouest.

Changement et continuité dans le Grand Lévis

Le 7 novembre, les électeurs de Saint-Anselme et de Saint-Michel-de-Bellechasse ont également été appelés aux urnes afin de déterminer plusieurs membres des prochains conseils municipaux de ces municipalités bellechassoises.

Repensons Lévis veut améliorer les infrastructures récréatives existantes

Par voie de communiqué, le chef de Repensons Lévis (RL) et candidat à la mairie de ce parti, Elhadji Mamadou Diarra, a dévoilé, le 1er novembre, les engagements de sa formation politique en ce qui a trait aux infrastructures récréatives. M. Diarra a notamment partagé son souhait de «rattraper le retard causé par l’immobilisme de l’administration sortante» par rapport aux infrastructures sportives ...

Dépôt du cadre financier de LF10 : RL critique le «manque de rigueur» du maire

Quelques minutes après la fin de la conférence de presse de Lévis Force 10 (LF10) où ce parti a dévoilé son cadre financier, Repensons Lévis (RL) a vivement réagi à l'exercice de son adversaire. Selon le candidat à la mairie et chef de RL, Elhadji Mamadou Diarra, la présentation d'un cadre financier à deux jours du jour du scrutin démontre notamment le «manque de rigueur» du maire sortant et chef ...

David Cantin se défend d'être absent

À la suite de plusieurs critiques lancées par des citoyens portant sur son absence du terrain lors de la campagne électorale, le candidat indépendant au poste de conseiller du district Saint-David, David Cantin, a tenu à s'expliquer, le 3 novembre.