CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Gilles Lehouillier, maire sortant et chef de Lévis Force 10 (LF10) – Équipe Lehouillier, accompagné des différents candidats au poste de conseiller municipal a présenté, le 21 octobre, la plateforme électorale qu’il propose aux Lévisiens en vue de l’élection municipale du 7 novembre prochain. Malgré les nouveautés, les engagements de LF10 sont, en grande partie, déjà en marche et ont pour objectif de prendre «en considération les besoins de la population».

«Ces engagements visent à maintenir Lévis au premier rang. Lévis est première pour la croissance économique, la qualité de vie, l’indice de bonheur, la plus faible dette et la sécurité dans les dix plus grandes villes (du Québec). Ces rangs-là, on souhaite les maintenir (et on le dit) haut et fort», a d’emblée lancé M. Lehouillier.

D’abord, ces propositions se déclinent sur neufs axes, c’est-à-dire, la mise en valeur du fleuve et de ses affluents, la mise à niveau des infrastructures sportives, communautaires et culturelles, l’aménagement et le développement de 12 grands parcs urbains, le développement de parcs linéaires et l’interconnexion des réseaux cyclables, la mobilité durable et la sécurité dans les rues résidentielles, le déploiement d’une stratégie de développement résidentiel, commercial et industriel, l’élaboration du plan d’action de la nouvelle politique environnement, la mise en œuvre du plan d’action de la politique de développement social et communautaire ainsi que l’actualisation, en fonction des besoins de la population, des rôles et mandats des comités et commissions.

Mobilité durable, circulation, sécurité et développement économique

Le maire sortant et son parti ont réitéré leur appui pour la réalisation du Réseau express de la Capitale, l’ajout d’une piste utilitaire multifonctionnelle sur le boulevard Guillaume-Couture ainsi que de 57 000 nouvelles heures de services du réseau de transport en commun.

Ajoutons que le parti politique désire poursuivre au même rythme le pavage des rues ainsi que la réfection des trottoirs et bordures de rue. Gilles Lehouillier a rappelé que ce sont 40 M$ qui ont été investis à ce sujet au cours des deux dernières années.

Concernant la pénurie de main-d’œuvre, LF10 souhaite développer des emplois d’avenir dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la robotique et de la construction navale ainsi que miser sur son Guichet unique action main-d’œuvre déployé depuis 2019.

Les représentants de LF10 ont soutenu qu’ils veulent réaliser un grand chantier sur la sécurité dans les rues résidentielles et la fluidité de la circulation à l’aide de la population ainsi que déployer la Direction des transports et de la mobilité durable qui avait été élaborée par le conseil municipal sortant en mai dernier.

Sport, communautaire, culturel et revitalisation

Gilles Lehouillier a réitéré les engagements pris dans les dernières semaines à propos des équipements sportifs, communautaires et culturels sur le territoire lévisien. LF10 veut procéder à la construction d’une palestre de gymnastique sur le site du Centre communautaire Gérard-Dumont, rénover le Centre communautaire Raymond-Blais, créer trois nouveaux complexes sportifs, communautaires et culturels dans les secteurs Lévis, Saint-Romuald et Charny, appuyer la réalisation d’un nouveau soccerdôme au Collège de Lévis, poursuivre le projet d’agrandissement du Centre culturel de Lévis et réaliser l’agrandissement du Vieux Bureau de Poste.

S’il venait qu’a être élu le 7 novembre, le maire sortant souhaite réserver des plages horaires familiales plus conviviales pour améliorer l’accès aux équipements sportifs.

LF10 s’engage également à créer 1 000 nouveaux logements sociaux et abordables dans les 10 prochaines années, réaliser un plan d’action dans le cadre de la politique de développement social et communautaire. Ajoutons que la formation politique veut réaliser des plans d’action des programmes particuliers d’urbanisme dans les secteurs traditionnels ainsi qu’animer l’ensemble des secteurs de la ville via des événements comme Cet été, je parcours Lévis, Cet hiver, je parcours Lévis ou Cet hiver, j’illumine Lévis.

Des engagements concernant l’environnement

Le parti du maire sortant a reconfirmé son désir de poursuivre son leadership dans la gestion des matières résiduelles et de créer un fonds vert permanent pour le financement de projets en environnement issus de la nouvelle politique de l’environnement. Aussi, Gilles Lehouillier a rappelé son projet de créer les deux nouveaux grands parcs urbains sur le territoire.

«La clé de la réussite c’est de s’assurer que chacune de nos actions prenne en considération les besoins de la population. C’est ce que nous avons réalisé lors du présent mandat et c’est l’engagement de notre équipe envers vous pour les quatre prochaines années», a soutenu le chef de LF10.

Les plus lus

Les élections municipales minute par minute

C'est aujourd'hui que les Québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs élus municipaux. Comme à son habitude, le Journal de Lévis vous propose une couverture de cette journée décisive minute par minute afin que vous puissiez connaître les derniers développements de la fin de la campagne à Lévis ainsi qu'à Saint-Anselme et Saint-Michel-de-Bellechasse.

Un troisième mandat consécutif pour Gilles Lehouillier

Comme en 2013 et en 2017, les Lévisiens ont fait confiance à Gilles Lehouillier afin qu’il dirige les destinées de la Ville de Lévis. Ses concitoyens lui ont confié un troisième mandat consécutif à titre de maire de Lévis avec une large majorité, à l’issue des élections municipales le 7 novembre.

Transport en commun : LF10 promet de rendre permanente la tarification sociale

Par voie de communiqué, Lévis Force 10 et sa candidate dans le district Bienville, la conseillère municipale sortante Amélie Landry, ont dévoilé les engagements de la formation politique au niveau communautaire. Si le parti obtient de nouveau le pouvoir le 7 novembre prochain, il s'engage notamment à rendre permanente la tarification sociale à la Société de transport de Lévis (STLévis).

LF10 dépose son cadre financier

Lors de sa dernière conférence de presse avant le jour du scrutin dimanche, le maire sortant de Lévis et chef de Lévis Force 10 (LF10), Gilles Lehouillier, et son équipe de candidats aux postes de conseillers ont déposé, le 5 novembre, le cadre financier de leur plateforme électorale. Comme avec ses engagements électoraux, la formation politique entend miser sur la continuité si elle obtient de no...

Repensons Lévis fier de ses engagements et de sa campagne

Le chef de Repensons Lévis (RL) et candidat à la mairie de Lévis, Elhadji Mamadou Diarra, accompagné de plusieurs candidats de son parti au poste de conseiller municipal, a fait le bilan de sa campagne électorale et a tenu à inviter les citoyens à sortir voter le 7 novembre prochain.

Saint-David : Cantin s'en prend à ses adversaires

Par voie de communiqué, le candidat indépendant au poste de conseiller dans le district Saint-David, David Cantin, a critiqué, le 1er novembre, les positions défendues par ses adversaires, Serge Côté (Lévis Force 10) et Sylvain Gagnon (Repensons Lévis), en ce qui a trait à leurs promesses sur les infrastructures récréatives et le prolongement du boulevard Étienne-Dallaire vers l'ouest.

Changement et continuité dans le Grand Lévis

Le 7 novembre, les électeurs de Saint-Anselme et de Saint-Michel-de-Bellechasse ont également été appelés aux urnes afin de déterminer plusieurs membres des prochains conseils municipaux de ces municipalités bellechassoises.

Repensons Lévis veut améliorer les infrastructures récréatives existantes

Par voie de communiqué, le chef de Repensons Lévis (RL) et candidat à la mairie de ce parti, Elhadji Mamadou Diarra, a dévoilé, le 1er novembre, les engagements de sa formation politique en ce qui a trait aux infrastructures récréatives. M. Diarra a notamment partagé son souhait de «rattraper le retard causé par l’immobilisme de l’administration sortante» par rapport aux infrastructures sportives ...

Dépôt du cadre financier de LF10 : RL critique le «manque de rigueur» du maire

Quelques minutes après la fin de la conférence de presse de Lévis Force 10 (LF10) où ce parti a dévoilé son cadre financier, Repensons Lévis (RL) a vivement réagi à l'exercice de son adversaire. Selon le candidat à la mairie et chef de RL, Elhadji Mamadou Diarra, la présentation d'un cadre financier à deux jours du jour du scrutin démontre notamment le «manque de rigueur» du maire sortant et chef ...

David Cantin se défend d'être absent

À la suite de plusieurs critiques lancées par des citoyens portant sur son absence du terrain lors de la campagne électorale, le candidat indépendant au poste de conseiller du district Saint-David, David Cantin, a tenu à s'expliquer, le 3 novembre.