CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Comme il l'a laissé entendre au cours des dernières semaines, le maire sortant de Lévis et chef de Lévis Force 10 (LF10), Gilles Lehouillier, entend poursuivre les investissements massifs sur les routes de la Ville de Lévis s'il obtient de nouveau le pouvoir le 7 novembre. Par voie de communiqué, le candidat de son parti dans le district Saint-Étienne, le conseiller sortant Mario Fortier, a dévoilé que la formation politique entend continuer ses efforts à ce niveau grâce à un plan quinquennal.

Concrètement, le plan d'action pour les cinq prochaines années prévoit des investissements de 15 M$ par année pour permettre à la Ville de Lévis d'intervenir «énergiquement sur les rues locales, les rues collectrices, les routes rurales et les rues industrielles de la ville». Le plan quinquennal permettra la réalisation de travaux de pavage ainsi que de réfection de trottoirs et bordures de rue.

Du même souffle, LF10 a rappelé que l'administration sortante sous sa direction a investi 40 M$ au cours des deux dernières années à ce chapitre. Également, le parti du maire sortant a soutenu que depuis 2019, la Ville a adopté de nouvelles façons de faire «en privilégiant non seulement des interventions réactives, mais également des interventions proactives permettant d’agir avant la détérioration accélérée des rues».

«L’accélération de la réfection des rues enclenché en 2019 et qui se poursuivra au cours des cinq prochaines années permettra non seulement d’effectuer un rattrapage, mais aussi de réduire progressivement les interventions annuelles ponctuelles visant à colmater les nids-de-poule et à limiter les interventions en rapiéçage mécanisé», a affirmé Mario Fortier.

Notons finalement que cette annonce de LF10 s'ajoute aux engagements de l'équipe Lehouillier de près de 70 M$ pour les trois prochaines années dans la réfection du réseau d’aqueduc et d’égout de la Ville de Lévis. Une bonne partie de ces travaux seront financés dans le cadre du Programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec.

Les plus lus