mercredi 12 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Service de police de la Ville de Lévis

Une série de vols dans la ville élucidée

Les + lus

Photo : Gilles Boutin - Archives

04 oct. 2023 10:34

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) croit bien avoir résolu le mystère entourant plusieurs dizaines de vols qui seraient survenus dans des propriétés des quartiers Breakeyville, Lévis, Pintendre et Saint-Romuald, entre la fin mai et la fin septembre.

Par l'entremise de l'un de ses porte-parole, Yann Lévesque, le SPVL a annoncé, le 4 octobre, qu'un Lévisien de 35 ans a été arrêté en lien avec cette série de vols à la fin septembre.

Entre la fin mai et la fin septembre, le trentenaire aurait commis des introductions par effraction et des vols la nuit dans des cabanons, des garages et des voitures dans les quartiers Breakeyville, Lévis, Pintendre et Saint-Romuald.

Selon ce que soutient le SPVL, l'individu aurait ciblé des propriétés situées dans des culs-de-sac et à proximité des bars qu'ils fréquentent ainsi que de sa résidence et celle de sa conjointe.

Soupçonné pour une quarantaine de dossiers d'introductions par effraction ou de vols déposés par des citoyens au corps policier lévisien, l'homme de 35 ans a finalement été arrêté à la fin septembre. Des perquisitions menées chez lui ainsi que chez sa conjointe ont permis de retrouver la majorité des biens déclarés volés.

Yann Lévesque a également ajouté que lors de son interrogatoire, le Lévisien de 35 ans aurait avoué qu'il aurait commis une dizaine d'autres vols qui ne faisaient pas l'objet d'enquêtes du SPVL.

Libéré par promesse de comparaître, le trentenaire doit comparaître en janvier prochain. Lors de son passage devant le juge, il devra répondre à des accusations d'introduction par effraction, de vol de plus de 5 000 $, de vol de moins de 5 000 $, de méfait et de recel.

Notons finalement que plusieurs biens perquisitionnés par le SPVL n'ont pas été réclamés par les citoyens qui auraient été victimes de larcins. Ainsi, le corps policier lévisien invite les citoyens qui ont déposé une plainte à la suite d'un vol ou qui n'auraient pas déposé de plainte et qui se seraient fait dérober des objets à téléphoner au 418 832-2911, pour savoir s'ils peuvent récupérer leurs objets.

Les + lus