vendredi 21 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

La voile au féminin

Une édition importante pour la Coupe Femina

Les + lus

Le Femina Relève sera de retour dans son format original où huit jeunes filles âgées de 15 à 17 ans participeront à la Coupe Femina. Photo : Gilles Boutin - Archives

03 mai 2023 09:06

La compétition lévisienne de voile 100 % féminine, la Coupe Femina, se tiendra sur les eaux du fleuve Saint-Laurent encore une fois cette année du 6 au 9 juillet prochains. Nouveauté cette année, le coup de départ de la grande course de la Coupe Femina se fera au quai Paquet qui sera habité spécialement par cet événement ouvert à tous, le 8 juillet.

«On souhaite ouvrir et élargir l’activité pour que la Coupe Femina rejoigne le plus de gens possible et que la population lévisienne s’approprie cette compétition importante pour le milieu de la voile. C’est un événement unique et nous sommes fiers de le tenir à Lévis, c’est pourquoi on aimerait attirer le plus de gens possible au quai Paquet cette année», explique Michelle Cantin, fondatrice et présidente de la Coupe Femina.

Cette dernière invite la population et les entreprises à venir «vibrer au rythme du fleuve» en célébrant l’audace des navigatrices.

«La compétition n’est pas seulement réservée à l’élite, mais plutôt aux femmes passionnées de voile parce qu’elles sont un modèle d’audace dans un milieu majoritairement masculin. La compétition, c’est notre façon de les faire rayonner, c’est l’empowerment au féminin et le leadership des femmes», ajoute-t-elle.

Ainsi, exposants et écran géant afin de suivre les diverses embarcations habiteront le quai Paquet lors de la journée du 8 juillet prochain.

«On veut que les gens vivent leur fleuve Saint-Laurent, qu’ils se rendent compte qu’il est accessible et que la Coupe Femina devienne une journée annuelle d’inspiration nautique au féminin», partage Mme Cantin.

La relève enfin de retour

Après quelques années tumultueuses en raison de la pandémie, l’équipage de la relève sera de retour sur les eaux du fleuve lors de cette huitième Coupe Femina.

Rappelons que la Coupe Femina recrute chaque année un équipage de jeunes filles de 15 à 17 ans à travers les écoles secondaires afin de les faire participer à la compétition en les initiant à la voile.

«On veut les contaminer de passion et leur transmettre toutes ces valeurs positives qui forgent la Coupe Femina et qui vont les aider à passer au travers des défis du quotidien ainsi que les outiller pour répondre aux défis et en faire les leaders positifs de demain», souligne la fondatrice et présidente de l’événement.

De plus, une forme de passage se fera cette année puisque ce sont d’anciennes participantes du Femina Relève qui formeront les huit jeunes filles qui ont été sélectionnées pour cette édition.

«Ce qui est intéressant cette année pour l’équipage de la relève, c’est que c’est la relève par la relève. Nous sommes rendus à un stade où on a des filles des premières cohortes qui sont devenues instructrices de voile à travers leurs études et ce sont ces navigatrices qui encadreront nos jeunes de la relève. Ces anciennes sont des modèles de détermination», indique Michelle Cantin.

Transat Québec-Saint-Malo

Tout comme l’an dernier, le Femina Challenge sera de retour pour les navigatrices aguerries qui désirent obtenir une place lors de la Transat Québec-Saint-Malo, la plus ancienne course hauturière d’ouest en est, sans escale et en équipage, qui se tiendra en 2024.

L’organisation souhaite recruter un équipage 100 % féminin qui y participera dans la Classe 40, une première pour cette compétition vieille de 1984.

Les + lus