mercredi 21 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Patinage de vitesse longue piste

Dubreuil monte sur le podium à la maison

Les + lus

Laurent Dubreuil a fait plaisir à ses nombreux partisans réunis au Centre de glaces Intact Assurance de Québec, en remportant la médaille d'argent au 500 mètres samedi. Photo : PhotographieTB, Patinage de vitesse Canada

05 févr. 2024 08:57

Laurent Dubreuil, patineur de vitesse longue piste lévisien, a connu des hauts et des bas lors de la dernière étape de la Coupe du monde dans sa discipline, disputée la fin de semaine dernière à Québec.

Samedi, l'athlète originaire de Saint-Étienne-de-Lauzon a vécu l'un de ses plus beaux moments en carrière en remportant la médaille d’argent, lors de la première épreuve sur 500 m du week-end disputée au Centre de glaces.

Dubreuil a alors enregistré un temps de 34,59 secondes, qui l’a provisoirement classé deuxième. Ce chrono a ensuite tenu le coup à la suite des performances du Japonais Wataru Morishige (7e, +0,45 seconde) et du Sud-Coréen Jun-Ho Kim (8e, +0,48 seconde), le dernier duo qui s'élançait lors de l'épreuve.

«C’était comme je le rêvais depuis des années, d’avoir une Coupe du monde à Québec, a admis Laurent Dubreuil en zone mixte à Sportcom. J’ai senti le support et je voulais bien faire. C’est sûr que j’avais une petite nervosité extra, mais au final, c’est positif. Je suis content d’avoir partagé ce moment avec les partisans, de leur avoir donné des émotions et ils m’en ont donné également».

Frappé par le phénomène Stolz

La veille, Laurent Dubreuil a pris part à la course sur 1 000 mètres chez les hommes. Avec un temps de 1 min 8,93 secondes, Dubreuil s’est classé en tête du groupe B devant le Néérlandais Hein Otterspeer et le Polonais Piotr Michalski.

Cette performance lui aurait laissé la huitième place du groupe A en après-midi, à 0,97 seconde du médaillé d’or, l’Américain Jordan Stolz. Le Japonais Tatsuya Shinhama et le Chinois Ning Zhongyan ont complété le podium.

Dimanche, lors de la deuxième course sur 500 mètres, Laurent Dubreuil, n'a pu faire mieux qu'une cinquième place.

Opposé à Jordan Stolz sur la dernière paire en action lors de l'épreuve, l'athlète lévisien devait signer le meilleur temps, que ce soit pour remporter la course ainsi que rafler le titre du classement général de la Coupe du monde. Le Japonais Wataru Morishige était toujours en première position, empêchant Dubreuil d'obtenir un troisième titre consécutif de champion de la Coupe du monde sur 500 mètres.

Stolz et Dubreuil ont tous les deux connu de bons départs. Seulement 7 centièmes de seconde les séparaient. L’Américain a creusé l’écart dans le dernier virage après avoir profité de l'aspiration et a filé vers un record de piste de 34,36 secondes, bon pour une médaille d’or. Dubreuil a stoppé le chronomètre à 34,81 secondes et a pris le cinquième rang.

Les Polonais Marek Kania (+0,33 seconde) et Piotr Michalski (+0,36 seconde) ont reçu l’argent et le bronze. Le Japonais Yuma Murakami (+0,45 seconde) est l’autre patineur qui a devancé le Canadien.
Wataru Morishige a donc conservé le premier rang du classement général, à 17 points de Laurent Dubreuil.

«Je n’avais juste plus de jambes, avec le rhume que je traîne depuis quelques jours, les courses que j’ai faites vendredi et samedi. Aujourd’hui, il restait ce qu’on a vu sur la glace, ce n’était pas ma meilleure, a partagé Dubreuil à Sportcom. (...) Je suis content d’avoir gardé la deuxième place au général. Ça veut dire beaucoup pour moi, c’est de la constance. Il y a des bonnes et de mauvaises courses pour tout le monde. D’être capable de conserver cette place au cumulatif, ça représente beaucoup.»

Notons que Jordan Stolz, seulement âgé de 19 ans, a brillé lors de la dernière fin de semaine à Québec. Le patineur américain a alors remporté quatre médailles d'or, s'ajoutant aux quatre autres gagnées lors de la précédente Coupe du monde.

La saison de patinage de vitesse longue piste se poursuivra la semaine prochaine, alors que Calgary sera l'hôte des championnats du monde de patinage de vitesse.

Les + lus