lundi 15 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Coupe Femina

Une 10e édition qui promet

Les + lus

Pour cette édition 2024 de la Coupe Femina, près de 200 femmes participantes sont attendues lors de l’événement. – Photo : Archives – Gilles Boutin

18 juin 2024 09:41

La compétition lévisienne de voile 100 % féminine, la Coupe Femina, sera de retour pour une 10e édition qui se tiendra sur les eaux du fleuve Saint-Laurent du 20 au 23 juin prochain.

Créée en 2014, la Coupe Femina rassemble annuellement, à la marina du Parc nautique Lévy, des centaines de navigatrices de partout au Québec et même au-delà pour une série de courses sur le fleuve Saint-Laurent afin de démocratiser et promouvoir la voile au féminin.

«C’est un événement pour démocratiser la voile. Il faut arrêter de penser que c’est un sport de riche. En plus, on veut faire connaître le plan d’eau et son accessibilité. J’ai toujours dit que la ville de Lévis est très bien placée pour développer des activités nautiques sur ses rives. Je pense que de tenir nos activités au quai Paquet démontre bien comment on peut promouvoir la proximité avec le fleuve. Le but est aussi évidemment de promouvoir la place de la femme dans le sport. Cette année, on fête 10 ans de passion, d’engagement et d’audace au féminin, 10 ans à promouvoir la place des femmes dans le sport, 10 ans à promouvoir le leadership au féminin, 10 ans à mobiliser vers l’action et à inspirer la réussite», a expliqué Michelle Cantin, fondatrice et présidente de la Coupe Femina.

Ainsi, du 20 au 23 juin, de l’animation sera offerte sur le site au moyen de conférences, d’expositions, d’activités et de spectacles.

«Nous sommes très contents de pouvoir compter sur la présence d’environ une quinzaine d’exposants au quai Paquet. Il va aussi y avoir un spectacle de danses amérindiennes et un spectacle rumba alicante avec des musiciens», a indiqué Michelle Cantin.

L’activité phare, la grande course de l’événement, aura lieu le samedi 22 juin 2024. Le départ de la course sera donné au quai Paquet où plus de 40 voiliers réunissant près de 200 navigatrices useront de stratégie pour faire le meilleur départ de ce défi de 32 milles nautiques.

Après un nouveau succès lors de l’édition de 2023, qui a rassemblé 175 femmes de 15 à 80 ans sur 35 voiliers en provenance de 50 municipalités et villes du Québec, l’organisation s’attend encore une fois à connaître «un beau succès».

«Nous souhaitons sincèrement qu’il fasse très beau lors de l’événement puisque nous préparons une très belle édition. Ça se veut être une belle fin de semaine ouverte au grand public. C’est festif et convivial. […] La préparation va super bien jusqu’à maintenant. On prépare un beau programme pour les familles, alors nous sommes excités, c’est certain», s’est réjouie la fondatrice de l’événement.

C’est d’ailleurs dans le but de «démocratiser la voile au féminin et de donner accès au fleuve au plus grand nombre possible de femmes dans un environnement sécuritaire et formatif» que la Coupe Femina a créé une nouvelle classe école participative Évolution, une course destinée à celles qui ne trouvent pas d’embarquement parce qu’elles n’ont pas accès à un voilier ou l’expérience pour le faire de façon autonome. Cette classe autorise la présence d’un skipper masculin à bord, qui agira à titre de conseiller et tacticien, mais ne pourra en aucun temps participer aux manœuvres outre les manœuvres de port.

Transat Québec — Saint-Malo

Notons finalement que, dans le cadre des festivités liées au 10e anniversaire de la Coupe Femina, l’organisation a pris la décision d’aligner une équipe entièrement féminine, Femina Ocean Challenge, qui prendra part à la mythique Transat Québec — Saint-Malo. Ensemble Julia Virat, Gwenn Duval, Coralie Vittecoq et Solène Roland tenteront de traverser l’Atlantique. Rendu possible grâce à l’école de voile Fondation Nautique Québec, il s’agira d’une première depuis les débuts de l’événement, il y a 40 ans.

Les + lus